La nostalgie des années 1990 : allons-nous assister à son émergence prochaine ?

La nostalgie des années 1990 : allons-nous assister à son émergence prochaine ? - Cultea

La prochaine « tendance nostalgique » à s’afficher dans la pop culture est issue tout droit des années 1990, sous moults formats.

En terme de marketing, une tendance est aujourd’hui largement établie. Le fait qu’un nouveau cycle nostalgique envers une décennie émerge toujours 30 ans après la fin de celle-ci.

En effet, quel que soit le contexte de l’époque en question ou son déroulement, 30 ans plus tard tous ceux ayant grandi pendant cette décennie manifesteront leur attachement et leur sentiment de nostalgie envers ces années. Communément décrit comme « Le Cycle des Trente ans », ce phénomène est largement immortalisé dans la pop culture. Il est par ailleur constamment utilisé par l’industrie du divertissement.

Cependant, il semble qu’en ce moment même, nous soyons en train d’assister à une transition de la tendance.

Fin des années 2010 : La résurgence de la décennie 1980

Tag "Back to the 80's"  - Cultea

Ces dernières années, une vaste majorité de médias ont voulu capitaliser sur la nostalgie des années 1980. A travers des techniques de mise en scène, des références, des choix de contexte historique pour leur œuvre… Beaucoup de créateurs ont exprimé une volonté de se replacer trente ans en arrière.

L’industrie du cinéma a d’ailleurs largement profité de cet engouement en commercialisant des films se voulant comme d’authentiques hommages aux années 1980. On pourra citer Ready Player One (2018) et son avalanche de références prenant littéralement vie ou encore Ça (2017), amadouant un public bien ciblé avec un portrait léché de l’année 1989.

Les films de super-héros ont bien saisi cette demande. Des titres notables seraient ceux de Thor Ragnarök (2017), X-men Apocalypse (2016), Les Nouveaux Mutants (2020) et Wonder Woman 1984 (1984).

Plusieurs films de super-héros ont réussi à surfer sur la nostalgie made in 80’s.

Le petit écran a de son coté également assimilé cette nostalgie vendeuse, notamment confirmée par le succès de la série Cobra Kai, dépeignant la suite de la franchise culte Karaté Kid. Mais c’est avec des séries fantastiques et horrifiques que l’on a assisté à un fer de lance. Stranger Things, Dark, American Horror Story… Tous ces titres ont voulu ressusciter la décennie décrite comme « l’âge d’or » du cinéma de genre.

La télévision aura aussi profité de la nostalgie environnante.

Néanmoins, en dépit d’un engouement toujours plus présent, beaucoup de professionnels du divertissement ont déjà conscience de la nature éphémère de la tendance. Après tout, le cœur de cible de cette stratégie est constitué avant tout de quarantenaires/cinquantenaires, actifs et disposant de revenus confortables. Or le passage du temps amène celui d’une transition générationnelle. De ce fait, il est clair, d’un point de vue marketing,  que la prochaine vague de nostalgie devra cerner la décennie de son prochain cœur de cible. Il s’agira des individus ayant grandi dans les années 1990, voire au début des années 2000.

Une résurgence 1990 imminente ?

On peut appuyer ce constat par la sortie de plusieurs représentants de cette tendance à venir, notamment Captain Marvel (2019). En effet, en plus de faire la part belle aux référence et clins d’œil générationnels, le film affichait une identité volontairement datée par le biais de son marketing et son site internet volontairement kitch.

Le site officiel du film Captain Marvel s’est amusé à raviver la flame de l’infographie d’antan.

Dans cette même optique, plusieurs prolongations de phénomènes cultes de la décennie ont déjà étés tournés. Parmi eux, on peut compter le reboot de Maman j’ai raté l’Avion (1990) de Matrix (1999) ou encore une suite à Space Jam (1996).

Du côté du cinéma d’horreur , cette vague nostalgique se profile aussi à l’horizon. En effet, parmi les tendances de la décennie 1990, celle du renouveau du film d’horreur pour adolescents a marqué les consciences.

Le genre horrifique, grand gagnant de la tendance ?

La succession de slashers générée dans les années 1990 s’apprête à faire un comeback.

Le renouveau en question doit beaucoup au film Scream (1996), qui avait alors relancé la mode des tueurs à l’arme blanche décimant des ados un par un. Or, non seulement un cinquième volet de la saga culte, déjà filmé, est actuellement calibré pour janvier prochain, mais plusieurs autres projets sont actuellement en développement.

Le métrage Souviens-toi l’été dernier (1997), a notamment droit à une déclinaison en série, par Amazon. Basé, comme le film original, sur un roman de Lois Duncan, le tournage du projet a actuellement débuté à Hawaii et se poursuivra jusqu’à la fin de l’été.

Dans cette même lignée, on peut mentionner le reboot d’un autre slasher de la même décennie, Urban Legend (1998). Traitant de meurtres en série basés sur des légendes urbaines, le film devrait lui aussi avoir droit à un nouveau film selon diverses sources.  Plus axé sur les légendes d’internet ou creepypastas, le projet est toujours en préproduction.

Pourtant si les studios semblent privilégier un format pour capitaliser sur la nostalgie des années 1990, c’est celui du petit écran.

Séries en folie

Les séries cultes de la décennie 1990 ne seront pas en reste.

On a déjà pu voir le retour de franchises télévisuelles cultes à l’image des Animaniacs. D’autres s’apprêtent à décoller.

Dans la foulée on citera les reboots de Buffy contre les vampires, Le Prince de Bel Air, ou encore New York Undercover.

Même la série X-files va connaître une prochaine itération animée, après un retour en demi-teinte en 2017. Cette transition vers le petit écran semble également de mise. En effet, la pandémie de Covid-19 a résolument ralenti l’activité des salles de cinéma. Cela ne fait qu’encourager les producteurs vers des médias accessibles depuis chez soi.

Bref,le monde de l’audiovisuel ne manquera pas d’exploiter la fibre nostalgique des enfants des années 1990’s. Reste à savoir si le public sera aussi réceptif devant cet appât marketing !

À lire également : Les séries pour ados : six absurdités toujours présentes à l’écran !

À lire également : Cinq coups Marketing « Made in Hollywood » qui se sont plantés en beauté !

One Reply to “La nostalgie des années 1990 : allons-nous assister à son émergence prochaine ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.