Un message perdu par un pigeon voyageur retrouvé 110 ans plus tard !

Message perdu par un pigeon voyageur pendant la première guerre mondiale

En voilà une découverte « hyper rare » ! Un message militaire allemand, sans doute perdu par un pigeon voyageur, a miraculeusement été retrouvé par hasard en Alsace, 110 ans plus tard !

Le message était protégé dans « une petite capsule d’aluminium ». Un couple, en balade, l’a retrouvé dans un camp d’Ingersheim, dans le Haut-Rhin. La femme a alors proposé à son mari de se rendre au musée du Linge d’Orbe. Ce mémorial est dédié à la bataille ayant opposé la France et l’Allemagne, en 1915, sur le versant alsacien du massif des Vosges.

Un message difficile à déchiffrer

À l’intérieur de la capsule se trouvait un message manuscrit très bien conservé, rédigé en allemand et sur une « sorte de papier calque ». Mais problème… L’écriture est proche du gothique et difficilement compréhensible, explique Dominique Jardy, le conservateur du musée.

À l’annonce de la découverte de cette capsule, Dominique Jardy s’est enthousiasmé car, pour lui : « Une trouvaille comme ça, c’est hyper rare » ! Il confie qu’en quarante ans,  il n’a « jamais vu ça ».

Afin de décrypter le message, le conservateur a fait appel « à un ami allemand ». Celui-ci lui explique que c’est un officier d’un régiment prussien, alors en poste au nord d’Ingersheim, qui l’a envoyé à un supérieur du régiment.

Le message évoque des manœuvres allemandes entre Bischwihr et Ingersheim, à une époque où l’Alsace était allemande. Au total, quatre copies du message devaient être convoyées par quatre pigeons. Mais manifestement, l’un d’entre eux a très vite perdu sa capsule après son envol, explique le conservateur.

1910 ou 1916 ?

Une petite incertitude persiste quant à la date d’envoi, et notamment l’année, car le dernier chiffre est le moins lisible. En effet, on se demande si le message date du 16 juillet 1910 ou 1916. Selon Dominique Jardy, il est « impossible que ce soit 1916 ». Toutefois, des vérifications à ce sujet vont être menées.

Quant au message, il va sans doute être exposé au musée du Linge, mais sous certaines conditions pour éviter qu’il ne s’altère. Une chose est sûre : sa place est toute trouvée. Il sera exposé près d’un mannequin campant un officier du même régiment que celui qui l’a rédigé… il y a maintenant plus d’un siècle !

Un conseil, lors de votre prochaine promenade, ouvrez l’œil ! Avec un peu de chance, vous tomberez peut-être nez à nez avec un vestige historique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*