« Tekken » : qui est Kazuya Mishima, l’homme au cœur de pierre ?

Tout comme son père Heihachi, Kazuya Mishima fait partie des grandes figures de Tekken. De fils en quête de revanche à antagoniste puissant, son parcours est plus que mouvementé. Retour sur son histoire.

Un design évolutif

Lors de sa première apparition dans Tekken en 1994, Kazuya ressemble au héros de jeu de combat typique. C’est un jeune homme musclé, aux cheveux noirs coiffés en pics. Il est torse nu et porte des gants rouges cloutés. Il a une énorme cicatrice au centre de la poitrine. Plus les jeux avancent, plus Kazuya prend une apparence maléfique. Ses cicatrices se multiplient et il arbore un œil rouge ainsi qu’un air de plus en plus sévère.

Le design de Kazuya au fil des jeux

Kazuya est animé par son désir de revanche depuis toujours. Il a vécu dans la haine et ne cesse d’évoluer dans cette direction. Il pratique le karaté de style Mishima, un art martial inventé par son grand-père. Le créateur du jeu, Katsuhiro Harada, le considère comme le personnage le plus puissant de l’univers Tekken.

Une famille maudite

Kazuya est né de l’union de Heihachi et Kazumi, deux férus de karaté. Il est entraîné toute son enfance, notamment par son grand-père Jinpachi Mishima. Tout bascule l’année de ses 5 ans lorsque sa mère meurt mystérieusement. Bouleversé, il accuse son père du meurtre et veut l’affronter. Heihachi ne l’en empêche pas, il va même le battre et le jeter du haut d’une falaise. L’enfant survit, mais garde une cicatrice à vie.

Il est élevé par son père au côté de Lee, son frère adoptif. Leur père souhaite faire de l’un d’entre eux l’héritier de son entreprise : la Mishima Zaibatsu. En effet, c’est un homme d’affaires riche et puissant qui ne recule devant rien. Il continue de les entraîner au karaté sans relâche.

Des années plus tard, Heihachi organise le premier King of Iron Fist Tournament dans le but de trouver des alliés de taille. A la clé, une grosse somme d’argent. Kazuya s’y inscrit, voyant une opportunité de battre son père. Il souhaite se venger de tout ce qu’il lui a fait subir et prendre le contrôle de la Mishima Zaibatsu. Après plusieurs combats acharnés, il gagne contre son père en finale du tournoi. Il profite de son inconscience partielle, le soulève et le jette d’une falaise à son tour. Il sourit ensuite à la caméra, plus heureux que jamais.

Le sourire légendaire de Kazuya après avoir balancé son père de la falaise

Le roi du monde

Après sa victoire au King of Iron Fist Tournament, Kazuya prend la tête de la Mishima Zaibatsu. Il est tout aussi cruel que son père, voire plus sur certains aspects. En quête de puissance militaire, il fait tout pour construire une armée puissante. Armes surpuissantes, robots, animaux génétiquement modifiés…Rien ne l’arrête. Il trempe aussi dans divers trafics et n’hésite pas à kidnapper et à tuer pour arriver à ses fins. Quand il n’obtient pas ce qu’il veut, il arrive à tirer sur les cordes sensibles de ses opposants. C’est comme cela qu’il se retrouve avec le monde à ses pieds, alors qu’il s’apprête à lancer la deuxième session du King of Iron Fist Tournament.

2 ans après le premier tournoi donc, anciens et nouveaux combattants se réunissent. Parmi eux, une militante pour le droit des animaux du nom de Jun Kazama. A l’origine venue se battre pour arrêter ses agissements, elle tombe sous son charme. Jun ressent un fort pouvoir maléfique en Kazuya, mais se sent de taille à le calmer. Après une brève histoire dont on ne connaît que peu de détails, elle repart du tournoi enceinte. 

Jun Kazama dans Tekken 2

Kazuya retrouve Heihachi en finale du tournoi et les rôles s’inversent. Il perd et se fait transporter en haut d’un volcan en éruption. Son père l’y jette, déterminé à se débarrasser de lui pour de bon. A première vue, il n’a aucune chance de survie…

Revenu d’entre les morts

Kazuya survit à cette nouvelle chute, et ce n’est pas pour rien. Il s’est transformé en Devil, une forme démoniaque qui le suit depuis toujours sans qu’il ne s’en soit vraiment rendu compte. Il est retrouvé, encore sous cette forme, puis récupéré par la société de biotechnologie G Corporation. Ils parviennent à le ramener à la vie et lui proposent d’étudier sa forme étrange. Il accepte, toujours dans l’espoir de se venger de son père.

20 ans après avoir assassiné son fils, Heihachi entend que ses restes seraient conservés par la G Corporation. Il envoie une unité de son armée privée, la Tekken Force, à sa recherche dans leurs locaux. Un par un, ils se font massacrer par Kazuya sous les yeux de son père impuissant qui avait posté une caméra. Le fils prodigue l’attrape et lui promet qu’il le retrouvera. C’est dans l’optique de l’attirer qu’Heihachi organise le quatrième King of Iron Fist Tournament. Il promet au vainqueur la tête de la Mishima Zaibatsu. Ainsi, il espère aussi attirer Jin, le fils de Kazuya et Jun, pour récupérer les tissus du gène démoniaque dont il a lui aussi hérité.

L’heure de la vengeance

Kazuya et Jin participent au tournoi comme prévu. La situation est optimale pour Heihachi, qui en profite pour faire enlever son petit-fils. Il retrouve Kazuya en finale et le bat à nouveau. Il l’emmène ensuite faire la rencontre d’un Jin emprisonné dans sa propriété. Kazuya n’a aucun intérêt pour son fils, si ce n’est pour son gène démoniaque. En effet, il aimerait le récupérer pour devenir un démon en forme complète. Il lui hurle dessus, le pousse à se réveiller de toutes ses forces. Son fils se transforme et lui saute dessus. Il tombe, inconscient.

Il se réveille peu de temps après à côté d’un Heihachi lui aussi sonné. Les deux hommes sont attaqués par une horde de robots. Kazuya laisse son père à leur merci et s’envole après avoir pris sa forme démoniaque. Une explosion a lieu, supposant la mort d’Heihachi. 

Devil Kazuya prend la fuite au début de Tekken 5

Une cinquième édition du King of Iron Fist Tournament est organisée et Kazuya s’y inscrit tout de suite. Durant celle-ci, Kazuya parvient à se venger de la G Corporation et à en prendre le contrôle avec l’aide de son ami Bruce. C’est Jin qui remporte le tournoi et prend le contrôle de l’entreprise familiale. Peu de temps après, il déclenche la Troisième Guerre mondiale et plonge le monde dans le chaos.

Une bonne fois pour toutes

Kazuya s’oppose fermement aux actions de Jin, tout simplement parce qu’il refuse de se soumettre à lui. Il envoie l’armée de la G Corporation combattre la Mishima Zaibatsu. L’opinion publique voit l’entreprise comme un espoir alors qu’il n’en est rien : Kazuya veut (encore et toujours) récupérer le gène démoniaque de son fils. Jin finit par mystérieusement disparaître et Heihachi revient d’entre les morts. Il reprend le contrôle de la Mishima Zaibatsu et l’annonce à la télévision. 

Furieux, Kazuya ne compte pas en rester là. Une véritable guerre médiatique fait rage entre père et fils. Heihachi parvient à filmer Devil Kazuya et expose les images au monde entier. Il le fait également exploser, mais ça ne le tue pas. Le fils parvient à retourner la situation à nouveau et les médias sont confus. La haine de son père s’agrandit et il lui donne rendez-vous sur un volcan en éruption.

Les rivaux de toujours combattent pendant un long moment. Finalement, Kazuya porte le coup fatal à Heihachi. Il le jette ensuite dans le volcan, le tuant pour de bon. 

Kazuya jette Heihachi dans le volcan en éruption

Le dernier chapitre de Tekken 7 fait s’affronter Kazuya et Akuma dans une bataille au sommet qui se termine par une grande explosion. On ne sait pour l’instant pas ce qu’il advient d’eux.

La grande popularité de Kazuya Mishima

Kazuya Mishima est une grande icône du jeu vidéo. Il a façonné l’histoire de Tekken, comme son père et son fils. On le retrouve dans un grand nombre de jeux de combat comme Super Smash Bros Ultimate, mais pas seulement. Il est présent dans de nombreux crossovers et médias divers. C’est un antagoniste idéal, en termes de design comme de personnalité. Sa popularité persiste après presque 30 ans d’existence, à tel point qu’on le retrouve systématiquement dans le top 5 des personnages les plus joués de chaque Tekken.

Kazuya fait son retour dans Tekken 8, sans surprise. Il revient avec un design encore plus léché qu’auparavant, mais aussi encore plus terrifiant. La guerre devrait faire rage entre lui et son fils dans ce nouvel opus…

Le trailer de Kazuya dans Tekken 8

2 Replies to “« Tekken » : qui est Kazuya Mishima, l’homme au cœur de pierre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile