Site icon Cultea

Pourquoi la rentrée scolaire est-elle en septembre en France ?

Pourquoi la rentrée scolaire est-elle en septembre en France ?

Alors que les vacances sont presque terminées et malheureusement la rentrée des classes se fait de plus en plus proche. La rentrée scolaire est pour beaucoup d’entre nous un véritable point de départ dans notre année. Mais comment a-t-on décidé de cette date de septembre en France ?  Pourquoi n’a-t-elle pas lieu au début de l’année ? Aujourd’hui chez Cultea on répond à ces interrogations. 

Naissance des grandes vacances au Moyen-Age

Pour comprendre cette date de septembre après la pause estivale, il faut remonter au Moyen-Age, plus précisément au XIIIème siècle. Les premières écoles en Europe furent des universités. Toutefois, depuis des décennies, les maîtres d’universités se plaignaient de la désertion des élèves pendant l’été. En effet, de nombreux étudiants rentraient dans les campagnes pour prêter main forte à leurs parents agriculteurs pendant les périodes de moissons et de vendanges, d’août à septembre. Pour pallier à cet absentéisme récurrent, le pape Grégoire IX, qui créa également l’Inquisition, imposa la fermeture des établissements pendant un mois. Ce fut donc la naissance des grandes vacances.

Cette tradition perdura avec la prédominance de l’agriculture jusqu’au XIXème siècle. La date des vacances variait alors en fonction des régions françaises. C’était alors le préfet qui fixait les dates. Toutefois, les vacances étaient surtout en août et en septembre à cet époque.

Les congés payés et l’évolution des professions français

En 1936, le Front Populaire instaura les congés payés. Cette nouveauté dans la société française décala la date des vacances. En effet, de nombreux Français préféraient partir en vacances pour profiter de leur temps de repos dès le début de l’été. Pour éviter l’absentéisme des écoliers, le gouvernement fixa en 1939 de nouvelles dates pour les vacances. Il allongea ces dernières, passant de huit semaines à dix semaines et les établies du 15 juillet au 30 septembre. Cela permit aux enfants issus des familles agricoles de continuer à aider dans les différentes tâches. Les dates furent également enfin harmonisées dans tout le pays.

L’évolution de la population en France et la baisse de l’agriculture impactèrent la rentrée scolaire

Après la Seconde Guerre Mondiale et les Trente Glorieuses, la part de la population agricole baissa sensiblement et les familles ayant plus de moyens, décidèrent de partir plus souvent en vacances et cela dès le 1er juillet. L’école suivit donc ce mouvement et décala une fois encore les dates en 1961. Les vacances prenaient désormais place du 28 juin au 16 septembre. Il existait toutefois des dérogations et exceptions pour les enfants de paysans lors des vendanges, pour la fin du mois de septembre.

Enfin, en 1981. le nouveau gouvernement socialiste présidé par François Mitterrand considéra que ces dérogations n’avaient plus lieu d’être avec l’évolution de la société. En effet, les Trente Glorieuses impactèrent fortement la société françaises. Les ouvriers et employés remplacèrent la plupart des métiers agraires. Ces vacances n’avaient donc plus besoin de s’étendre sur le mois de septembre. On renomma ces grandes vacances sous le nom de « vacances d’été » et on décida qu’elles seraient constituées de 8 semaines de pause en juillet et août.

Finalement, la date de la rentrée scolaire est liée à notre société qui fut majoritairement agricole au Moyen-Âge et à la transformation sociologique de la population française. Entre travaux agricoles, lutte contre l’absentéisme, congés et tourisme, on n’a que peu changé la date de la rentrée scolaire avant de la fixer en septembre. Après la rentrée scolaire, nous vous proposons de découvrir l’histoire du baccalauréat.

 

Sources : 

Quitter la version mobile