Le port du masque est désormais obligatoire dans les salles de cinéma

C’est lors d’une intervention sur France Inter que notre premier ministre Jean Castex a décrété le port du masque obligatoire dans les salles de cinéma et de théâtre.

Un revirement de situation concernant le port du masque

Le conseil de Défense s’est réuni ce mardi 25 août à l’Elyssée. Pour lutter contre le coronavirus, le gouvernement a pris de nouvelles mesures. Dans les salles de cinéma et de théâtre, le masque y sera désormais obligatoire. Que ce soit pour les toilettes, les couloirs ou la salle de spectacle elle-même, nous devrons porter le masque en toutes circonstances. Pour les départements rouges, il faudra également suivre les mesures de distanciation sociale.

Lors de la réouverture des salles de cinéma, le 22 juin, l’Etat a imposé le masque aux caisses, WC et couloirs mais pas devant l’écran. Seule la distance de sécurité d’un mètre devait être suivie entre les sièges. Maintenant, les spectateurs doivent porter le masque dans toute l’enceinte du bâtiment. Cependant il n’est plus nécessaire de suivre la distanciation physique sauf pour les zones rouges.

« Dans les zones où il y a une forte circulation virale, il y aura le cumul des deux obligations. Sinon ce sera surtout le port du masque qui sera obligatoire. »

Le secteur de la culture en danger

Les cinémas français ont accueilli 1.3 millions de spectateurs la semaine dernière. C’est la meilleure performance depuis le 22 juin, mais c’est un score 3 fois inférieur qu’avant le confinement.

Dans un plan de relance globale de l’économie (100 milliards), le secteur de la culture va recevoir une aide de l’Etat. Le secteur devrait recevoir une aide de 2 milliards. Rappelons le, le secteur a été fortement touché. Notamment les grands festivals d’été, les productions télévisuelles, les salles de cinéma et de théâtre, les musées… Jean Castex va ainsi travailler avec la ministre de la culture Roselyne Bachelot et les professionnels du secteur.

Mais est ce une bonne idée ? La Belgique a déjà appliqué cette stratégie qui s’avère être… mitigée. Si en zone verte, les cinémas et théâtres sont censés pouvoir accueillir davantage de spectateurs (avec masques mais sans besoin de distanciation sociale), la fréquentation pourrait très bien aussi baisser. Le port du masque pourrait en effet repousser les clients. Ces derniers pourraient préférer les plateformes de streaming, youtube ou même la télévision, comme ça a pu être le cas en Belgique.

N’oublions pas que le coronavirus circule toujours et qu’il ne faut pas oublier les gestes barrières. Maintenant que certaines grandes villes imposent le port du masque dans les rues, il n’est pas surprenant de devoir le porter dans les salles de cinéma et théâtre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*