Les employés de Pixar seraient démoralisés par les sorties de « Luca » et « Soul » sur Disney+

Les employés de Pixar seraient démoralisés par les sorties de "Luca" et "Soul" sur Disney+ - Cultea

La Covid-19 continue d’affecter le monde du cinéma et de la culture, au plus grand désarroi de Pixar. En effet, le choix de Disney de diffuser les derniers films de la firme directement sur Disney+ aurait un véritable impact sur le moral des créateurs. 

Pour rappel, Pixar Animation est l’un des piliers créatifs de la compagnie aux grandes oreilles. Outre la grande qualité des films créés, Pixar bénéficie d’un savoir-faire de l’animation en 3D inestimable pour la Walt Disney Company. Ainsi, en 2006, Pixar est racheté au doux prix de 7,4 milliards de dollars. Un tarif bien plus élevé que ce que Disney avait déboursé pour Marvel ou Lucasfilm.

Le prestige de Pixar lui aura même valu sa propre rubrique au sein de Disney+. Mais justement… Disney+ est l’élément qui poserait actuellement un gros problème aux employés de chez Pixar.

En effet, ceux-ci se sentiraient démoralisés après que leurs deux dernières créations, Soul et Luca, aient été envoyées directement sur Disney+, sans frais d’achat supplémentaire de surcroît.

"Luca", le prochain Pixar
Luca, le prochain Pixar

Les films Pixar maltraités ?

Comme beaucoup de boites de productions, la Walt Disney Company souffre des affres de la pandémie. Elle doit ainsi prendre des décisions difficiles, qui impacteront la consommation de films et les salles de cinéma.

Plusieurs sorties ont déjà eu lieu directement sur Disney+, généralement en Premier Access, c’est-à-dire avec des frais supplémentaires fixés à 30 dollars. On pense évidemment à Mulan, dont la sortie en streaming a déclenché une véritable fureur chez les exploitants de salles. Plus récemment, on peut citer Raya et le dernier dragon, actuellement disponible dans certains pays.

Bien évidemment, les deux derniers films d’animation Pixar n’ont pas manqué de passer à la moulinette du streamingLuca, qui devait initialement sortir en salles, a été programmé pour le 18 juin 2021 sur Disney+. Il est ainsi le deuxième Pixar à arriver directement sur la plateforme, après Soul.

De plus, ces films sont actuellement proposés sans frais supplémentaires, un détail qui n’a l’air de rien, mais qui serait constituant du mal-être ambiant.

Le malaise des employés 

Si aucune déclaration officielle n’a été faite par Pixar, les informations recueillies par Matthew Melloni (ancien directeur éditorial de The Hollywood Reporter) et rapportées par Screenrant font état d’un moral au plus bas chez les employés de Pixar. Outre les sorties en salles annulées, faire découvrir leurs longs-métrages sans supplément leur donnerait le sentiment de travailler sur des films considérés de seconde zone.

Pourtant, il est indéniable que Disney voit toujours beaucoup de valeur dans Pixar. Ceux-ci ont même l’air de vouloir que le studio ait une plus grande présence sur Disney+. Actuellement, l’application propose la série courte, Forky Asks a Question, basée sur le personnage introduit dans Toy Story 4.

En outre, la série animée Monsters at Work devrait arriver sur la plateforme le 2 juillet 2021. Une série centrée sur les personnages de Cars est également en préparation. Cependant, il ne s’agit là que de séries pensées pour exploiter des franchises, certes excellentes, mais déjà existantes…

Or, Pixar est connu pour vouloir proposer des histoires originales ainsi que des personnages nouveaux et atypiques. Ces personnages n’atteindront pas le grand écran en ce qui concerne Soul et Luca. Ce qui est regrettable, notamment quand on constate la réussite totale de Pixar concernant Soul.

Il n’y a donc plus qu’à espérer que cela ne décourage pas Pixar pour les années à venir. Prions pour que la Covid-19 ne soit bientôt plus qu’un mauvais souvenir et que les prochaines productions Disney, Pixar et tant d’autres soient distribuées dans les salles obscures. 

3 Replies to “Les employés de Pixar seraient démoralisés par les sorties de « Luca » et « Soul » sur Disney+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.