Qu’est-ce que le Rock’n’Roll et quelles sont ses origines ?

Qu'est-ce que le Rock'n'Roll et quelles sont ses origines ? - Cultea

Le Rock’n’Roll, genre musical iconique des années 1950, a aujourd’hui plus de 70 ans. Il a émergé aux États-Unis à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Chez Cultea, on vous propose de revenir sur l’invention de ce genre musical. 

Les origines musicales du Rock’n’Roll

Le Rock’n’Roll découle de plusieurs styles musicaux. Dans un premier temps, il vient surtout du Rhythm and Blues. La différence entre ces deux styles est aujourd’hui largement palpable, mais ce c’était pas le cas dans les années 1940 et au début des années 1950, où la limite paraissait assez floue. Ensuite, ce style musical tire aussi ses origines d’autres genres tels que le Jazz, le Gospel, le Blues ou encore la musique Country. Enfin, il contient des influences folk et européennes.

Alors que Rhythm and Blues a un rythme ternaire, le Rock’n’Roll a lui un rythme binaire et un tempo plus soutenu. Les principaux instruments utilisés dans les musiques de ce genre étaient le piano et le saxophone. Entre le milieu et la fin des années 1950, la guitare les compléta, voire les remplaça. La caisse claire était également primordiale, puisqu’elle permettait un rythme de danse avec un contre-temps accentué. Plus tard, on utilisa une ou deux guitares électriques, ainsi qu’une basse et une batterie.

Influences ethniques, rejet… puis adoption du style

La ségrégation raciale a eu un impact considérable sur la création du Rock’n’Roll. En effet, certains genres musicaux, tels que le Jazz, le Boogie-Woogie, le Rhythm and Blues et le Blues étaient joués par des artistes noirs pour un public noir. De l’autre côté, la Country et le Folk étaient, eux, réservés à la communauté blanche. La musique de ces derniers n’avait donc pas le droit de se retrouver dans les mêmes bacs chez les disquaires que celle dite « ethnique » (Afro-Américaine).

Le Rock’n’Roll a émané des communautés Afro-Américaines, et la communauté blanche a vite rejeté ce style musical, le considérant comme étant trop « barbare » et subversif. Toutefois, ce style aura un succès phénoménal auprès de la jeunesse blanche américaine. Finalement, il sera surtout la fusion entre les genres musicaux réservés aux Blancs et ceux réservés aux Noirs. Un des artistes pionniers de ce genre est Chuck Berry, qui composa d’ailleurs pour les Beatles, les Rolling Stones et les Beach Boys.

Chuck Berry - Cultea
Chuck Berry.

Les origines géographiques et sociales

Le Rock’n’Roll provient majoritairement du sud des États-Unis, une région assez pauvre à l’époque. On retrouvait en outre nombre d’esclaves chantant encore le Blues. Les origines sociales de ce style sont donc très modestes : on peut par exemple citer l’une des figures connues de ce genre musical, Elvis Presley, qui n’était qu’un simple chauffeur de camion.

Le souhait d’une plus grande liberté a lui aussi engendré l’émergence du Rock’n’Roll. On sortait en effet de la Seconde Guerre mondiale, et les adolescents aspiraient à plus de liberté. Enfin, ce genre musical était l’expression d’une rupture avec la génération précédente d’un point de vue musical.

Pourquoi « Rock’n’Roll » ?

On doit l’appellation Rock’n’Roll à Alan Freed, un disc jockey américain. En 1951, il animait une émission de radio appelée Moondog’s Rock And Roll Party, qui a été la première à diffuser des musiques de ce genre musical à une large audience. Toutefois, les origines de l’expression viennent surtout de l’argot noir des années 1920. Rock’n’Roll figurait en effet dans certaines chansons de Rhythm and Blues ou de Jazz. Le terme « rock » (en français balancer) était à double sens, signifiant « faire la fête » mais aussi « faire l’amour ». « Roll » (rouler), quant à lui, renforçait le côté suggestif. Alan Freed a d’ailleurs été le premier disc jockey blanc à soutenir les artistes noirs. En outre, à la place de diffuser des covers faites par des artistes blancs de hits enregistrés par des Afro-Américains, il diffusait les musiques originales.

Après le Rock’n’Roll

La fin des années 1950 marque un fort déclin du Rock’n’Roll. En effet, plusieurs artistes majeurs du genre meurent, tels que Buddy Holly, Big Bopper et Richie Valens. Selon certains, ce serait le départ d’Elvis Presley en Allemagne (pour son service militaire) qui engendra la fin de cet âge d’or. L’évolution des techniques d’enregistrement et le traitement électronique du son seraient également responsables du déclin du genre.

Elvis Presley. - Cultea
Elvis Presley.

Dans les années 1960, le style musical est malgré tout sorti des frontières et a évolué en un style plus global : le Rock. Aux États-Unis, le Rock’n’Roll a quant a lui évolué avec son temps. Il a en outre grandi en même temps que la génération des baby-boomers, qui s’intéressait de plus en plus aux problèmes politiques. C’était en effet l’époque du mouvement américain des droits civiques et de la contestation de la guerre du Vietnam. La jeune génération demandait donc du changement, et les paroles des chansons sont alors devenues plus sérieuses et engagées, mais aussi davantage imprégnées de poésie. Dès lors, le Rock’n’Roll a perdu son « roll » et est devenu « rock ».

Bien qu’il ait quelque peu disparu aujourd’hui, le Rock’n’Roll reste un genre musical emblématique des États-Unis. Véritable fusion ethnique, il a donné naissance au Rock, et à bien d’autres genres musicaux, tels que le Garage Rock ou même la Pop.

Sources :

5 Replies to “Qu’est-ce que le Rock’n’Roll et quelles sont ses origines ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.