Star Wars : quelles périodes traitées dans les prochain(e)s films et séries ?

Star Wars : quelles périodes traitées dans les prochain(e)s films et séries ?

Les projets Star Wars pour les prochaines années sont légions et ne cessent de faire saliver les fans de la licence. Mais alors que toujours plus de projets sont annoncés, une question se pose encore : quelles périodes de la mythologie seront consécutivement abordées ? Il est donc temps de faire un récapitulatif des prochains projets, ainsi que des époques qui pourraient y être traitées. 

Récap’ des projets annoncés :

Histoire de ne pas avancer à l’aveugle, récapitulons d’abord les projets officiellement annoncés par Disney / Lucasfilm, qui devraient voir le jour dans plus ou moins longtemps :

Maintenant que le tour d’horizon est fait, revenons à la véritable question : D’autres périodes bien connues des fans seront-elles traitées à un moment ou à un autre ? Après tout, Star Wars est un univers illimité et l’univers classé « Légendes » (à savoir l’ancien univers étendu) l’a maintes et maintes fois prouvé. Les équipes de Lucasfilm iront-elles chercher parmi cette mine de créativité pour leurs futures œuvres ? Ou s’agira-t-il d’histoires entièrement nouvelles ? Voyons quels arcs pourraient être traités, pour le plus grand bonheur des fans !

Star Wars – Chevaliers de l’Ancienne République

Commençons par les comics ! Star Wars – Chevaliers de l’Ancienne République se déroule 3964 ans (oui c’est précis) avant la bataille de Yavin et suit les aventures de Zayne Carrick, probablement le Padawan le plus malchanceux de toute l’histoire de l’ordre Jedi. Alors qu’il se rend à une cérémonie devant adouber les nouveaux chevaliers Jedi (espérant faire partie du lot), il découvre plusieurs de ses compagnons massacrés par leurs maîtres Jedi respectifs. Celui-ci est alors contraint de fuir afin de ne pas subir le même sort. Accusé à tort d’être l’assassin de ses camarades, Zayne se voit, de surcroît, désigné par ses anciens maîtres comme la personne qui fera revenir les Sith. Pour couronner le tout, le jeune homme se retrouve au cœur de la guerre faisant rage entre l’armée mandalorienne et celle de l’Ancienne République.

Star Wars – Chevaliers de l’Ancienne République se prêterait bien plus à une adaptation en série qu’en film, du fait de son histoire très très très très très volumineuse. 9 tomes d’environ 130 pages chacun, traitant de l’ordre Jedi, des diverses situations géopolitiques, du côté lumineux face au côté obscur, des moyens de gagner la guerre, sans parler de toutes les sous-intrigues, des complots dans l’ombre et du traitement des personnages… Cette saga de comics est tellement volumineuse qu’elle en est presque surchargée, mais c’est ce qui fait son charme et cela permettrait une série d’une incroyable intensité, développant grandement le canon officiel.

Star Wars – Knights of the Old Republic

Si vous êtes anglophones et un petit peu observateurs, vous avez dû tiquer en voyant le titre de cette seconde partie. En effet, Knights of the Old Republic n’est ni plus ni moins que la traduction anglaise de Chevaliers de l’Ancienne République. Sauf que si vous êtes un familier de l’Univers Étendu, vous devez savoir qu’il ne s’agit pas de la même chose. Certes, Knights of the Old Republic se passe à la même période que l’arc évoqué précédemment (3956 av. BY). Sauf qu’il s’agit cette fois d’un jeu-vidéo ne traitant absolument pas de la même histoire !

Il est difficile de résumer cette oeuvre vidéo-ludique en quelques mots car celle-ci peut-être jouée de bien des manières. Mais si l’on s’axe sur le postulat de base de cette histoire, Knights of the Old Republic traite de l’effondrement de l’Ancienne République sous les coups d’une armada Sith menée par Dark Revan et Dark Malak. Le temps aura surtout permis aux joueurs de se rappeler de cette histoire pour le personnage de Dark Revan, personnage hautement complexe et charismatique. Il convient de noter que beaucoup de fans réclament l’adaptation de cette histoire à cor et à cri. Et il est vrai que découvrir l’emblématique épisode de la Forge Stellaire en live-action dans les salles de cinéma a de quoi faire rêver.

L’histoire de Knights of the Old Republic serait adaptable en série mais pour le coup, il serait plus intéressant d’en faire une Trilogie. Nous pourrions ainsi suivre les tourments intérieurs de Revan de manière très précise entre les trois épisodes qui y seraient dédiés. On pourrait imaginer un épisode entier consacré à sa déchéance, un autre traitant de ses tourments intérieurs et enfin, un dernier parlant de sa rédemption. Ajoutez à tout cela les conflits géopolitiques, ainsi qu’un traitement approfondi de l’ordre Jedi et vous obtiendrez une Trilogie du tonnerre. Knights of the Old Republic est un arc bourré de potentiel que les dirigeants de Lucasfilm auraient intérêt à considérer sérieusement.

Star Wars – The Old Republic

Faisons un bond dans le temps avec le jeu-vidéo Star Wars – The Old Republic. 300 ans après les événements de Knights of the Old Republic, la Galaxie vit en paix et la République règne sur tout l’espace galactique connu. Cependant, les Sith, que l’on croyait disparus (les Jedi ne savent décidément pas faire le ménage…) ressurgissent et détruisent le temple Jedi, massacrant au passage nombre d’entre eux. L’Empire Sith prend alors les commandes de la Galaxie. Après un traité maintenant en apparence la paix, les Jedi et les Sith commencent chacun de leur côté à organiser leurs forces afin de s’accaparer le contrôle de la galaxie.

Une bonne Trilogie comme on les aime ne serait pas de trop pour un épisode tel que The Old Republic. Certes cela pourrait aussi se faire en série, mais diviser cette histoire en trois parties pourrait permettre de la calibrer de manière très spécifique, tout en faisant écho à la trilogie originale. Imaginez la prise de contrôle de la Bordure Extérieure puis de la République rien que dans les premières minutes de l’oeuvre. Nous pourrions alors découvrir une part sombre de cette histoire galactique dans un premier épisode violent et nihiliste. Le second épisode traiterait du retour de l’espoir, de la mise en place des forces respectives de chaque camp, ainsi que des guerres qui font rage dans l’ombre. Le dernier épisode conclurait cette histoire par une bataille spatiale dantesque, couplée à quelque chose que nous n’avons encore jamais vu au cinéma : une guerre au sabre-laser entre des centaines de Sith et de Jedi ! Imaginez le plaisir de voir ces combats démesurés entre le côté lumineux et le côté obscur. Cela pourrait non seulement être jouissif scénaristiquement, mais ouvrirait également la porte à une infinité d’idées de mise en scène. A méditer…

La Trilogie Dark Bane : 

« Toujours par deux ils vont. Ni plus, ni moins. Le maître et son apprenti… »

Vous connaissez sûrement cette réplique culte prononcée par maître Yoda dans Star Wars 1 – La Menace Fantôme. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les Sith allaient toujours par deux ? La réponse est dans cette Trilogie de romans ! Dark Bane est le seigneur Sith à l’origine de la règle des deux, qui aura, on le rappelle, permis à Palpatine de prendre le contrôle de la Galaxie toute entière après 1000 ans de préparation (oui ça fait beaucoup). Ces romans traitent non seulement de l’histoire de ce seigneur Sith surpuissant, mais également de la façon dont il s’est débarrassé de ses confrères Sith afin de mettre en place cette fameuse règle des deux.

Pour le coup, il n’y a pas à chercher deux heures pour trouver le format adéquat. Trois romans = trois films. Voilà de quoi faire une Trilogie originale et à mille lieues de ce que nous avons pu voir jusque-là. Plonger au cœur de la culture Sith serait d’une audace et d’une originalité folles pour une nouvelle Trilogie. Fini les Jedi et les intrigues chevaleresques. Place aux guerres de l’ombre et à une culture encore trop peu connue ! Choisir cet arc narratif serait probablement le plus audacieux et le plus risqué de la part de Lucasfilm. Et offrir une histoire aussi mature au public (fan ou profane) pourrait s’avérer bénéfique pour la franchise et son image encore très manichéenne.

Star Wars – Le pouvoir de la Force : 

Parmi les œuvres de l’Univers Étendu, celle-ci fait partie des plus connues du grand public. Et pour cause, Star Wars – Le pouvoir de la Force est un jeu s’étant fait remarquer pour son gameplay certes, mais aussi et surtout pour son histoire et ses personnages. Cette oeuvre aborde l’histoire de Galen Marek (aka Starkiller), l’apprenti secret de Dark Vador formé entre les Épisodes 3 & 4. Utilisé comme une arme pour traquer les Jedi encore en vie, Starkiller va découvrir à ses dépends à quel point la fourberie des Sith n’a aucune limite, tout en rassemblant progressivement les bribes de son passé perdu…

Star Wars – Le pouvoir de la Force serait un choix peu étonnant de la part de Disney / Lucasfilm. Non-seulement il s’agit d’une histoire très agréable à suivre mais en plus, elle nous emmène en terrain connu avec des personnages que nous aimons particulièrement (notamment Dark Vador). Ce choix serait peut-être même le plus « safe » pour la boite de production. Reste à savoir dans quel format l’adapter. Des rumeurs disent que Georges Lucas souhaitait adapter cette histoire en série, projet qui ne vit jamais le jour. Il serait donc légitime que cette histoire soit la première série en live-action de l’univers Star Wars. Cependant, l’histoire de Starkiller se prêterait aussi bien à une Trilogie, voire même à un spin-off unique. C’est donc un dossier à prendre avec des pincettes. Au passage, il serait bon que cette histoire soit de nouveau canonisée et pour deux raisons :

  • Georges Lucas lui-même avait apparemment tellement aimé cette histoire qu’il la considérait comme faisant partie du canon officiel.
  • Nous n’avons toujours pas eu de fin pour cette histoire ! Le premier épisode était juste parfait et se suffisait à lui-même. Cependant, le second est venu saloper la magnifique fin de l’épisode 1. Pourquoi ? Parce que l’épisode 2 a laissé une fin ouverte pour un épisode 3 qui n’a jamais vu le jour ! En bref, on veut une conclusion à cette histoire inachevée.

Dark Plagueis

Dark Plagueis est peut-être l’oeuvre la plus extraordinaire parue dans l’univers Star Wars. Certes cela se discute (après tout Star Wars est propice aux débats), mais la fresque dépeinte par le livre de James Luceno est tout simplement fantastique.

« Dark Plagueis était un seigneur noir des Sith, tellement puissant et tellement sage, qu’il pouvait utiliser la Force pour influer sur les Midi-Chloriens. Il pouvait… créer la vie ! En outre sa connaissance du côté obscur était telle, qu’il arrivait aussi à empêcher ceux dont l’existence lui importait de mourir. »

Tels sont les mots du chancelier Palpatine quand il parle de son ancien maître, qu’il n’aura pas hésité à trahir afin de s’accaparer le pouvoir absolu. Si voir cette histoire adaptée serait un cadeau inestimable pour les fans de l’Univers Étendu, force est de constater qu’il n’y a que trop peu de chance que cela arrive. En effet, cette histoire a été, comme beaucoup d’autres, décanonisée de la timeline officielle de Star Wars depuis le rachat de Lucasfilm par Disney. Certes, la suppression de l’ancien Univers Étendu a eu un impact bénéfique sur certains aspects, mais la suppression de cette histoire est un trou monumental laissé dans la mythologie.

Pourtant, l’histoire de Dark Plagueis pourrait convenir aussi bien à une Trilogie qu’à une mini-série. La série pourrait s’attarder sur le quotidien de Plagueis et ses expériences malsaines impliquant les Midi-Chloriens. Une Trilogie pourrait permettre un découpage de sa vie fort intéressant en terme d’époques, puisque le livre se déroule sur plusieurs décennies. On pourrait donc imaginer un premier épisode axé sur le début de ses expériences scientifiques, développant du même coup la mythologie Sith et sa culture. L’épisode se terminerait sur sa rencontre avec un jeune homme nommé Palpatine… Le second opus traiterait aussi bien de la formation de Palpatine, que des conflits géopolitiques commençant à ébranler la galaxie. Car une chose est bonne à savoir : le conflit opposant l’Alliance Séparatiste à la République n’a pas été ourdi par Palpatine seul, mais bien par le tandem Plagueis / Palpatine. Le dernier épisode se centrerait sur la déchéance de Plagueis et la montée progressive du pouvoir de Palpatine, tandis que les conflits politiques commencent à se cristalliser. En bref : il y a beaucoup de choses à faire avec cette histoire qui mérite grandement sa place parmi le canon officiel…

Et voilà pour ce tour d’horizon des éventuelles périodes qui pourraient être traitées dans les futurs projets Star Wars. Evidemment, bien d’autres périodes resteraient à traiter, notamment la genèse des Jedi ou bien encore les siècles qui ont suivi la saga des Skywalker. Mais il fallait bien faire une sélection, en espérant qu’une partie de celle-ci puisse voir le jour dans les salles obscures. Et vous ? Quelle période de la mythologie Star Wars voudriez-vous voir adaptée sur grand ou petit écran ? Si vous ne savez pas laquelle choisir, vous pouvez toujours piocher dans ce guide complet de l’univers « Légendes » !

 

Suivez-nous sur Facebook ! On est sympas chez Cultea 😉

 

Bande-annonce Star Wars – The Old Republic

2 Rétroliens / Pings

  1. Star Wars : un premier trailer pour présenter "The High Republic"
  2. "Star Wars" : le rôle du Yoda plus jeune de 200 ans se dévoile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*