Un nouveau reboot de « Massacre à la tronçonneuse » est en approche !

Un nouveau reboot de "Massacre à la tronçonneuse" est en approche !

Officiellement validé et produit par Legendary Pictures, le prochain film de la saga culte débarquera sur les écrans en 2021. La société semble évidemment influencée par le succès du reboot de la saga Halloween en 2018, ainsi que par la future sortie de celui de Candyman (1992).

Pour l’occasion, Legendary Pictures a mis en ligne une affiche officielle dépeignant l’antagoniste principal, Leatherface. De plus, un site officiel a été conçu pour promouvoir le film.

Afin de rappeler aux non-initiés de quoi traite la franchise, voici un petit synopsis tout mignon :

« Dans une bourgade isolée du Texas, la famille Sawyer vit recluse de la civilisation dans la consanguinité et le cannibalisme. Ceux-ci se confrontent bien souvent à divers individus pénétrant sur leur territoire et leur servant alors de victimes. »

Tourné en Bulgarie au cours de l’été 2020, le film devait être réalisé par les frères Tohill. Ces derniers ont été remplacés par David Blue Garcia, officiellement en raison de différends artistiques.

Il a également été précisé que l’œuvre fera table rase de tous les films précédents, à l’exception de l’original. Cette nouvelle pourrait cependant laisser certains spectateurs dubitatifs.

L’affiche dévoilée récemment promet que « le visage de la folie » sera de retour l’année prochaine.

Massacre à la tronçonneuse : une franchise sans cesse rebootée

Cette nouvelle d’un reboot, même si elle est accueillie avec enthousiasme par les fans, est loin d’être une première. La saga a en effet été rebootée, officiellement ou non, pas moins de trois fois. À cela s’ajoute également une continuité alternative basée sur un remake de 2003, présente parmi les huit films déjà établis.

Il faut dire que, contrairement à d’autres franchises horrifiques telles que Les griffes de la nuit ou ScreamMassacre à la tronçonneuse n’a jamais brillé par sa continuité exemplaire entre les divers opus. On ne compte plus le nombre d’incohérences ou d’omissions opérées depuis près de quarante ans.

Dernier film en date de la saga, le prequel Leatherface n’a, lui non plus, pas convaincu grand monde.

De plus, hormis un premier film choquant pour le public de 1974, toutes ces œuvres cinématographiques n’ont jamais généré un véritable engouement autour de leur mythologie Made in Texas. À ce constat en demi-teinte s’ajoute la mort en 2017 du créateur phare de la licence, Tobe Hooper, réalisateur de l’opus original.

Malgré tout, on croise les doigts pour ce futur spectacle macabre, dans lequel Leatherface n’a pas fini de faire fonctionner sa tronçonneuse.  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*