La guerre la plus longue de l’histoire n’est pas celle que vous croyez !

| | ,

Si vous pensiez que la guerre de Cent ans opposant le royaume de France et d’Angleterre était la plus longue de l’histoire, vous vous trompez ! Car une autre a duré près de 3 siècles…

En pleine guerre civile anglaise

La guerre civile anglaise, également appelée « La Grande Rébellion », fut un événement de l’histoire britannique qui se déclara dès le soulèvement du roi Charles 1er Stuart. Charles I er avait comme ambition de gouverner en toute illégalité et sans l’approbation du Parlement. Bien qu’il y fut obligé par la suite face à la révolte du peuple écossais, les députés essayèrent de limiter son pouvoir. Entraînant le début de la guerre civile en 1642 lors du soulèvement du roi contre les parlementaires.

Le roi Charles I er Stuart

Après la seconde guerre civile anglaise, les royalistes furent chassés jusqu’aux limites de l’Angleterre par l’amiral Olivier Cromwell. Celui-ci mit en place une dictature après la mort de Charles I er Stuart, décapité sous l’ordre du parlement en 1649. L’armée royaliste (la Royal Navy) fut alors obligée de se replier dans les îles Sorlingues.

Elle n’hésita pas lors de son arrivée à détruire les voies de navigations néerlandaises. Un geste de vengeance car l’armée néerlandaise s’était liée aux parlementaires. Alors qu’historiquement, les Pays-Bas ont reçu l’aide de l’armée de la reine Elizabeth I pendant la guerre de quatre-vingts ans. Une guerre qui permit aux Pays-Bas de gagner leur indépendance vis-à-vis de l’Espagne en janvier 1648.

Les îles Sorlingues.

Ceci amena l’amiral Maarten Tromp à leur demander réparation pour les dégâts qu’ils avaient réalisés. Sans réponse de la Royal Navy, il leur déclara la guerre le 30 mars 1651. En absence de moyens pour combattre l’amiral Robert Blake, le Parlement força l’armée royale à se retirer. Ce fut la même chose pour l’armée néerlandaise qui regagnait la Hollande… Mais sans jamais signer de traité de paix.

Une guerre sans armes, ni blessés

Après ces événements, les néerlandais déclarent la paix mais pas les Anglais. Ce qui mena à une guerre sans mort, sans armes et sans navires détruits. Elle dura près 3 siècles sans le moindre homme impliqué. Il faudra attendre 1985 avec l’action de l’historien Roy Duncan pour voir la signature d’un traité de paix en avril 1986.

En effet, en expédition sur l’île. Il découvrit des vieux documents, preuves que la guerre n’était officiellement pas terminée. De ce fait, il décida de contacter l’ambassade des Pays-Bas à Londres pour les informer de sa découverte. Les responsables mirent alors tout en place pour signer un armistice. L’historien avait même invité l’ambassadeur des Pays-Bas à Londres sur l’île pour prendre les mesures nécessaires.

Remise en cause de la déclaration de guerre

Cependant, certains historiens se sont demandés si cette déclaration était vraiment valable. Car elle fut émise sans la validation du gouvernement hollandais. D’ailleurs dans les mémoires de Freeman Sparks Bowley, on retrouve cette déclaration :

« Même si [une guerre] avait été déclarée en 1651, toutes les questions relatives auraient été réglées en 1654 en tant que partie intégrante du traité entre l’Angleterre et les Provinces-Unies, à la fin de la Première guerre anglo-néerlandaise.

Peut-on alors parler vraiment d’une guerre si longue ? Des questions restent en suspens. Mais malgré cela, notons que la guerre la plus longue ne fit aucun blessé. Alors que paradoxalement, la plus courte (38 minutes) fit 500 victimes. 

 

A lire également : Le tutoiement, un vestige de la période révolutionnaire

 

Sources :

Précédent

Les séries Netflix « I Am Not Okay With This » et « The Society » sont annulées !

La promotion américaine du film « Mignonnes » sur Netflix fait polémique

Suivant

3 réflexions au sujet de “La guerre la plus longue de l’histoire n’est pas celle que vous croyez !”

Laisser un commentaire