Le mur d’Hadrien, la fortification la plus célèbre d’Angleterre

| | , , , ,

Le mur d’Hadrien est une fortification située du nord de l’Angleterre, plus ou moins au niveau de la frontière avec l’Écosse. Construit entre 122 et 127 après J.-C., il traverse le nord de l’Angleterre de la mer d’Irlande à l’embouchure du fleuve Tyne, sur la mer du Nord. Zoom aujourd’hui sur cette fortification édifiée sous la demande de l’empereur Hadrien. 

Construction de la fortification

L’empereur romain Hadrien règne de 117 à 138. Après une visite dans la province de Britannia (Bretagne), il demande à ce qu’on construise un mur au nord de la province, afin de protéger la frontière des attaques des « barbares ». La construction de la fortification militaire commence alors en 122. Les légionnaires, en charge d’édifier le mur, utilisent des blocs de pierre et de tourbe (sorte de matière organique fossile). Plus tard, des soldats de trois légions romaines renforceront l’édifice. En tout, il y aura plus de 10 000 soldats mobilisés.

On construit donc 300 tours, parmi lesquelles 80 fortins, qui se trouvent tous les milles romains. Dès lors, le mur fait 80 milles romains, c’est-à-dire environ 117,5 km. On élève aussi des postes fortifiés, qu’on numérote d’est en ouest du mur, plus précisément de Wallsend à Bowness-on-Solway. L’itinéraire suit à peu près la voie romaine de Stanegate, qui s’étend de Carlisle à Corbridge. Celle-ci était d’ailleurs protégée par de nombreux forts, comme celui de Vindolanda.

Le mur d’Hadrien délimite donc le nord de l’Empire romain, mais pas pour très longtemps. En effet, on construit le mur d’Antonin en 142, lui situé au nord de l’Écosse. Celui-ci témoigne donc de l’avancée des Romains, dont l’Empire grandit de jour en jour. Toutefois, en 160, les Pictes menacent d’envahir, et on abandonne le mur d’Antonin au profit du mur d’Hadrien, qui redevient la frontière nord de l’Empire.

Le mur d’Hadrien était une véritable marque de puissance militaire et politique. De plus, certains avancent que ses portes servaient de postes de contrôle où une sorte de douane était mise en place (taxation des produits importés).

Carte du mur d'Hadrien
Carte du mur d’Hadrien.

Conséquences de la chute de l’Empire sur le mur d’Hadrien

À partir du Ve siècle, l’Empire romain commence à s’affaiblir. Rome craint en effet la perte de son statut de puissance dominante et fait face à de nombreuses menaces. Par conséquent, l’Empire néglige ses frontières éloignées, comme celle délimitée par le mur d’Hadrien. De plus, des soldats abandonnent leur poste pour s’installer non loin du mur et devenir paysans. D’autres rentrent à Rome afin de protéger la ville en déclin.

La fortification est donc laissée à l’abandon, entrainant des pillages conséquents. Les personnes des villages environnants récupèrent en effet les pierres du mur pour construire leurs propres édifices. C’est pour cela que l’on retrouve des pierres romaines dans les fondations de l’abbaye de Hexham !

Une partie assez importante du mur existe toujours à ce jour, surtout dans la partie centrale. Par ailleurs, une superstition écossaise raconte que la solidité du mur est un fait du diable…

Représentations dans les arts

Le mur d’Hadrien apparait dans plusieurs films, comme La Dernière Légion (2007) ou Le Roi Arthur (2004). On a aussi pu l’apercevoir en 2013 dans Astérix chez les Pictes. De plus, l’édifice a servi d’inspiration à George R. R. Martin, l’auteur de Games of Thrones (Le Trône de fer). En effet, le « Mur » est un sujet capital dans l’intrigue des romans ainsi que de la série. L’auteur s’est en effet beaucoup inspiré de l’histoire anglaise pour écrire ses romans, comme par exemple avec les deux clans rivaux de la Guerre des Deux Roses, les Lancaster et les York. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

Une portion du mur d'Hadrien
Une portion du mur d’Hadrien à 1,6 km environ du fort romain de Housesteads.

Le mur d’Hadrien est le vestige le plus important de l’Empire romain en Angleterre. Depuis 1973, on a en effet retrouvé plus de 800 tablettes romaines dans le fort de Vindolanda. L’UNESCO l’a d’ailleurs inscrit en 1987 sur la liste du patrimoine mondial, et de nombreux touristes viennent voir la fameuse fortification romaine. 

Sources :

The following two tabs change content below.

Lauren Puma

Stagiaire à Cultea et étudiante en Master Culture, patrimoine et médiation, je m'intéresse de très près à la culture pop, particulièrement à Marvel et Star Wars. Passionnée d'anglais depuis toujours, j'ai un goût prononcé pour les contenus dans cette langue ainsi que les pays où elle est parlée.
Précédent

Pourquoi Netflix annule « Jupiter’s Legacy » après seulement une saison ?

Le Sziget, le plus grand festival européen, se prépare déjà à l’édition de 2022 !

Suivant

1 réflexion au sujet de « Le mur d’Hadrien, la fortification la plus célèbre d’Angleterre »

Laisser un commentaire