Grammy Awards 2021 : quel est le palmarès cette année ?

| | ,

Les cérémonies de récompenses sont de saison en ce moment. Après divers shows gratifiant les stars du monde du cinéma, c’est au tour de la musique d’avoir droit à sa messe annuelle. Les Grammy Awards 2021 ont donc eu lieu dans la nuit du 14 au 15 mars. Découvrez avec nous le palmarès d’un événement plein de surprises !

Comme pour le monde du cinéma, la cérémonie des Grammy Awards s’est tenue quasiment à huis clos. Et les quelques producteurs, chanteurs et compositeurs présents portaient le masque. Il s’agit de montrer l’exemple ! L’événement s’est une fois de plus déroulé au centre des congrès de Los Angeles. Entre performances choc, rebondissements et anecdotes, la soirée était loin d’être ennuyeuse !

De chouettes performances

La soirée a été ouverte par le chanteur britannique Harry Style. L’ancien de One Direction a pour l’occasion défendu son second album solo en interprétant Watermelon Sugar. Il repartira par la suite avec le Grammy de la Meilleure performance pop en solo.

Des performances « engagées »

Le jeune rappeur Lil’ Baby a livré une performance engagée en direct du parking. Pour raconter la violence de la rue, il faut chanter dans la rue. De plus, la mise en scène reproduisait une arrestation musclée d’un jeune Afro-américain par des policiers qui finissent par l’abattre. En arrière-plan se déroulait la reproduction d’une nuit d’émeute entre manifestants masqués, cocktails molotov et boucliers anti-émeutes. Une chorégraphie coup de poing pour rappeler l’un des tristes bilans de 2020. De plus, son interprétation de The Bigger Picture était introduite par la militante Black Lives Matter et co-fondatrice de la marche des femmes : Tamika Mallory. Cette dernière a récité un discours puissant dans lequel elle interpelle le nouveau président Joe Biden pour demander plus d’équité et de justice.

Toujours au rayon de l’engagement politique et social, l’artiste H.E.R repart avec la Chanson de l’année pour I Can’t Breathe. La jeune chanteuse de 23 ans est désormais inarrêtable. Riche de cinq EP et deux albums, la jeune femme détient désormais trois Grammy. De plus, également guitariste, la musicienne dispose depuis peu d’un modèle signature chez le géant historique Fender.

D’autres moins…

On a aussi vu des performances beaucoup moins politiques. Ainsi, Cardi B et Megan Thee Stallion ont interprété leur fameux WAP sur scène. La performance était évidemment du même acabit que la chanson. Megan Stallion n’est d’ailleurs pas repartie les mains vides, puisqu’elle a obtenu trois récompenses, dont la Révélation de l’année.

Des récompenses en pagaille

Taylor Swift a aussi interprété des titres en live : Cardigan, August et Willow. La performance folk a eu lieu dans une reproduction de petite cabane forestière. Un mood à la fois intimiste et naturel, à l’image de ses derniers albums sortis en 2020 : Evermore et Folklore. La chanteuse repart ainsi avec le trophée de Meilleur album de l’année. Le troisième de sa carrière.

La chanteuse Dua Lipa, pourtant annoncée comme favorite, repart avec « seulement » le Grammy du Meilleur album pop vocal. Au banc de la justice, on peut cependant se réjouir de voir les Strokes repartir avec leur premier Grammy. Ainsi, la clique de Julian Casablanca rafle le prix du Meilleur album rock avec The New Abnormal. Un album incroyable sorti au bon moment, en plein confinement, lorsqu’on en avait besoin.

Le Grammy du Meilleur album rock pour The New Abnormal - Cultea

Lady Gaga et Ariana Grande remportent le Meilleur duo pop pour Rain on Me. Il s’agira du seul trophée pour les deux chanteuses, qui ont pourtant chacune sorti un projet cette année.

Des surprises et des déceptions

Sur le banc des déceptions, principalement deux entités. Ces dernières ont très largement dominé les charts en 2020, au point qu’il était difficile de ne pas avoir bougé la tête sur leurs morceaux. Et pourtant, rien. Pas de récompenses. À peine une menue nomination. Les fans de Kpop sont donc très déçus, le groupe BTS repart bredouille. On les a retrouvés en haut de Spotify toute l’année, on les a vu remuer dans l’émission Carpool Karaoké de James Corden, mais rien n’y a fait. Même son de cloche pour The Weeknd… Littéralement, toute la planète a entendu Blinding Light. Mais l’artiste canadien ne s’est vu nominé nulle part.

Du côté des surprises, Kanye West n’était pas bien loin. L’extravagant rappeur, à la vie un peu trop médiatisée, a remporté un prix. Il ne s’agit pas de celui de la pire campagne à l’élection présidentielle américaine, mais bien du Meilleur album de musique chrétienne. Ainsi, il prouve qu’on peut littéralement « pisser sur l’industrie » et se voir récompensé.

Autre surprise, Billie Eilish et son frère Phinéas remportent le Grammy de Meilleure musique de film… Pour un film qui n’est pas encore sorti. Une première ! En effet, le prochain James Bond est encore en attente de projection dans les salles obscures. De plus, le duo repart avec l’enregistrement de l’année pour Everything I Wanted.

Enfin, le légendaire rappeur Nas obtient une première récompense après 30 ans de carrière et 13 nominations ! Il obtient le sacre de Meilleur album rap.

Nas obtient le Grammy du Meilleur album Rap - Cultea

Le sacre de Queen B

Y avait-il besoin de re-re-consacrer Beyoncé ? La réponse est et sera probablement toujours OUI ! La chanteuse entre à nouveau dans l’histoire en devenant l’artiste féminine la plus titrée. Vingt-huit trophées, dont quatre nouveaux. Deux obtenus en solo, à la fois pour Meilleure vidéo musicale et Meilleure performance R’n’B. Son clip Brown Skin Girl a également permis à sa fille de 9 ans, Blue Ivy, de remporter un prix. Cette dernière est en effet créditée à l’écriture de la vidéo. Très émue, Queen B a souhaité rendre hommage aux « magnifiques reines et rois noir.e.s » qui l’inspirent au quotidien.

Vous l’aurez compris, la cérémonie était à mi-chemin entre surprises et militantisme. Cependant, les dosages étaient bons. On a vu de magnifiques performances et des discours justes présageant du bon pour l’avenir de l’industrie. En revanche pour Kanye, on ne vous promet rien… 

Précédent

Loot box : retour sur une pratique inquiétante du monde du jeu vidéo

« The Batman » : des nouvelles du film avec Robert Pattinson !

Suivant

3 réflexions au sujet de “Grammy Awards 2021 : quel est le palmarès cette année ?”

Laisser un commentaire