Le plus ancien portrait de Confucius a été retrouvé en Chine

Le plus ancien portrait de Confucius a été retrouvé en Chine

Après avoir reconstitué un ancien miroir brisé qui datait de la dynastie des Han, des archéologues ont eu la grande surprise de faire redonner vie à l’un des philosophes chinois les plus connus au monde : Confucius.

Confucius : le sage par excellence

Pour comprendre à quel point la découverte est emblématique, il faut présenter Confucius, le sage Chinois par excellence.

Confucius, ou Zhongni pour son prénom social, est né aux environs de 551 avant J.-C. selon l’historien Sima Qian. Natif de Qufu, l’actuelle province du Shandong, Confucius est connu pour ses écrits, ses citations ainsi que sa façon de percevoir le monde qui l’entoure.

Ayant reçu une solide éducation dès son plus jeune âge, Confucius se veut être celui qui soulage les grandes peines du monde. Vivant dans une Chine déboussolée et fracturée, il souhaite créer en une morale commune. Cette dernière s’inscrit dans le registre politique et social. Confucius souhaite avant tout remettre en avant les traditions ancestrales chinoises.

Confucius (source : Radio France)

Le sage est connu pour être celui qui aurait instauré, ce que les historiens appellent « l’humanisme chinois. » C’est à dire la volonté de remettre l’humain au centre des attentions. Il fallait le comprendre, sous tous ses aspects. Le sage Chinois souhaitait aborder la dignité humaine, qu’il voyait comme un élément majeur à la réalisation des valeurs suprêmes du monde. Par ailleurs, l’humanisme a dominé la pensée traditionnelle chinoise.

Confucius prône alors la perfection de la nature humaine. Une perfection qui se traduit par l’étude et la compréhension. Il explique dans ses écrits que l’être humain se perfectionne, tant qu’il fait preuve de bienveillance envers les autres et son environnement.

Confucius devient par la suite un véritable modèle. Il aurait enseigné ses valeurs et sa vision des choses à plus de 3000 élèves. A tel point que son enseignement, appelé le « confucianisme » devient une doctrine politique. Cette dernière se transforme en une véritable religion d’État sous la dynastie des Han.

La découverte du miroir parmi de nombreux trésors

En 2011, une équipe d’archéologues chinois a entamé des recherches dans la province du Jiangxi. Au sein de cette dernière se trouve une ancienne tombe, qui abrite Liu He, le marquis Haihun.

Avec lui a été enterré de nombreux biens et trésors. Les archéologues trouvent près de 10 000 artefacts. Ces derniers se composent de lingots d’or, mais aussi de poteries, d’ornements en jade. Mais ce qui interpelle le plus les archéologues est un miroir brisé.

En 2015, des experts décident de reconstituer ce fameux miroir. Il aura fallu des années avant d’observer ce que ce dernier représente. De forme rectangulaire, le miroir représente Confucius, interagissant avec ses disciples. Une scène accompagnée de plus de 2000 caractères chinois. Il s’agit du plus vieux portrait connu du sage Chinois, faisant alors du miroir un véritable trésor national.

Quelques citations de Confucius

« Je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions. »

« Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu. »

Entretiens

« Écoutez beaucoup, afin de diminuer vos doutes ; soyez attentifs à ce que vous dites, afin de ne rien dire de superflu ; alors, vous commettrez rarement des fautes. »

Le Lun-Yu

« Agis avec gentillesse, mais n’attends pas de la reconnaissance. »

Livre des sentences

 

Confucius restera comme l’un des plus grands penseurs philosophiques que le monde ait connus. Le fait d’avoir découvert ce fameux miroir permet de remettre le sage en avant, offrant une bonne occasion de (re)lire ses écrits.

Sources :

2 Replies to “Le plus ancien portrait de Confucius a été retrouvé en Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.