« The Kid » de Charlie Chaplin fête ses 100 ans ! Retour sur sa génèse

| | , ,

Sorti il y a tout juste 100 ans aux USA, The Kid est le premier long-métrage en six bobines de Charlie Chaplin. Celui-ci remporta un énorme succès dès sa sortie. À travers ces quelques anecdotes, redécouvrons ensemble la génèse de cette œuvre historique !

L’histoire de The Kid

Considéré comme un des plus grands films de l’époque du muet, The Kid est intimement lié à l’histoire personnelle de Charlie Chaplin. Marié à la très jeune actrice Mildred Harris en 1918, le couple se rend vite compte de son manque de complicité. Chaplin entre alors dans une phase peu créative et Mildred tombe enceinte. L’enfant, né le 7 juillet 1919, décède seulement trois jours après sa venue au monde, des suites de plusieurs malformations.

Affecté par la mort de son premier enfant, les idées de Chaplin bouillonnent. Il se consacre alors à un nouveau projet, un court-métrage intitulé The Waif (L’orphelin). Exutoire à sa peine, le court-métrage se transforme en son premier long-métrage. Il s’agit de The Kid, qui sera tourné en neuf mois. Il divorcera la même année que la sortie du film.

The Kid raconte l’histoire d’un enfant abandonné dans une voiture par sa mère qui ne peut l’élever. La voiture appartient à une famille fortunée. Mais ce véhicule est la cible de voleurs qui, dans leur fuite, se rendent compte de la présence du passager clandestin. L’enfant est de nouveau abandonné, dans une ruelle cette fois. C’est alors le célèbre personnage de Charlot qui le trouvera et tentera de lui offrir une vie. Tout au long du film, nous suivons donc la relation entre l’enfant et son père adoptif, ainsi que leur vie dans un quartier pauvre.

Une autobiographie de Charlie Chaplin ?

Au-delà du travail de deuil, ce premier long-métrage, confronte Charlie Chaplin à son enfance dans les rues pauvres de Londres. Son demi-frère Sydney et lui ont été élevés par leur mère seule, dans des conditions miséreuses. Une mère dont la santé mentale se dégradera d’ailleurs d’année en année…

Les deux enfants ont ainsi passé de longs moments à enchaîner les institutions, avant que Charlie n’intègre à dix ans des troupes de spectacle et fasse peu à peu carrière. C’est à l’âge de 17 ans qu’il gagne l’Amérique. Arrivé là-bas, il commence par faire de petits films pour gagner sa vie. Il devient finalement une star mondiale du cinéma. Sur Allociné, on peut trouver une citation du fils de Charlie Chaplin, Charles Chaplin Jr, parlant de The Kid :

« Son personnage ne fut pas le résultat d’une composition voulue… Mon père le trouve au plus profond de lui-même. C’était réellement son alter ego : le gosse qui ne grandit jamais, qui est brimé sans cesse, qui a faim, qui a froid, mais qui tient tête au monde ».

C’est Jackie Coogan qui incarne l’enfant abandonné dans The Kid. Il est repéré par Charlie Chaplin grâce à un heureux hasard. Ce dernier se rend dans un cabaret où un danseur prodige fait une représentation. À la fin du spectacle, il fait monter sur scène son fils de quatre ans.

L’enfant arrivera alors à reproduire les mouvements et expressions que Chaplin lui demande. Ni une ni deux : Jackie Coogan devient le visage de The Kid. Un visage devenu emblématique dans l’histoire du cinéma.

Jackie Coogan dans The Kid
Jackie Coogan dans The Kid

Un succès fulgurant pour The Kid

En 1918, Charlie Chaplin devient son propre producteur en fondant la United Artists avec D.W. Griffith, Douglas Fairbanks et Mary Pickford. En 1919, Chaplin obtient donc enfin une indépendance totale des grands studios de cinéma. Pourtant, c’est sous la production de First National que The Kid voit le jour, remplissant son dernier contrat avant son départ.

C’est alors un véritable succès commercial. Aux États-Unis, il réalise même la deuxième meilleure recette au box-office en 1921, soit 2 500 000$.

En 2011, le film entre au « National Film Registry », un ensemble de films américains sélectionnés depuis 1989 par le « National Film Preservation Board », pour être conservés à la Bibliothèque du Congrès aux États-Unis. Etant actuellement sur Netflix, nous ne pouvons que vous conseiller de (re)découvrir ce chef-d’œuvre absolu du cinéma ! 

The Kid – Trailer

Précédent

« Wonka » : un film sur la jeunesse de Willy Wonka prévu pour 2023 !

« Yo ! C’est moi Wario ! » : le manga de Yukio Sawada arrive en France

Suivant

2 réflexions au sujet de “« The Kid » de Charlie Chaplin fête ses 100 ans ! Retour sur sa génèse”

Laisser un commentaire