Comment Taylor Swift a-t-elle sauvé sa carrière en 2017 ?

Comment Taylor Swift a-t-elle sauvé sa carrière en 2017 ?

S’il y a bien une chose que les Swifties, ou fans de Taylor Swift, attendent avec impatience, c’est la sortie des albums Taylor Swift et Reputation « Taylor’s Version ». En attendant que la chanteuse nous fasse découvrir les réenregistrements de ses deux derniers albums, cités ci-dessus, retour sur l’exceptionnelle histoire de l’album Reputation, sixième album studio de la chanteuse la plus célèbre du moment. 

Tout commence avec Kanye West

Nous sommes en 2009 lors de la nuit des MTV Video Music Awards, soit 8 ans avant la sortie de Reputation. La toute jeune Taylor Swift, âgée de 19 ans, auréolée du succès de son dernier album Fearless, est alors désignée comme grande gagnante du prix de la meilleure vidéo féminine de l’année pour son titre You Belong With Me. Alors que la chanteuse, après être montée sur scène, s’apprête à prononcer son discours de remerciement, celle-ci est interrompue, à la surprise de tous, par le chanteur Kanye West.

C’est alors qu’il prononce ces quelques phrases qui resteront gravées pour toujours dans l’histoire de la pop culture :

« Taylor je suis très heureux pour toi, je te laisserai finir après, mais Beyoncé a fait l’un des meilleurs clips vidéo de tous les temps ! »

Le chanteur quitte ensuite la scène en laissant la jeune artiste totalement incrédule. La genèse de Reputation est née.

Kanye West et Taylor Swift sur la scène des MTV VMAs en 2009 – © Abaca

I made that b**** famous : #TaylorSwiftIsOverParty  

Quelques années passent, et le temps semble apaiser lentement, à coup d’excuses publiques et de piques sur les réseaux sociaux, les relations en dents de scie entre les deux artistes qui finissent par poser fièrement ensemble sur quelques photos lors de la 57ᵉ cérémonie annuelle des Grammy Awards à Los Angeles en 2015.

Comble du comble, c’est durant cette même année que la chanteuse remettra, non sans une pointe d’humour et d’ironie, le prix  MTV Video Vanguard Award (Michael Jackson Video Vanguard Award) à Kanye West pour l’ensemble de sa carrière. Tous deux se remercieront en se qualifiant mutuellement « d’amis ».

« Je suis vraiment heureuse pour toi et je vais te laisser finir, mais Kanye a eu l’une des plus grandes carrières de tous les temps » (…)  » Et maintenant je suis honorée d’offrir le prix  MTV Video Vanguard Award 2015 à mon ami Kanye West. »

Taylor Swift aux MTV Video Music Awards en 2015 à Kanye West.

Kanye West et Taylor Swift aux MTV Video Music Awards 2015 © Matt Sayles / AP / Sipa

Tout est bien qui finit bien (ou pas). Car si les deux chanteurs se montrent affables en public, l’année 2016, elle, nous dira le contraire. 

Nous sommes en avril 2016 quand le rappeur Kanye West sort son nouveau titre : Famous. Parmi les paroles du morceau se trouve la phrase qui entrainera la chute de Taylor Swift : « J’ai rendu cette garce célèbre. » Si les paroles choquent, le rappeur se défend en assurant que la chanteuse lui avait donné son accord. Une déclaration que Taylor Swift, elle-même, dément.

Seulement quand, Kim Kardashian, ex-compagne du chanteur, sort une vidéo (qui se révèlera être un montage) montrant les artistes se mettant d’accord sur les paroles de Famous, c’est la douche froide pour Taylor Swift.

La toile s’enflamme sous le hashtag : #TaylorSwiftIsOverParty. Taylor Swift est qualifiée par le monde entier de menteuse, de manipulatrice et de serpent. Elle devient la cible à abattre. Un des premiers cas de cancel culture de masse de l’histoire de la pop culture, qui poussera la musicienne à simplement disparaitre de la scène publique.

Are you ready for it ? 

Nous sommes une année plus tard, quand il y a du nouveau sur les réseaux de Taylor Swift : l’image d’un serpent qui remplace l’entièreté de ses anciennes publications. Si Taylor Swift est un serpent, alors elle sera le poison. Si c’est elle la menteuse, alors elle sera la méchante. C’est ce qu’elle répond à travers le clip et les paroles de son nouveau single : Look What You Made Me Do, le 24 août 2017.

Dans ce clip, c’est une Taylor méconnaissable que le public découvre. Fini la chanteuse aux longues boucles blondes qui arrivait aux VMAs en carrosse de princesse. Miss Americana ou Taylor Swift « est morte ».

Ce single aboutit alors sur la sortie de l’album le plus sombre de la discographie de la chanteuse : Reputation. Un album dark aux influences EDM et électro-pop. La scène publique a tué la réputation de la fiancée de l’Amérique ? Ce n’est plus un problème, mais plutôt une libération pour la chanteuse qui n’hésite pas à répondre subtilement, et avec beaucoup d’autodérision, à toutes les critiques qu’elle rencontre depuis sa carrière. La renaissance d’une artiste à qui le public a trop souvent reproché son image lisse.

Clip Look What You Made Me Do / YouTube

À ce jour, Reputation reste l’album le plus clivant de la carrière de la chanteuse. Si « l’Era Reputation » reste une des préférées des Swifties, l’album, lui, reste un des plus critiqués par la presse.

Grâce à Reputation, Taylor Swift garde habilement les facettes les plus reluisantes de ses deux personnalités médiatiques. La candeur et l’accessibilité de ses débuts en l’alliant à une nouvelle maturité et une forme d’engagement politique ultra contrôlé. L’album qui a fait passer la chanteuse à la limite du conservatisme, à la personnalité activiste pop de l’era suivante : Lover.

Avec Reputation, Taylor Swift a sauvé sa carrière en montrant que le meilleur moyen de répondre à la plus grosse la polémique de sa carrière, c’est grâce à ses paroles et (surtout) un coup de maitre marketing. 

Sources : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *