Égypte : Découverte de la tombe d’un puissant scribe vieille de 3 200 ans

| | , ,

Une tombe vient d’être mise au jour dans la nécropole de Saqqarah en Égypte. Datant de plus de 3 000 ans, elle appartiendrait à Ptah-M-Wia, le trésorier et scribe royal du pharaon Ramsès II.

Des archéologues ont découvert une tombe ornée de décors peints dans la nécropole de Saqqarah. Ce site abrite plus de 100 tombes. Il s’agirait de la sépulture d’un trésorier royal du pharaon Ramsès II (qui a régné de 1279 à 1213 avant notre ère). Le défunt nommé Ptah-M-Wia reposait dans l’une des zones les plus prestigieuses de la nécropole. Le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités a dévoilé cette découverte historique et archéologique le samedi 30 octobre. Elle résulte des recherches réalisées par des archéologues de l’université du Caire, qui mènent de nouvelles fouilles à Saqqarah depuis 2005.

Un personnage aux fonctions importantes

Les inscriptions montrent que Ptah-M-Wia occupait des fonctions importantes : trésorier et scribe royal. Ce dernier a servi le pharaon avant l’invention des pièces de monnaie, ce qui signifie qu’il gérait les paiements effectués en métaux précieux, ou en rations par exemple. En plus de cela, il était en charge de la gestion du bétail, ainsi que des sacrifices réalisés pour les dieux, au temple de Ramsès II à Thèbes.

Enfin, les archéologues ont identifié dans la tombe une série de peintures murales colorées. L’une d’entre elles montre des personnes conduisant divers animaux, une autre évoque l’abattage d’un animal. D’autres dessins représentent des événements de la vie de Ptah-M-Wia.

nécropole de Saqqarah
Saqqarah est une vaste nécropole de la région de Memphis, à une trentaine de kilomètres au sud du Caire

D’autres tombes découvertes

La zone où se trouve la sépulture de Ptah-M-Wia avait déjà révélé plusieurs tombes de hauts fonctionnaires. Ainsi, les archéologues avaient précédemment retrouvé la sépulture d’un commandant des armées, répondant au nom de Horemheb.

Ola El-Egazy, un archéologue à la tête de la mission, a expliqué que la structure avait une architecture similaire à celle des autres tombes trouvées à proximité. En effet, la tombe présentait une entrée ayant la forme d’un édifice, suivie d’une ou plusieurs cours. Seule l’entrée de la sépulture a été dégagée.

Des analyses vont être menées sur les inscriptions et les peintures de la tombe, afin d’en apprendre plus sur Ptah-M-Wia. Pour le moment, aucun restes humains n’ont été découverts.

 

 

Sources :

Géo.fr

Connaissances des arts

Btlv

Précédent

Disney+ Day : découvrez les surprises de la plateforme ce 12 novembre !

Disney+ va proposer plusieurs films Marvel en format IMAX !

Suivant

2 réflexions au sujet de “Égypte : Découverte de la tombe d’un puissant scribe vieille de 3 200 ans”

Laisser un commentaire