5 activités à faire sur Paris sans avoir à sortir son porte monnaie !

5 activités à faire sur Paris sans avoir à sortir son porte monnaie !

Vous avez manqué les journées européennes du Patrimoine et la Nuit Blanche 2020 ? Pas de panique, ce ne sont pas les seules occasions de profiter de l’offre culturelle parisienne sans amputer vos économies. Voici 5 lieux ou activités qui vous feront vous évader, sans sortir de la capitale, et surtout, sans vous ruiner !

Un petit tour dans les collections permanentes du Petit Palais

Situé aux abords de l’avenue des Champs-Elysées, le Petit Palais ou musée des Beaux-Arts de la ville de Paris est inauguré en 1900 lors de l’exposition universelle. Le musée conserve une riche collection d’œuvres acquises par la ville par des commandes, puis grâce à une succession de legs.

La collection permanente expose aux visiteurs un ensemble de peintures, statues ou objets d’arts qui traverse les époques de l’Antiquité au XXe siècle. Par ailleurs, des expositions temporaires sont également organisées par le musée, à l’image de L’âge d’or de la peinture danoise présentée jusqu’au 3 janvier 2021. Cependant, celles-ci sont payantes… on ne peut pas tout avoir !

En plus de ses collections, le musée propose chaque mois des activités et conférences, parfois gratuites. En voici une courte sélection :

Visite flash de Laurence Aegerter. Le 9 octobre à 12h30 (sans réservation).
Atelier Esquisse moi un musée. Le 9 octobre à 14h (sans réservation).
Conférence inaugurale de l’exposition l’Age d’or de la peinture danoise. Le 13 octobre 12h30 (sans réservation).

Site officiel du musée des Beaux-Arts de la ville de Paris 

Découvrir l’offre culturelle de la BPI

Connue des étudiants pour son atmosphère accueillante, ses horaires d’ouverture étendus et la richesse de ses fonds, la Bibliothèque Publique d’Information travaille tout au long de l’année à enrichir son offre. Son objectif principal est de mettre en valeur la richesse de ses fonds et de garantir un accès à un contenu de qualité pour tous.

En effet, la BPI (de son petit nom) offre à ceux qui la fréquentent la possibilité d’accéder à un espace d’exposition, une salle de cinéma mais aussi à des rencontres, des tables rondes ou encore des ateliers. Actuellement, il est possible de venir visiter l’exposition consacrée à Catherine Meurisse, dessinatrice, connue notamment pour sa longue collaboration avec Charlie Hebdo.

Agenda de la BPI

Hésiter entre la BPI ou la BSG ? 

La BPI n’est pas la seule bibliothèque parisienne à valoir le détour, même avec un diplôme déjà en poche ! La BSG ou Bibliothèque Sainte-Geneviève est un must-see de la vie parisienne.

La bibliothèque située en haut de la montagne Sainte-Geneviève (qui n’a de montagne que le nom) fait face au Panthéon et à la faculté de droit. Ouverte à tous, elle est classée au titre des monuments historiques. Son architecture en fait un lieu de passage pour de nombreux visiteurs, et ses fonds (plus de deux millions de titres) une référence dans le monde estudiantin. Ainsi, la volonté de mettre en valeur ce fond exceptionnel encourage la bibliothèque à mettre en place une programmation dédiée. Cette année, la thématique Tansmettre la musique est mise à l’honneur grâce, notamment, à l’organisation de colloques et concerts accessibles à tous.

Site officiel de la BSG 

Souffler au Panthéon, entre recueillement et inspiration

Petite tricherie, l’accès au Panthéon n’est gratuit que le premier dimanche du mois. Néanmoins, il s’agit d’un des monuments les plus emblématiques de la ville. Lors de votre visite, vous pourrez d’admirer un édifice grandiose imaginé par Soufflot ainsi que la crypte des grandes personnalités avec, en tête de fil, Victor Hugo, auquel le Panthéon consacre une exposition temporaire. Enfin, le Panthéon conserve également la pendule de Foucault qui, depuis son installation en 1851 puis 1995, n’en finit plus de faire tourner des têtes.

Site officiel du Panthéon, monument géré par le Centre des Monuments Nationaux

Se balader dans les galeries parisiennes, institutions cachées.

Trésors discrets, les passages couverts font partie du charme de la capitale. A l’image des traboules de Lyon, ils donnent un aspect secret aux rues envahies de la ville.

Se perdre dans les passages et les rues adjacentes est une activité qui permet de découvrir, guidé par le hasard, les recoins de Paris. Construits pour la plupart au XIXe siècle, ils abritent boutiques, cafés, restaurants, galeries d’art, et même un théâtre. Grâce à l’abri qu’ils offrent, cette activité a l’avantage d’être de saison, été comme hiver !

Sur son site Paris info propose une sélection des passages couverts immanquables

Finalement, cette liste est non-exhaustive car il existe de nombreuses autres gratuités, notamment en fonction des situations personnelles. Jeunes, étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap etc. peuvent bénéficier d’entrées gratuites dans de nombreuses institutions culturelles, en premier lieu desquelles, les musées nationaux ! De quoi impressionner au prochain dîner de famille…

 

A lire également : 

1 Rétrolien / Ping

  1. Une ville française, Lyon, élue deuxième meilleure ville du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*