Fête du cinéma 2022 : quels films aller voir du 3 au 6 juillet ?

Fête du cinéma 2022 : quels films aller voir du 3 au 6 juillet ?

Pendant 4 jours, c’est La fête du cinéma. La place de cinéma sera ainsi à 4 euros dans tous les cinémas de France. De quoi en profiter pour aller regarder des films en tout genre. Éclectique, le cinéma l’est et le prouve bien cette semaine. Petit zoom sur 5 films sur lesquels il faut se ruer dans les prochains jours !

Irréductible

Réalisé par Jérôme Commandeur, Irréductible est bien la comédie familiale qui pourrait plaire au plus grand nombre. On suit les péripéties de Vincent, un fonctionnaire faisant face à une inspectrice qui le mute aux 4 coins du globe. Le long-métrage de l’humoriste est un remake de Quo vado ?, comédie italienne qui avait fait à l’époque 9 millions d’entrées dans son pays en 2016. Pour une bonne tranche de rire, sûrement l’un des meilleurs films à aller voir cette semaine au cinéma, avec aussi Incroyable mais vrai de Quentin Dupieux.

Irréductible cinéma France comédie
Vincent (Jérôme Commandeur) se retrouve muté aux 4 coins du globe.

Decision to leave

Cela fait quelques années que le cinéma sud-coréen prouve qu’il est l’un des meilleurs du monde. Et le réalisateur Park Chan-Wook (Old Boy, Mademoiselle) n’y est pas pour rien. Le film qui a reçu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes marque le retour du réalisateur, 6 ans après son dernier film. Le maître coréen propose cette fois-ci un film mêlant enquête et romance entre un détective et une suspecte. Un sérieux mélange entre Basic Instinct et Sueurs froides

Decision to leave Corée film cinéma
Plan de Decision to leave faisant référence à Persona d’Ingmar Bergman.

El buen Patron

Pour la fête du cinéma, on continue, et cette fois-ci direction l’Espagne pour y retrouver l’acteur charismatique Javier Bardem. Cette fois-ci, dans le film de Fernando Léon de Aranoa, l’acteur campe un patron d’une fabrique de balance qui se voit dérangé par un ex-employé, un contremaître et une stagiaire à la veille de recevoir un prix très important. Une grinçante comédie sociale sur un patron prêt à tout pour recevoir son précieux prix d’excellence. Cerise sur le gâteau, le film a remporté 6 Goya (équivalent espagnol des Césars) lors de la dernière cérémonie !

El buen patron film Espagne Javier Bardem
Javier Bardem en patron d’une fabrique de balance.

Elvis

Abordons maintenant le cinéma américain avec Elvis. Un film haut en couleur signé Baz Luhrmann. Depuis sa sortie, le biopic sur la légende du rock, Elvis Presley, fait l’unanimité ! Plongez dans cette fresque musicale sur le « King », sulfureux et novateur artiste à l’époque. Le papa de Gatsby le magnifique et Roméo + Juliette fait son retour avec son énergie qu’on lui connaît. De quoi ne pas voir passer les 2h40 de métrage ! En plus de la prestation remarquée d’Austin Butler en Elvis, Tom Hanks est au casting. Et il campe cette fois-ci un méchant impresario.

Elvis Presley Film Cinéma États-Unis
Austin Butler en Elvis Presley.

Buzz l’éclair

Il en faut pour tous les âges ! Et pour ça Pixar sait faire. Idéal pour une sortie familiale, découvrez les origines du jouet star de Toy Story, Buzz l’éclair ! Et comme dans les premiers films, son ennemi juré n’est autre que l’empereur Zurg. Véritable hommage à la science-fiction et au space opéra, suivez les échecs du ranger de l’espace, un personnage qui devra apprendre de ses erreurs tout le long du récit. Vers l’infini et au-delà !

Buzz l'éclair Film Pixar cinéma
Le jeune ranger de l’espace Buzz l’éclair et son chat.

La fête du cinéma est la bonne occasion de se faire des sorties à plusieurs pour pas trop cher. 4 euros pour profiter de films provenant des 4 coins du globe. Bien sûr, ceci n’est qu’un petit extrait de l’éventail de film que vous pouvez trouver dans les salles obscures cette semaine. À voir aussi : Top Gun : Maverick, Black Phone ou même la restauration de La maman et la putain de Jean Eustache.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.