Pourquoi dit-on « merde » pour souhaiter bonne chance à quelqu’un ?

| | , ,

Que ce soit avant un examen, un concours ou une représentation théâtrale, vous avez forcément déjà entendu, voire prononcé la phrase d’encouragement « merde ». Mais d’où vient cette expression française ? Et quelles sont ses traductions chez nos voisins ? 

Les origines de l’expression « merde »

Dire « merde » à quelqu’un pour lui souhaiter bonne chance est quelque chose d’assez commun en France. D’un côté, l’origine du mot est dans la superstition. En effet, souhaiter « bonne chance » à une personne à voix haute porterait malheur et pourrait amener à un échec. De fait, l’utilisation de l’antonyme permettrait de déjouer le mauvais sort. Pour plus d’efficacité, il conviendrait aussi de ne pas répondre par « merci », car cela risquerait d’annuler la conjuration du mauvais sort.

Bien que tentante, la simple explication par la superstition ne suffit pas. En effet, l’origine la plus répandue de l’expression remonterait au XXe siècle, même si cela n’est pas entièrement attesté… Ce mode d’encouragement serait lié au monde du théâtre, et plus particulièrement aux acteurs.

Dans cette hypothèse, souhaiter « merde » à un acteur signifierait souhaiter que la représentation théâtrale attire de nombreux spectateurs. Ces spectateurs venant en fiacre, une quantité élevée de ces derniers était synonyme d’un large nombre de chevaux. Ainsi, une multitude de crottin pouvait se trouver devant le théâtre. De fait, plus la part de crottin était haute, plus il y avait de spectateurs, et plus la pièce était un succès. Certains avancent aussi que cela est lié à la longueur des applaudissements à la fin de la pièce. En effet, plus ces derniers s’étalaient sur la durée, plus les chevaux avaient le temps de faire leurs besoins.

Traductions de l’expression chez nos voisins

Si l’utilisation du mot « merde » en français pour souhaiter bonne chance peut paraitre insolite, certains de nos voisins possèdent eux aussi des expressions qu’il serait difficile d’inventer.

En Italie, bien que la traduction littérale de « merde » soit « merda », la traduction de l’expression est en fait « in bocca al lupo ». En français, cela se traduirait par « dans la gueule du loup ». De la même façon qu’en France, cette expression est utilisée pour encourager quelqu’un avant un événement important.

Dans les pays anglophones, c’est principalement « break a leg » (en français « casse-toi une jambe ») qui domine. Comme dans l’hexagone, il est préférable d’utiliser cette expression plutôt que de souhaiter bonne chance. Plusieurs explications de cette phrase existent. La première avance que si la pièce était un succès, les spectateurs piétinaient longuement le sol, risquant alors de se casser une jambe. Une autre explique que sous Elizabeth I, les spectateurs, au lieu d’applaudir, frappaient leur chaises sur le sol. Par conséquent, un des pieds de la chaise (dit « leg » en anglais) se cassait.

Enfin, l’expression répandue en Allemagne pour féliciter ou souhaiter le meilleur à quelqu’un est « Toï toï toï ». Cette expression est en fait l’abréviation du mot « Teufel » (« diable » en français) prononcé 3 fois. Dans le milieu du théâtre, la tradition veut que les comédiens s’enlacent avant la première représentation et se chuchotent cette phrase dans l’oreille.

Il est intéressant de voir que dans l’ensemble des pays mentionnés, souhaiter bonne chance en utilisant une autre expression semble être la norme. En effet, il parait préférable de prononcer d’autres mots pour ne pas porter malheur. Dans tous les cas, l’origine de cet usage de « merde » et de l’ensemble de ses traductions semblent être très liées au monde du théâtre, milieu dans lequel ces expressions sont toujours utilisées aujourd’hui. 

Sources :

The following two tabs change content below.

Lauren Puma

Etudiante en Master Culture, patrimoine et médiation, je m'intéresse de très près à l'histoire ainsi qu'à culture pop, particulièrement à Marvel et Star Wars. Passionnée d'anglais depuis toujours, j'ai un goût prononcé pour les contenus dans cette langue ainsi que les pays où elle est parlée.
Précédent

Hitler, Staline… Pourquoi furent-ils désignés « personnalité de l’année » par le Time Magazine ?

Un trailer pour « Snake Eyes », le spin-off de « G.I. Joe »

Suivant

3 réflexions au sujet de “Pourquoi dit-on « merde » pour souhaiter bonne chance à quelqu’un ?”

Laisser un commentaire