Altina Schinasi : l’artiste visionnaire derrière les lunettes « œil de chat »

Altina Schinasi : l'artiste visionnaire derrière les lunettes "œil de chat"

Altina Schinasi, régulièrement surnommée « Tina », fut une artiste, inventrice et entrepreneuse américaine, connue pour sa créativité sans limites et son esprit avant-gardiste. Malgré ses nombreux talents, elle est aujourd’hui principalement connue pour avoir conçu ce qu’elle appelait la monture de lunettes Harlequin, plus connue sous le nom de lunettes « œil de chat ». Un accessoire de mode encore très prisé aujourd’hui… 

Née le 4 août 1907 de parents originaires de l’Empire ottoman, Altina Schinasi a grandi à New York où son père, Morris Schinasi, a établi une entreprise de tabac prospère. Altina commença à se distinguer très jeune pour sa créativité et son énergie sans bornes. Elle fut notamment :

  • Membre de l’Association d’Athlétisme
  • Membre l’Association Chrétienne
  • Joueuse de l’équipe de hockey
  • Présidente du comité de décoration du Club Français

Après avoir rejoint la Dana Hall School dans les années 1920, elle obtint son diplôme en 1924. Par la suite, elle passa du temps à Paris avec sa sœur cadette, étudiant brièvement l’art, notamment la gravure sur bois.

Une fois de retour à New York, elle travailla comme sur les étals pour plusieurs magasins de la Cinquième Avenue. Ce fut une occasion pour elle de collaborer avec nul autre que Salvador Dalí. Elle participa avec lui à l’élaboration de vitrines au grand magasin Bonwit Teller & Co. En dehors de ses travaux, Schinasi poursuivit ses cours d’art à l’Art Students League de New York.

L’invention des lunettes œil de chat

L’une des réalisations les plus remarquables de Schinasi fut sans nul doute la conception et la création des lunettes Harlequin, plus connues aujourd’hui sous le nom de lunettes « œil de chat ». En effet, celle-ci voulut créer un design plus élégant que ceux généralement proposés par les opticiens. Elle trouva ainsi son inspiration dans la forme des masques d’Arlequin.

Elle breveta son design fin des années 1920 et, à la fin des années 1930, les lunettes devirent un accessoire de mode incontournable. Entrepreneuse de talent « Tina » parvint à tisser divers partenariats avec les grands magasins, faisant des lunettes « œil de chat » un accessoire de mode particulièrement prisé aux Etats-Unis. Son design révolutionnaire fut d’ailleurs reconnu par Vogue et Life magazine. L’artiste reçut également le Lord & Taylor American Design Award en 1939.

Une vie riche et engagée 

En plus de son travail de design, Schinasi mena une vie personnelle particulièrement riche. Elle fut notamment mariée quatre fois et eut deux fils, Denis et Terry Sanders, tous deux devenus cinéastes. Dans les années 1940, elle déménagea sur la côte ouest. Elle y développa d’abord son entreprise de lunettes en Californie, avant de la vendre pour se concentrer davantage sur d’autres projets artistiques. Elle reprit alors des cours d’art et fit également du bénévolat en tant que thérapeute par l’art.

Schinasi s’intéressa également à la thématique des droits civiques. Raison pour laquelle elle se rendit à la Marche sur Washington de Martin Luther King Jr. dont elle acquit les droits cinématographiques par la suite. L’artiste rencontra d’ailleurs le Dr King à Atlanta pour lui remettre un script sur le sujet, rédigé avec John Oliver Killens. Durant cette période, elle rencontra également Rosa Parks et a enregistré une interview du révérend Ralph Abernathy (également activiste des droits civiques).

Vittorio De Sica, le réalisateur italien du film Le Voleur de bicyclette, se montra intéressé par la réalisation du film. Cependant, Schinasi se trouva dans l’impossibilité d’obtenir un financement pour réaliser le film, même de la part d’investisseurs potentiels politiquement sympathiques. le film ne put donc jamais être réalisé.

Altina Schinasi mourut en 1999, à l’âge de 92. Aujourd’hui, un siècle après sa création, le design « œil de chat » qu’elle a créé continue d’influencer les tendances des accessoires de mode dans le monde entier. Son esprit visionnaire et son dévouement à l’art et à l’innovation continuent quant à eux d’inspirer les créateurs.trices. Raison pour laquelle ce 4 août 2023, pour son 116e anniversaire, Google à décidé de lui rendre hommage dans son Doodle du jour. 

Altina Schinasi : l'artiste visionnaire derrière les lunettes "œil de chat"

Sources sur Altina Schinasi : 

4 Replies to “Altina Schinasi : l’artiste visionnaire derrière les lunettes « œil de chat »

  1. « …Raison pour laquelle ce 4 août 2023, pour son 166e anniversaire… »
    C’est pour son 116e anniversaire 😉

  2. Femme exceptionnelle et belle inventrice pour ses lunettes œil de chat . Il fallait y penser ….🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *