« Skull Island Rise of Kong » est une grosse déception ! [TEST]

"Skull Island Rise of Kong" est une grosse déception ! [TEST]

Lorsque le jeu s’est dévoilé au cours de premiers extraits, nous étions tout de même (un peu) confiants. Cela fait longtemps que King Kong n’avait pas eu une adaptation en jeu vidéo. L’espoir était donc permis. Finalement, il semblait évident que ce Skull Island Rise of Kong serait une immense déception. Retour sur ce jeu qui avait du potentiel, mais qui ne l’exploite pas. 

Nota Bene : Nous avons testé le jeu sur PS4.

Nous voulions faire confiance à ce jeu. Ce n’est pas parce qu’on nous présentait des graphismes peu travaillés que Skull Island Rise of Kong n’aurait forcément pas d’autres atouts dans sa manche. On espérait au moins un bon défouloir, tout en parcourant une aventure sympathique. Que nenni ! C’est douloureux d’écrire ceci mais ce Rise of Kong rate tout ce qu’il entreprend et devient l’un des titres les plus mauvais auquel on ait pu jouer cette année.

Oui, Le Seigneur des Anneaux Gollum, Inspecteur Gadget, Redfall et Forspoken se confrontent à un concurrent sérieux. Internet avait malheureusement raison alors que le titre est victimes de moqueries sur les réseaux sociaux.

Skull Island Rise of Kong : La honte de la jungle ?

On s’en doute forcément, mais Rise of Kong vous place dans la peau du célèbre gorille géant du cinéma lors de son ascension pour devenir le roi de cette terrifiante île, tout en voulant venger la mort de sa famille des Gaws, de redoutables dinosaures. Nous aurons donc un Kong qui va détruire tout sur son passage et faire des bonds de folies vers son prochain adversaire. Tout au long de l’histoire (surtout pendant les premières heures), on nous présente par des flash-backs le gorille peinant à se débrouiller seul, hanté par le deuil et totalement sans expérience. Le Kong que l’on incarne semble pourtant encore inexpérimenté…

Inexpérimenté est parfaitement le mot, tant le gampelay ne rend pas honneur au personnage. Les sauts sont terriblement imprécis et les combats sont tellement brouillons que l’on a parfois l’impression de taper sur un mur alors que l’on vise bien l’ennemi. Sans parler des nombreux bugs de déplacement nous ont vraiment fatigués. On n’en ressent aucune rage ni sensation tout au long du titre. Pire encore, on a l’impression d’être un gorille lambda, alors qu’il s’agit de King Kong. Même cette colère dévastatrice se ressentait bien plus dans l’adaptation vidéoludique de Michel Ancel et Peter Jackson en 2005. Et les améliorations de puissances par des points de compétences n’y changeront rien. On tape les ennemis redondants sur notre route et monotonie s’installe.

La frustration qui hérisse le poil !

Graphiquement, on se doutait que le titre ne serait pas un chef-d’œuvre du genre… Mais c’était clairement au-delà du résultat imaginé. On sait que Skull island est un endroit sinistre, mais le décor fait penser à n’importe quelle jungle. Bien évidemment qu’il y a des moments plutôt jolis et des panoramas chouettes, mais ils se comptent sur les doigts d’une main. Le jeu est vide le reste du temps. L’aspect cel-shading de Skull Island Rise of Kong ridiculise son protagoniste par un look très cartoonesque.

Pour faire simple, nous sommes revenus au temps de la PS2 et de la première Xbox. C’est un peu dramatique lorsqu’on sait que le jeu vidéo de 2005 était plus beau. Plus irritant encore, certaines animations des personnages et des adversaires ne se déclenchent pas. Et l’on ne compte plus les problèmes de textures et d’aliasing. Avons-nous aussi mentionné ses cinématiques qui semblent pas finies ?

Ce qui est triste, c’est qu’on ressent cette envie de nous proposer une aventure correcte. Mais ce Skull Island Rise of Kong semble inachevée. Il avait tout pour être un jeu d’action et de plateformes agréable, mais il ne délivre aucun plaisir de jeu. Il prend exemple sur ce qui marche le mieux en ce moment, mais n’en est qu’une copie sans âme. Et cette tristesse, nous l’avons ressentie durant l’après-midi qu’il nous a suffi pour terminer le jeu. Il ne fait alors aucun doute que le titre devrait être destiné à un jeune public avant tout, mais seront-ils eux-mêmes intéressés par ça ? Le monde du jeu vidéo est vraiment impitoyable.

Sans prétendre qu’il aurait pu être l’un des meilleurs jeux de l’année, Skull Island Rise of Kong avait tout pour être un jeu vidéo divertissant. Hélas, le titre à peine sympathique ne procure aucune sensation, lasse très vite et irrite facilement par ses nombreux défauts. Un jeu générique, mais aussi un véritable retour en arrière qui nous rappelle les pires jeux des anciennes générations. On voulait vraiment y croire, mais autant relancer le titre d’Ubisoft de 2005. 

Bande-annonce Skull Island : Rise of Kong 

À propos : 

  • Développeur : IguanaBee
  • Éditeur : GameMill Publishing
  • Genres : Jeu d’aventure, Jeu de combat, Adventure
  • Plates-formes : PlayStation 5, Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, Xbox Series, Microsoft Windows
  • Date de sortie initiale : 17 octobre 2023

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea 

3 Replies to “« Skull Island Rise of Kong » est une grosse déception ! [TEST]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *