Hitler, Staline… Pourquoi furent-ils désignés « personnalité de l’année » par le Time Magazine ?

| | , ,

En 1938, Adolf Hitler était désigné comme la « personnalité de l’année » (person of the year) par le prestigieux Time Magazine. L’année suivante, c’était au tour du dictateur Joseph Staline. Une erreur de la part de ce journal ? Pas vraiment ! 

Créé en 1927, le titre de « personnalité de l’année » est encore aujourd’hui décerné par le Time. Pourtant, presque 100 ans après sa création, cette distinction demeure mal comprise par le grand public... Revenons aujourd’hui sur les fondements de cette « récompense ».

« Personnalité de l’année » : un titre honorifique ?

Il est temps de briser un cliché qui perdure : le titre de « personnalité de l’année » n’est pas un titre honorifique. En effet, le Time Magazine lui-même doit régulièrement démentir cette rumeur. Mais alors, pourquoi avoir nommé Hitler, Staline, Laval, ou encore l’Ayatollah Khomeini ?

Pour une raison simple : le Time décerne ce titre à la personne qui a le plus marqué l’année écoulée… Que ce soit pour le meilleur, ou pour le pire. Ainsi, seule l’influence de la personnalité compte, fusse-t-elle néfaste.

Si l’on prend en compte ce paradigme, il paraît tout de suite logique qu’une personnalité aussi détestable qu’Hitler ait obtenu ce titre en 1938. Cela était tout simplement dû à son influence sur l’Allemagne et l’Europe. Et non pas à une quelconque approbation de la part du Time.

Il est à noter qu’en 2001, Oussama Ben Laden faillit être désigné comme tel après les attentats du 11 septembre. Un choix qui aurait été plutôt logique après ce drame. Pourtant, il ne viendrait à l’idée de personne de considérer le Time Magazine comme fan de ce personnage…

Au final, c’est le maire de New York de l’époque, Rudy Giuliani, qui « remporta » le titre en 2001. En effet, son action fut alors très appréciée, notamment pour l’organisation des secours de la ville de New York, essentiels durant les attentats. À l’époque, on le surnomma d’ailleurs affectueusement « maire de l’Amérique ».

Greta Thunberg, personnalité de l'année en 2019, et Albert Einstein, personnalité du siècle (rien que ça !) - Cultea
Greta Thunberg, personnalité de l’année en 2019, et Albert Einstein, personnalité du siècle (rien que ça !).

Des personnalités diverses et variées

Ainsi, beaucoup de personnalités aux profils variés se sont succédé sur la couverture du Time Magazine. Des personnalités aussi différentes que peuvent l’être :

  • Greta Thunberg (2019)
  • Donald Trump (2016)
  • Mark Zuckerberg (2010)
  • Vladimir Poutine (2007)
  • Mikhaïl Gorbatchev (1987)
  • Martin Luther King Jr. (1963)
  • Charles de Gaulle (1958)
  • Joseph Staline (1939 et 1942)
  • Adolf Hitler (1938)
  • Pierre Laval (1931)
  • Mahatma Gandhi (1930)

Au regard de cette liste (non exhaustive), il devient plus simple de comprendre le principe. En effet, chaque personnalité a eu une influence considérable durant l’année où elle a été désignée. Pourtant, il ne viendrait à l’idée de personne de considérer que Donald Trump, Greta Thunberg, Pierre Laval ou encore Mahatma Gandhi étaient mus par la même idéologie…

En bref : seule l’influence entre en ligne de compte, peu importe la nature de cette influence. Et force est de constater que, régulièrement, les personnes désignées sont entrées dans l’histoire, pour le meilleur et pour le pire. Il est à noter qu’en 2020, c’est le duo Joe Biden et Kamala Harris qui obtint le titre de « personnalités de l’année ». Une situation assez rare, puisqu’il n’arrive pas souvent que deux personnes partagent ce titre !

Il y a donc fort à parier que d’autres nominations fassent polémique dans les années à venir. Car il n’est pas rare que les personnalités controversées s’accaparent le titre de « personnalité de l’année ». 

 

À lire également – « Le regard de la haine » : quand Joseph Goebbels découvre que son photographe est juif 

À lire également – Presque 90 ans après sa mort, Marie Curie est toujours radioactive ! 

 

Sources : 

The following two tabs change content below.

Robin Uzan

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire et gérer Cultea est un immense plaisir et une de mes plus grandes fiertés.
Précédent

Le cimetière de voitures américaines au cœur d’une forêt belge

Pourquoi dit-on « merde » pour souhaiter bonne chance à quelqu’un ?

Suivant

1 réflexion au sujet de « Hitler, Staline… Pourquoi furent-ils désignés « personnalité de l’année » par le Time Magazine ? »

Laisser un commentaire