« Star Wars » : Jon Watts « Spider-Man : No Way Home » prépare une série pour enfants

« Star Wars » : Jon Watts « Spider-Man : No Way Home » prépare une série pour enfants

Une nouvelle série Star Wars inspirée des productions Amblin fera prochainement son apparition sur Disney+. Il s’agira d’une série pour enfants, réalisée par Jon Watts, connu pour la trilogie Spider-Man du MCU. Le tournage de la série, dont le nom de code est Grammar Rodeo, pourrait commencer dès la fin d’année.

Une nouvelle série Star Wars

Pas de titre mais un nom de code : Grammar Rodeo. Les producteurs sont généralement friands des noms de codes pour leurs projets, afin d’éviter toute fuite. Ce que l’on sait pour sûr, en tout cas, c’est que Jon Watts sera à la réalisation aux côtés de l’écrivain Chris Ford. Ces derniers ont déjà travaillé ensemble sur le film Spider-Man Homecoming.

Depuis la fin de la saga Skywalker au cinéma, les séries dérivées affluent sur Disney+. En effet, l’univers de Star Wars se concentre essentiellement sur petit écran ces derniers temps. The Mandalorian, Obi-Wan Kenobi, Ahsoka… une de plus parmi d’autres finalement ? Sauf que cette fois-ci, l’ambition de Lucasfilm est de créer une série aux influences des années 1980, plus particulièrement des productions Amblin (Les Goonies, Les Gemlins, Retour vers le futur… etc.).

Chronologiquement, cette série se déroulera lors des événements qui se passent entre la chute de l’Empire et le retour du Jedi. La série suivra les aventures d’un groupe de rebelles. Plus précisément, un groupe d’enfants âgés de 11 à 12 ans, dont le casting est ouvert actuellement. Néanmoins, malgré quelques indices, l’intrigue reste encore secrète.

« C’est une version galactique des films d’aventures classiques d’Amblin des années 80 »

Vanity Fair, dans un dossier consacré à l’avenir de la franchise.

La nouvelle génération

Même si certains tendent à penser qu’une fois acteur dans Star Wars, on l’est pour toujours, il faut reconnaître les limites. Par exemple, lors des tournages des séries The Malandorian et The Book of Boba Fett, Mark Hamill (Luke Skywalker) a dû reprendre son rôle. Seulement, il s’agissait d’un Luke d’une trentaine d’années tandis que l’acteur, lui, en a désormais 70. De fait, même si l’utilisation du Deep Fake a pu remplacer le visage des acteurs plus jeunes pour prendre celui de Luke, la technologie à ses limites.

Les acteurs ne sont pas éternels et Star Wars a besoin de sa nouvelle génération. En effet, Lucasfilm veut donner aux nouvelles générations, à ceux qui n’étaient même pas nées lors des premiers films, leur collection de personnages à eux. Des personnages qu’ils pourront aimer ou bien détester. Pour le studio, il est temps de passer le flambeau à la nouvelle génération Star Wars si la saga veut perdurer.

Ainsi, c’est en exploitant de nouvelles époques dans la chronologie des films, que Lucasfilm compte étendre son univers Star Wars. L’arrivée de nouvelles intrigues promettent d’être une bonne nouvelle pour tous les fans. En attendant, la sortie d’Obi-Wan Kenobi approche à grands pas, prochainement diffusée le 27 mai sur Disney+.

 

Sources :

2 Replies to “« Star Wars » : Jon Watts « Spider-Man : No Way Home » prépare une série pour enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.