Cinq scènes coupées (et toujours inaccessibles) du DC Extended Universe

Cinq scènes coupées (et toujours inaccessibles) du DC Extended Universe

Alors que de plus en plus de projecteurs se braquent sur le tant attendu Snyder Cut de Justice League, certains fans de DC comics semblent dénigrer les moments perdus des films annexés de leur franchise. Aussi, nous rendons hommage à cinq scènes écartées et toujours inaccessibles du DC Extended Universe.

5) Man of Steel – Bébé Supersonique

Même en couches, Superman réalise des exploits !

Man of Steel marquait en 2013 le début du DC Extended Universe. Parvenant à retracer de façon concise les origines de Superman, ce long-métrage a cependant dû couper bien des scènes pour atteindre une durée validée par les studios. L’un de ces passages montrait les Kent, famille adoptive de Superman, emmener celui-ci encore nourrisson consulter un pédiatre. Le médecin, en voulant vérifier le canal auditif du bébé disposant d’une ouïe surdéveloppée, aurait entrainé un cri cinglant de la part de son patient. Ce cri anormalement puissant aurait fait exploser toutes les vitres aux alentours et déclenché les alarmes de voitures, garées à proximité.

La séquence, qui n’aurait surement pas manqué de charme, n’a pour l’instant jamais été dévoilée au grand public. Seules quelques photos de tournages ainsi que sa transposition dans l’adaptation en comics de Man of Steel attestent de son existence.

4) Suicide Squad – Possession infernale

Katana, dont le regard trahit l’influence néfaste de l’Enchanteresse.

Si la production de Suicide Squad est reconnue comme un enfer cinématographique, ce n’est pas pour rien. L’ensemble de ses scènes coupées, modifiées et modelées en fonctions de décisions marketing, poussent certains fans à réclamer un Director’s Cut. Surnommé la Ayer Cut, cet hypothétique montage reste inexistant. Parmi les moments jamais vu de celui-ci, figurent notamment la possession du personnage de Katana par l’entité démoniaque l’Enchanteresse. Ce passage aurait vu la combattante attaquer contre son gré son escouade en arborant un regard surnaturel. Aujourd’hui, seules quelques bribes de cette scène demeurent dispersées dans plusieurs spots et bandes-annonces du film.

3) Wonder Woman – Un face à face plus terre à terre

Wonder Woman affrontant Arès, le dieu de la guerre, dans un concept art.

Ayant déboulé en salles en 2017, Wonder Woman, demeure l’un des films les plus appréciés du DC Extended Universe. Malgré tout, une large partie du public et de la critique s’est plaint de son final. Considéré comme trop similaire à celui d’autres films de super-héros modernes, il est assez peu en accord avec le ton plus intimiste du reste du métrage. Cela dit, le résultat connu aujourd’hui est largement imputable à l’intervention de reshoots. La réalisatrice du film, Patty Jenkins, a effectivement indiqué que la production avait imposé cette nouvelle conclusion sans son accord. Elle mentionnait que le climax de son film, voyant Wonder Woman affronter Arès, le dieu de la guerre, était plus intimiste et moins spectaculaire. Ce face à face alternatif a malheureusement peu de chances de se retrouver sur nos écrans.

2) Aquaman – L’éveil des capacités aquatiques d’Arthur

Le jeune Arthur Curry se prépare à affronter Atlantis.

Constituant le plus gros succès du DC Extended Universe à ce jour, Aquaman nous faisait découvrir en 2018 un univers sous marin dantesque. Les spectateurs peuvent en effet, tout au long du film, contempler pour la première fois un monde unique aux côtés du héros Arthur Curry. Cependant si le métrage prend le temps de nous présenter la jeunesse du personnage, l’un de ses moments clés s’est vu amputé dans la version finale. En effet, un flashback devait originellement montrer un jeune Arthur découvrir qu’il avait la capacité de respirer sous l’eau. Ce passage phare dans la vie du protagoniste fut filmé mais malheureusement enlevé du film pour raccourcir sa durée et améliorer son rythme.

1) Birds of Prey – Un Joker plus présent et narquois

Cette scène de conflit conjugal reste à ce jour introuvable.

Si Birds of Prey a décontenancé une bonne partie des fans de DC en 2020, c’est en partie à cause de l’absence quasi totale du Joker. Son interprète Jared Leto n’ayant pas participé au film, le seul plan du film faisant appel à son personnage avait nécessité la présence d’une doublure. Pourtant, d’après plusieurs interviews et photos de production, il semble que cette fameuse doublure aurait du être plus mise en avant. Originellement la séparation entre Harley Quinn et le Joker disposait de plus de passages. L’un d’eux voyait même le prince du crime jeter les affaires de sa petite amie depuis une fenêtre. Malheureusement, encore aujourd’hui le public n’a toujours pas accès à ce contenu pourtant filmé.

C’est tout pour notre sélection spéciale DC. On espère que cela vous aura appris quelques petites choses sur cet univers. 

À lire également : Six scènes et concepts abandonnés dans la saga « Alien » !

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*