Richard Donner, le réalisateur qui a marqué les années 80 est décédé…

Richard Donner, le réalisateur qui a marqué les années 80 est décédé...

Le cinéaste américain très prolifique Richard Donner nous a quitté hier à l’âge de 91 ans. Il était devenu célèbre en réalisant le tout premier long-métrage Superman en 1978, puis Les Goonies, film d’aventure pour les enfants, aujourd’hui considéré comme un classique. Il a influencé tous les genres du cinéma et a marqué son époque.

Richard Donner : Des œuvres en tous genres

Originaire de New York, il souhaite au départ devenir acteur et suit donc des études théâtrales à l’université de New York. Cependant, il abandonne vite ce travail, au profit de la réalisation. Son premier gros succès en tant que réalisateur a lieu en 1976 avec la sortie du long-métrage La Malédiction. Il débute sa carrière derrière la caméra avec un film d’épouvante, genre cinématographique auquel il ne reviendra pas. Cependant, ce premier film est une réussite à Hollywood.

Suite à ce premier projet, en 1978 on lui propose un million de dollars, une énorme somme à l’époque, pour réaliser un film sur le personnage de Superman. Il choisit Christopher Reeve dans le rôle principal, qui est resté et reste encore associé à ce rôle, des décennies plus tard. Sans forcément avoir regardé le film, vous avez à coup sûr, déjà vu des images de ce premier Superman culte.

Superman de Richard Donner
« Superman » (1978) avec Christopher Reeve

Il s’essaye ensuite à des genres divers. D’abord la comédie, en réalisant The Toy en 1982 avec Richard Pryor. Il va y revenir quelques années plus tard en 1988 avec Fantômes en fête (Scrooged en version originale) avec Bill Murray, l’adaptation du conte de Charles Dickens. Comme la comédie, Richard Donner aime les films d’aventure fantastiques auxquels il s’adonnera souvent comme avec Prisonniers du Temps avec Paul Walker et Gerard Butler.

Cependant, le premier de ses nombreux films d’aventure est Ladyhawke, la femme de la nuit avec Michelle Pfeiffer dans le rôle titre, film encore très apprécié aujourd’hui. En 1994, il  s’essaye au western avec Maverick qui met en scène Mel Gibson, son acteur fétiche, et Jodie Foster. Il enchaîne avec Assassins, un thriller où se confronte Sylverster Stallone et Antonio Banderas, aux côtés de Julianne Moore. Grand nom de la pop-culture, ce réalisateur a donc travaillé avec les plus grands acteurs et actrices des ces dernières décennies et a aidé à faire du septième art ce qu’il est aujourd’hui.

Des films intemporels et toujours cultes

Si on connaît Richard Donner aujourd’hui, c’est que ses films sont des incontournables que l’on aime voir et revoir. Il est derrière le classique Les Goonies, un film d’aventure pour enfants qui plaît toujours autant.

L'arme fatale Mel Gibson
« L’arme fatale » (1987)

Il nous renvoi avec bonheur dans les années 80 à la recherche d’un trésor sur une musique de Cindy Lauper, avec cette bande d’amis dont chacun a son préféré. On lui doit également la saga L’Arme fatale dont les quatre films ont rapporté près d’un milliard de dollars et sont aujourd’hui cultes. Si cultes d’ailleurs qu’ils ont fait l’objet d’une adaptation en série. Il est d’ailleurs à noter que Richard Donner ne put jamais réaliser L’Arme Fatale 5, malgré de nombreuses tentatives…

Bande-annonce du film « Les Goonies » (1985) :

Richard Donner c’est aussi un travail moins connu

Bien que l’on connaisse Richard Donner pour son travail de réalisateur, il a également été producteur de nombreuses oeuvres. Avec sa femme, Lauren Shuler Donner, ils ont fondé en 1993 : The Donners Company, une société de production. Elle a produit des films à succès tels que toute la franchise X-Men et les films sur Wolverine. Mais le couple a également été producteur des deux long-métrages Deadpool et de quelques séries comme Legion.

De nombreux hommages

Depuis l’annonce lundi du décès de ce grand artiste du septième art, les hommages se sont multipliés. Des acteurs comme Mel Gibson et Sean Astin, se sont exprimés dans les médias et sur la toile.  Des cinéastes honorent également son travail comme Edgar Wright, réalisateur de Baby Driver, et Steven Spielberg, producteur du film Les Goonies. Ce dernier, résume cet homme comme « le plus grand des Goonies ». Tous donnent à voir l’importance de son travail. L’acteur Ben Stiller montre à quel point il a influencé le cinéma: « Richard Donner faisait des films à grand spectacle. Des films qui restent dans notre conscience. Cela n’a jamais été et ne sera jamais facile. J’ai toujours admiré son travail. »

Le cinéma a perdu l’une de ses grandes figures dont la carrière s’étend sur plus de cinquante ans. Il laisse cependant derrière lui de nombreuses oeuvres chères à nos cœurs. Ces dernières nous ont marqué et vont continuer de faire rire et rêver le public.

One Reply to “Richard Donner, le réalisateur qui a marqué les années 80 est décédé…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.