Comment fut créée la CAN (Coupe d’Afrique des nations) en 1956 ?

| | , , ,

Depuis plus de 60 ans, la CAN (Coupe d’Afrique des nations) fait vibrer des millions de personnes à travers le monde. Au au-delà d’une simple compétition de football, elle est devenue un symbole de l’émancipation du continent africain.

8 juin 1956, Portugal, 30e Congrès de la FIFA, l’Égyptien Abdelaziz Abdellah Salem (premier président de la Confédération africaine de football) prononce ces mots : 

« Si nous ne sommes pas tous traités ici sur le même pied d’égalité, il n’est nullement question de notre présence parmi vous. »

Si l’Égyptien est dans cet état d’esprit, c’est parce que la FIFA vient de refuser son idée de créer une compétition exclusivement africaine, sous prétexte qu’il n’y aurait pas suffisamment de pays représentés.

Abdelaziz Salem menace alors de quitter le Congrès et est soutenu par le Soudan. Suite à cet événement, la FIFA n’a pas d’autre choix que de revenir sur sa décision. Un an plus tard, nait la Confédération africaine de football (CAF), rebaptisée en 1965 par Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Déjà avant, le football africain était bien plus qu’un simple sport. C’était un moyen pour les pays de s’émanciper des colonies et de prouver que l’Afrique était un continent libre. En pleine période de lutte d’indépendance dans la plupart des pays, cette compétition fut une possibilité d’union, mais également le symbole d’un combat pour la liberté.

La Coupe d’Afrique des nations : un football au reflet international

La première édition à ainsi lieu en février 1957, au Soudan. Pourquoi au Soudan ? Tout simplement car symboliquement, il est le dernier pays représenté à avoir obtenu son indépendance. Les quatre nations fondatrices doivent alors s’affronter, mais l’Afrique du Sud, en plein Apartheid, refuse de déléguer une équipe multiraciale. Sa proposition : soit envoyer une équipe totalement blanche, soit totalement noire. Le pays est donc disqualifié et ce n’est qu’en 1992 qu’il réintégrera la CAN. Il ne resta plus que l’Éthiopie, le Soudan et l’Egypte qui remportera cette première coupe.

Au fil des décennies et des victoires pour l’indépendance, de nouvelles nations émergent et aspirent à intégrer la Confédération africaine de football, ainsi que la FIFA. De plus en plus d’équipes nationales participent à la CAN, alors en 1968 les aspects de la compétition changent un peu. En plus d’avoir lieu tous les deux ans, des phases éliminatoires sont mises en place.

Bien plus qu’un événement sportif, la CAN témoigne de l’évolution du continent africain. Elle permettra de mettre en avant des pays nouvellement indépendants, les uns après les autres. Ces nouvelles nations, qui feront de la Coupe d’Afrique, la Coupe d’Afrique des nations. 

 

Sources :

Précédent

Qui était la « véritable » Rose du film « Titanic » ?

« Ouistreham » d’Emmanuel Carrère : un pari audacieux mais réussi [critique]

Suivant

1 réflexion au sujet de « Comment fut créée la CAN (Coupe d’Afrique des nations) en 1956 ? »

Laisser un commentaire