Le Colisée de Rome est rempli d’anecdotes que vous ignorez peut-être

| | ,

Le Colisée est un des monuments les plus importants de l’histoire antique et moderne de l’Italie. Imposant, il égaye la curiosité de millions de visiteurs chaque année. Mais en connaissez-vous toutes les anecdotes ? 

Le Colisée est-il rond ?

Le Colisée n’est pas rond ! Alors, dit comme ça c’est étrange et peu perceptible. Mais la forme de l’amphithéâtre est en fait celle d’un œuf. Elle a ce qu’on appelle dans le jargon scientifique une forme d’ovoïde.

C’est, en d’autres termes, une ellipse qui a une courbure irrégulière. La raison pour laquelle il a été construit sous cette forme était pour permettre une bonne vue pour toutes les personnes occupant un siège.

Colisée de Rome : par-delà le tourisme, faites un saut dans l'histoire

Le sol du Colisée

Contrairement à ce que l’on peut voir, le Colisée n’avait pas de plancher lors de sa construction. Les événements se réalisaient à même le sol. Par la suite fut installé un plancher de bois suspendu par des poteaux ancrés dans le sol. Il fut utilisé pour cacher les artistes ou les animaux avant leur entrée en scène. Il fut ensuite recouvert de sable pour donner l’illusion que c’était un vrai sol.

Les sous sols du Colisée : Colisée (Colosseo) : Rome antique : Rome : Routard.com

Les batailles navales

Eh oui, il était pratiqué ce qu’on appelle les naumachies, qui étaient des batailles navales prenant lieu dans un bassin. Pour ce faire il fallait démonter le sous-sol de l’arène et l’alimenter de conduites d’eau. Les Romains n’hésitaient pas à y rajouter des îles superficielles pour rendre les combats encore plus réalistes !

Sans titre

Le Colisée ne devait pas vraiment s’appeler comme ça

A l’origine, le Colisée s’appelait l’Amphithéâtre Flavien, en honneur à la dynastie Romaine des Flaviens qui régna de 69 à 96 après JC. D’ailleurs, il fut inauguré par Titus en l’an 80 et achevé par Domitien en 82 (touts deux issus de cette dynastie). Son nom actuel de Colisée serait lié à la statue du colosse de Néron se situant près de l’amphithéâtre. Il prit son nom à l’an 1000. 

Une Girafe

La première girafe amenée en Europe fut l’œuvre de Jules César. Il décida de la mener vers un destin funeste devant les 50 000 spectateurs du Colisée. Les Romains considéraient cet animal comme la moitié d’un léopard et d’un caméléon et l’appelaient le “cameleopard”.

De la guerre à la spiritualité

Le monument connu pour avoir accueilli de nombreux combats de gladiateurs a connu aussi sa période religieuse. En effet, une petite église ainsi qu’un cimetière furent construits à l’intérieur de la structure à la fin du VIe siècle. Il est aujourd’hui un incontournable de la chrétienté, où se déroule le Chemin de croix du Colisée.

Voilà, maintenant vous en savez assez sur le Colisée pour briller en société ! Et si vous connaissiez déjà tout ça, cela aura fait office de petites révisions. 

 

A lire également : Les Illuminati, origines historiques d’une théorie du complot tenace… 

 

Sources : 

Précédent

Les régions et lieux de France à visiter pendant les « vacances Covid-19 »

Cinq scènes coupées (et toujours inaccessibles) du DC Extended Universe

Suivant

5 réflexions au sujet de “Le Colisée de Rome est rempli d’anecdotes que vous ignorez peut-être”

Laisser un commentaire