Caryn Trinca et Marius nous font danser avec « Anonymes »

| | ,

Caryn Trinca invite son fils dans la danse ! Pour son nouveau single Anonymes, la chanteuse invite son fils Marius dans une chorégraphie à couper le souffle. Les paroles, elles, rendent hommage au peuple Ouïghour actuellement persécuté en Chine. Ce titre est désormais disponible en clip, avant de pouvoir découvrir l’album prévu pour 2022.

La chorégraphie du clip Anonymes est réalisée par Valérie Masset. Elle met en scène quatre musiciens et sept danseurs qui accompagnent les chanteurs principaux. Des incrustations et des superpositions d’images viennent rajouter de la poésie au message transmis. Cette mise en scène est à découvrir avec le clip réalisé par Marianne BP.

« La chorégraphie est de style contemporain. Elle est inspirée par les notions d’identité, d’être anonyme dans un groupe, insignifiant, un corps objet mais aussi l’état d’isolement d’être prisonnier, privé de liberté , de ses droits et puis se rassembler pour informer, lutter, affirmer, changer des choses. La caméra parfois serrée ou en plan large et vue d’en haut avec l’utilisation du mur ou des instruments comme un moyen de créer des espaces plus réduits, enfermants. » Valérie Masset, chorégraphe du clip Anonymes

Caryn Trinca & Marius - Anonymes
ANONYMES Caryn Trinca et son fils Marius – Karo Cottier Photography

Un hommage aux Ouïghours

À travers ce titre, Caryn Trinca et son fils Marius ont souhaité rendre hommage aux Ouïghours, ce peuple opprimé en Chine. Ainsi, Anonymes s’ancre sur un sujet d’actualité. En effet, les paroles racontent l’histoire fictive de deux anonymes dont les destins sont liés malgré eux.

Les deux protagonistes ne se connaissent pas. Elle, est une princesse saoudienne qui attend un don d’organe ; de son côté, lui est un prisonnier ouïghour. Cette femme à la vie ordinaire recevra sans le savoir l’organe de ce prisonnier, et leur existence sera à jamais mêlée.

Un théâtre musical inventif aux sonorités plurielles

De productions en créations, Caryn Trinca invente, explore, s’engage. Sans doute parce que tout ce qu’elle aime, c’est d’être sur la vérité d’une scène et partager avec le public la magie du théâtre musical.

Les titres Je Veux Naître, et Anonymes – ses deux singles déjà disponibles – annoncent un album prévu en 2022, et réalisé par Sébastien Debard. La mélodie et la voix aérienne de Caryn Trinca mettent en lumière les orchestrations extrêmement lyriques des différents titres.

On passe de la pop mélodique au jazz ou au rock. À cela s’ajoutent un piano-voix ici, un orchestre à cordes là, une touche de bandonéon, de tango, ainsi qu’un soupçon de percussions funky.

Anonymes, c’est une production soyeuse qui donne de l’unicité à l’éclectisme. Caryn Trinca nous séduit avec le timbre exceptionnel de sa voix où l’émotion affleure à chaque instant. Ce nouvel album est à découvrir prochainement. 

Découvrez le clip de Anonymes :

Caryn Trinca sur Facebook

Précédent

Lily Ebert, rescapée d’Auschwitz, répond aux questions des internautes sur TikTok

Une nouvelle bande-annonce pour « Spiderman : No Way Home ? »

Suivant

Laisser un commentaire