Site icon Cultea

Oscars 2021 : « Nomadland », Anthony Hopkins… ce qu’il faut retenir !

Oscars 2021 : "Nomadland", Anthony Hopkins... ce qu'il faut retenir ! - Cultea

La 93e cérémonie des Oscars s’est tenue ce dimanche 25 avril au Théâtre Dolby de Los Angeles. Retour sur deux moments forts de l’événement et sur les gagnants. 

Le triomphe de Nomadland aux Oscars

Basé sur Nomadland: Surviving America in the Twenty-First Century de Jessica Bruder, Nomadland est le troisième film réalisé par Chloe Zhao. Il conte l’histoire de Fern (Frances McDormand), une sexagénaire qui décide de parcourir l’Ouest Américain dans une camionnette après la crise de 2008 l’ayant fortement touchée. C’est donc ce film qui a raflé dimanche soir le plus grand nombre de récompenses durant la cérémonie des Oscars. En effet, il a obtenu les prix du Meilleur Film, de la Meilleure réalisation et de la Meilleure Actrice pour Frances McDormand, qui devient ainsi détentrice de la statuette pour la 3e fois. Nomadland avait par ailleurs reçu le Lion d’or à la Mostra de Venise en 2020 et le Golden Globe du meilleur film dramatique en 2021. La décision de l’Académie de récompenser ce film avec 3 des prix les plus prestigieux n’a donc surpris personne !

Pourtant, en choisissant la réalisatrice, les membres de l’Académie l’ont finalement portée au rang de figure historique. En effet, Chloe Zhao marque l’histoire en devenant la première femme de couleur à gagner l’Oscar de la Meilleure Réalisation, et seulement la deuxième femme à recevoir cette récompense, 11 ans après Kathryn Bigelow avec The Hurt Locker.

C’est d’ailleurs Zhao qui a été choisie comme réalisatrice du 27e film du MCU, Eternals, prévu pour fin 2021 et rassemblant des acteurs majeurs tels que Angelina Jolie, Richard Madden ou encore Salma Hayek.

Chloe Zhao et Frances Mcdormand lors de la 93e cérémonie des Oscars

Anthony Hopkins vs. Chadwick Boseman pendant les Oscars 2021

À l’inverse de celle de Frances McDormand, la victoire d’Anthony Hopkins fut un véritable choc. Récompensé pour la seconde fois par l’Académie des Oscars, Hopkins a en effet obtenu dimanche soir le prix du Meilleur Acteur pour son rôle dans The Father, film franco-britannique réalisé par Florian Zeller, relatant la vie d’un homme de 80 ans (Anthony Hopkins) et celle de sa fille (Olivia Coleman).

Mais pour beaucoup, cette annonce fut assez amère. En effet, Hopkins était nommé aux côtés de Chadwick Boseman, décédé d’un cancer du côlon le 28 août 2020 et connu mondialement pour ses rôles dans Get on Up (2014), Marshall (2017) et Black Panther (2018). Ayant reçu le Golden Globe du Meilleur Acteur pour son rôle dans Le Blues de Ma Rainey produit par Netflix, film qu’il n’a malheureusement jamais pu voir, tout le monde était persuadé que l’Académie allait lui remettre la récompense de manière posthume. La famille de l’acteur avait d’ailleurs été invitée à la cérémonie. En outre, l’annonce du lauréat du prix avait été réservée pour la fin de l’événement : conditions idéales pour honorer Boseman. Cependant, c’est bien Hopkins qui a gagné la récompense, résultant en une fin de cérémonie assez décevante, l’acteur n’y étant pas présent.

Anthony Hopkins dans The Father de Florian Zeller.

Liste des lauréats

Entre le succès attendu de Nomadland de Chloe Zhao , la surprise de la victoire d’Anthony Hopkins et la déception des fans de Chadwick Boseman, la 93e cérémonie des Oscars de ce dimanche 25 avril risque donc de faire parler d’elle durant toute cette semaine. Il ne reste plus qu’à attendre la sortie de tous ces films primés et nominés, ainsi que la réouverture des salles de cinéma pour enfin découvrir ces œuvres sur grand écran. 

Nomadland de Chloe Zhao – Bande-annonce

Quitter la version mobile