Marcel Marceau : mime légendaire et héros de la Seconde Guerre mondiale

Marcel Marceau : mime légendaire et héros de la Seconde Guerre mondiale

Il est un des artistes français les plus renommés au monde. Marcel Marceau, plus connu sous le nom du « mime Marceau », aurait eu 100 ans le 22 mars 2023. Revenons ensemble sur son incroyable parcours… 

Le mime Marceau est né à Strasbourg dans une famille juive, sous le nom de Marcel Mangel. Très jeune, il découvre divers arts et se prend d’affection pour certains artistes, notamment Charlie Chaplin, qui restera une de ses principales influences. Début des années 40, comme de nombreuses familles juives de l’époque, la famille Mangel est évacuée de Strasbourg et doit se cacher.

Marcel Mangel : un héros de la Seconde Guerre mondiale 

Durant la Seconde Guerre mondiale, Marcel Mangel ainsi sa famille atterrissent à Limoges. Marcel, s’engage dans la Résistance et choisit le nom qui le suivra toute sa vie : Marceau. Ainsi, en parallèle de sa vie de lycéen, Marcel Mangel devient moniteur de théâtre à Montintin. Ce château fut un lieu d’hospitalité pour une centaine d’enfants juifs, menacés par les nazis. Marcel contribua ainsi à protéger ces nombreux enfants, dont de nombreux étaient orphelins.

Il participa également à la fuite de plusieurs dizaines d’enfants vers la frontière Suisse, à l’aide de son cousin germain, Georges Loinger, qui était également un grand résistant. Outre les cours de théâtre qu’il leur prodiguait, Marcel Mangel se servit régulièrement de ses talents de comédien pour rassurer les enfants, confrontés à des situations particulièrement effrayantes. Il leur permettait ainsi de rire et de dédramatiser les moments de tension.

En 1944, son père est malheureusement arrêté dans la boucherie où il travaillait à Limoges. Il est alors déporté à Auschwitz, où il mourut peu de temps après. En parallèle, Marcel quitta la ville et s’engagea dans l’armée du général De Lattre. A la fin de la guerre, il se fera connaître non pas comme un résistant, mais comme un artiste intemporel…

Marcel Marceau : « Je serai mime ou rien » 

Après avoir fréquenté l’École nationale des arts décoratifs de Limoges, Marcel Marceau devint l’élève de Charles Dullin, de Jean-Louis Barrault et d’Étienne Decroux. Alors qu’il se dirigeait vers une carrière de comédien plus « classique », Marcel se trouva handicapé par sa voix, qui ne lui permettait pas de travailler comme il le souhaitait. Il se tourna alors vers l’art du mime.

« Dans mes mimodrames et dans mes pantomimes au théâtre, je peux construire un monde tel que je voudrais qu’il soit, montrer la déchirure, le mal, en ne montrant pas l’abandon, mais un cri d’espoir. Je crois à la rédemption humaine à travers le théâtre » 

Marcel Marceau

Pour Marcel, l’art du mime puise sa force grâce à l’engagement de tout le corps pour donner une forme à l’invisible. Le mime permet de créer la métaphore au travers les gestes ou un simple regard. En 1947, il fonde la « Compagnie Marcel Marceau ». En parallèle, il rencontre le décorateur de théâtre Jacques Noël, qui devient très vite le créateur des décors de la compagnie. Durant sa longue carrière, le mime Marceau sera amené à travailler avec des artistes des plus éclectiques. Parmi eux, on compte le chilien Alejandro Jodorowsky, connu pour son film jamais réalisé Dune.

Toute sa vie durant, Marcel Marceau va exporter l’art du mime sur les scènes du monde entier. Il contribua ainsi à redonner à cet art une envergure populaire sur toute la planète. Durant la totalité de sa carrière, il ne cessera de questionner l’art du théâtre par le parti-pris du silence. Marcel Marceau a créé un personnage unique et reconnaissable entre mille. Vêtu de son éternel pantalon blanc, de sa célèbre marinière, et de son chapeau à fleur, Marceau est quasiment devenu la personnification du mime.

Marcel Marceau reste aujourd’hui comme l’un des artistes français les plus connus au monde. Son art a inspiré les plus grands, y compris Michael Jackson et son célèbre « Moonwalk ». C’est pourquoi Google lui rendit hommage aujourd’hui dans un Doodle de mars 2023. 

Marcel Marceau : mime légendaire et héros de la Seconde Guerre mondiale - Cultea

Sources : 

3 Replies to “Marcel Marceau : mime légendaire et héros de la Seconde Guerre mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *