« Indiana Jones 5 » à Cannes : c’est la fin d’une ère

"Indiana Jones 5" à Cannes : c'est la fin d'une ère

Le jeudi 18 mai 2023, à l’occasion du 76ème Festival de Cannes, le monde du cinéma a été témoin d’un événement mémorable. En effet, il s’agissait là de la première diffusion publique d’Indiana Jones et le Cadran de la Destinée, le cinquième (et probablement dernier) chapitre d’une des franchises les plus emblématiques de l’histoire du cinéma. A cette occasion, Harrison Ford dut honoré par une Palme d’Or surprise. 

Aucune dépense n’a été épargnée pour l’occasion ! Les plus hauts dirigeants de Disney et Lucasfilm, Bob Iger et Kathleen Kennedy, ont ainsi fait le déplacement jusqu’à la Côte d’Azur pour cette première du film réalisé par James Mangold. Suite à cette diffusion, le film et le casting ont reçu une ovation de plusieurs minutes.

Une Palme d’Or surprise pour Harrison Ford

Le légendaire Harrison Ford a reçu un accueil digne d’une véritable star de cinéma. Celui-ci est apparu aux côtés de son épouse Calista Flockhart et fut accueilli par des milliers de fans criant son nom. L’auditoire du Palais des Festival s’est levé pour accueillir ce monstre sacré lors de son arrivée. Thierry Frémaux a par la suite fait monter Ford sur scène, afin de lui remettre une Palme d’Or surprise. Mais avant cela, un montage composé de ses plus grands rôles (Star Wars, Le Fugitif…) a été diffusé devant l’auditoire ému.

« Je suis très ému par cela. On dit que quand on est sur le point de mourir, on voit sa vie défiler devant ses yeux, et je viens de voir ma vie défiler devant mes yeux. Une grande partie de ma vie, mais pas toute ma vie. Ma vie a été rendue possible par ma charmante épouse, qui a soutenu ma passion et mes rêves, et j’en suis reconnaissant »

Harrison Ford

Indiana Jones 5 : le dernier coup de fouet pour Harrison Ford

Indiana Jones et le Cadran de la destinée met une nouvelle fois en scène Ford dans le rôle de l’archéologue éponyme. Se déroulant en 1969, en pleine course à l’espace, Indy doit à nouveau lutter contre d’anciens nazis. Ceux-ci se sont reconvertis comme scientifiques pour la conquête spatiale… Nous retrouverons à l’occasion le talentueux Mads Mikkelsen comme antagoniste. A l’occasion de la diffusion du film, Ford a insisté sur le fait que le Cadran de la destinée marquait la fin de son interprétation d’Indiana Jones :

« C’est le dernier film de la série, et c’est la dernière fois que j’interpréterai le personnage »

Pour la première fois, ce film n’a pas été réalisé par Steven Spielberg. Pas de panique toutefois, puisque c’est le talentueux James Mangold, qui fut chargé de gérer ce cinquième opus. Pour rappel celui-ci avait réalisé l’excellent Logan ou encore Walk The Line. D’ailleurs, Spielberg a affirmé son affection pour le film en avril dernier. Il a notamment déclaré qu’il était vraiment fier de ce que Mangold avait accompli​. Autant dire que l’on peut être confiant quant à la qualité du film.

La compagnie Lucasfilm semble en tout cas très satisfaite du film. Comment le sait-on ? Eh bien car Mangold a été annoncé comme réalisateur pour un prochain film Star Wars. Et pas n’importe lequel, puisque celui-ci reviendra sur la génèse des Jedi. De quoi nous mettre l’eau à la bouche…

Indiana Jones 5 sortira dans nos salles le 28 juin prochain. Ce sera l’occasion pour nous de dire au revoir à notre archéologue préféré. Rendez-vous au cinéma dans quelques semaines. 

Harrison Ford reçoit sa Palme d’Or surprise 

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea

One Reply to “« Indiana Jones 5 » à Cannes : c’est la fin d’une ère”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *