« Tekken » : qui est King, le catcheur mexicain ?

"Tekken" : qui est King, le catcheur mexicain ?

Parmi les personnages les plus populaires de la saga Tekken, on retrouve un catcheur qui porte un masque de jaguar. Il s’appelle King, et nous revenons sur son histoire.

Un catcheur au grand cœur 

King est l’un des premiers personnages à apparaître dans la saga. En effet, il fait partie du roster du premier Tekken sorti en 1994. C’est un catcheur tout ce qu’il y a de plus classique qui a choisi une tête de jaguar pour masque. Le masque et l’homme ne font plus qu’un, à tel point qu’il ne s’exprime qu’en grognements félins. On ne l’a jamais entendu parler autrement. Il arbore également une queue de jaguar.

King dans la version arcade de Tekken

Les origines du premier King

Petit rappel : Tekken est à l’origine l’histoire du King of Iron Fist Tournament, un tournoi qui réunit les combattants du monde entier pour gagner de l’argent. Il est organisé par Heihachi Mishima, un puissant homme d’affaires peu scrupuleux à la tête de la Mishima Zaibatsu. Chaque personnage jouable a une fin dédiée.

King naît orphelin et plonge rapidement dans la délinquance avant de se rapprocher de la religion après avoir rencontré un pasteur. Il s’intéresse également à la lutte professionnelle et devient catcheur. Lors de son parcours, il fait la rencontre d’Armor King, un autre catcheur au costume étrangement similaire au sien. En effet, il porte un masque de jaguar noir et une armure. Il s’exprime également comme un félin.

Armor King dans Tekken Tag Tournament

De rivaux à amis proches, les deux catcheurs connaissent des hauts et des bas. Par exemple, King a fait perdre un œil à Armor King lors d’un combat et a fait dégringoler sa carrière. De son côté, King n’a cessé de grimper les échelons jusqu’à devenir très célèbre. En parallèle, il devient pasteur.

Il participe au King of Iron Fist Tournament pour récolter de l’argent pour un orphelinat et y retrouve un Armor King déterminé à le battre. Dans le scénario canon c’est Kazuya qui gagne ce tournoi mais dans la fin dédiée à King, on le voit rejoindre son orphelinat, entouré d’enfants ravis.

De la descente aux enfers à la mort

King parvient à soutenir l’orphelinat à bout de bras. Les temps sont durs et les finances ne suivent pas. Il baisse les bras et plonge dans l’alcool. Armor King le trouve derrière un bar et le pousse à participer au second King of Iron Fist Tournament. Il perd le tournoi mais trouve un jeune disciple dans son orphelinat à qui il apprend le catch.

Peu de temps après les évènements de Tekken 2, il est assassiné par une mystérieuse créature sanguinaire du nom de Ogre. Sa dernière volonté : que son apprenti s’occupe de l’orphelinat après lui.

King II : la relève

L’apprenti reprend le masque de son mentor et devient King II. Néanmoins, il manque cruellement d’entraînement et n’excelle pas particulièrement au combat. Armor King décide de le prendre sous son aile et l’entraîne pendant 4 ans. Ils deviennent si proches qu’il le considère comme son père adoptif. Ayant gardé secrète l’identité de l’assassin de King jusqu’ici, Armor King lui révèle juste avant le troisième King of Iron Fist Tournament. Il lui explique qu’Ogre est une sorte de monstre mystérieux qui serait en quête d’âmes fortes. Déterminé à récolter de l’argent pour les orphelins et assoiffé de vengeance, King II s’inscrit au tournoi. 

Il ne gagne pas mais continue de se battre pour les enfants. Une tragédie finit par arriver du jour au lendemain. Alors qu’Armor King tente de séparer une bagarre de bar, il se fait tabasser à mort par un certain Marduk. Brisé par ce décès, King II est consumé par son envie de vengeance. 

King II jure de venger Armor King au pied de sa tombe

L’arc Marduk

King II paie la caution de Marduk, emprisonné pour homicide au second degré. Il lui envoie ensuite un billet d’avion accompagné d’une coupure de presse qui fait la promotion du quatrième King of Iron Fist Tournament. Ils s’y retrouvent et il parvient à le battre, l’envoyant même à l’hôpital. Mais le catcheur n’en a pas fini, il veut le tuer. Il se rend alors dans sa chambre d’hôpital mais se retrouve face à une photo de famille de Marduk. Il se résigne et ravale sa colère.

Désireux de revanche, le champion australien de Vale Tudo provoque King II au cours d’un de ses matchs. Ayant eu vent de cela, ce dernier s’inscrit au cinquième King of Iron Fist Tournament. Marduk s’y inscrit également dans l’espoir de le retrouver. C’est à nouveau King II qui gagne la confrontation. Etonnamment, ce combat semble les réconcilier. 

King II et Marduk se serrent la main, signe de réconciliation

Le soir même, Marduk se fait agresser dans sa loge. Son assaillant ressemble trait pour trait à Armor King. Les anciens rivaux deviennent de très bons amis et se promettent de retrouver cet homme mystérieux. C’est lors de Tekken 6 que l’on apprend son identité. Il s’agit du frère cadet d’Armor King qui reprend le masque pour venger son frère. King II est tiraillé alors qu’ils se promettent de se retrouver dans un futur tournoi.

L’avenir de King

Après une apparition dans le roster de Tekken 7 où l’on précise qu’il revient s’inscrire au tournoi pour financer l’orphelinat, King est également annoncé dans Tekken 8.

Parmi les premiers personnages dévoilés, King revient plein d’énergie avec des coups puissants. Sans oublier son design flamboyant, plus coloré que jamais.

Le trailer de King dans Tekken 8

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea 

One Reply to “« Tekken » : qui est King, le catcheur mexicain ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *