« Strange World » : les cinéma français sont privés du prochain Disney

« Strange World » : les cinéma français sont privés du prochain Disney

On pensait ce problème réglé, mais non ! La loi sur la chronologie des médias semble encore être le sujet de nombreuses frictions. Ainsi, Disney a annoncé que Strange World, son prochain classique d’animation, ne sortirait pas dans les salles françaises. A la place, le film sera diffusé directement sur sa plateforme Disney+

“C’est la conséquence de la ‘chronologie des médias’ telle que pratiquée en France que nous jugeons inéquitable, contraignante et inadaptée aux attentes de nos audiences”

Ainsi s’est exprimée Hélène Etzi, présidente de The Walt Disney Company France, auprès du journal Les Echos. Une déclaration qui risque fort de déplaire aux exploitants de salles, dont les ventes de tickets sont largement conditionnées par la compagnie aux grandes oreilles…

Strange World : Teaser du film d'animation des studios Disney - VO - Vidéo Dailymotion

Pour rappel, la loi sur la chronologie des médias a pour objectif de protéger les salles de cinéma. Comment ? En leur accordant la primeur de diffusion aux acteurs qui financent le cinéma français. En gros, les chaînes et plateformes qui financent le cinéma français sont prioritaires dans la diffusion des nouveautés, après leur exploitation en salles.

Un dispositif unique et plutôt bien pensé sur le principe… Cependant, l’arrivée des plateformes de streaming a changé la donne. En effet, les modes de consommation ont changé concernant le cinéma. La loi a donc dû s’adapter à ces nouveaux acteurs numériques, avec plus ou moins de succès. Malheureusement, les nouvelles conditions semblent déplaire fortement à Disney. La firme a donc décidé de priver les spectateurs de son prochain classique d’animation.

Avatar 2 et Black Panther 2 arriveront-ils directement sur Disney+ ?

Puisque Disney semble entré en guerre ouverte contre les salles françaises, beaucoup craignent un effet boule de neige vis-à-vis des autres productions de la firme. Certains craignent notamment qu’Avatar 2 ou encore Black Panther 2 puissent connaître le même sort et débarquer directement en streaming sur Disney+. Toutefois, toujours selon Hélène Etzi, seul Strange World est concerné par cette décision pour le moment.

“Nous continuons d’évaluer la situation film par film et pays par pays”

Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la Fédération nationale des cinémas français, a quant à lui réagi, dénonçant une “décision totalement inacceptable” et “terriblement injuste”, dans un communiqué transmis à l’AFP. Il a également appelé les pouvoirs publics à réagir rapidement.

Reste à savoir si d’autres programmes Disney seront concernés par le problème. Pour rappel, les trois derniers Pixar (Soul, Luca et Alerte Rouge) étaient déjà sortis directement sortis sur Disney+. Une décision qui parait injuste vis-à-vis du public, mais également des artistes qui ont travaillé sur ces excellents films… Artistes qui furent d’ailleurs eux-mêmes révoltés par ces sorties directement en streaming

3 Replies to “« Strange World » : les cinéma français sont privés du prochain Disney

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.