Adolf Hitler aurait eu du « sang juif » : d’où vient cette rumeur ?

Adolf Hitler aurait eu du "sang juif" : d'où vient cette rumeur ?

Il existe depuis de nombreuses années une affirmation disant qu’Adolf Hitler était d’ascendance juive. Dernièrement, c’est le gouvernement Russe (qui souhaite faire l’analogie entre le président Ukrainien et Hitler) qui a ressorti cette rumeur. Cependant, y a-t-il une part de vérité historique dans cette présumée ascendance ?

Des origines incertaines pour Hitler

Si l’on est presque sûrs de connaitre les parents d’Adolf Hitler, on l’est bien moins pour l’un de ses grands-pères. En effet, la grand-mère paternelle d’Hitler a eu son seul fils, Alois, de père inconnu. Le père du dictateur a d’ailleurs porté le nom de sa mère une bonne partie de sa vie. Il a ensuite adopté le nom d’Hitler.

Le nom du père d’Alois n’est pas certain. Sa mère était mariée avec un homme qui ne l’a jamais reconnu. Il s’appelait Johann Georg Hiedler. Alois est donc un enfant illégitime. Cependant, son oncle paternel supposé décide de lui faire prendre son nom pour lui léguer une partie de son héritage. C’est là qu’Alois devient un Hitler. On le reconnait alors officiellement comme étant le fils de l’époux de sa mère. Néanmoins, cela reste incertain. En effet, celui-ci a épousé la mère d’Alois alors qu’il avait environ 5 ans et son acte de baptême est marqué de la mention « fils illégitime ». Il est d’ailleurs envoyé chez cet oncle, qui lui lèguera ensuite son nom, très rapidement après leur mariage.

C’est donc par Alois Hitler que les incertitudes sur les origines d‘Adolf Hitler commencent. En effet, si on ne sait pas avec précision qui est le grand-père paternel du dictateur, il pourrait alors être n’importe qui. Et c’est là que certains ont imaginé qu’Adolf Hitler pourrait être d’ascendance juive.

Du côté de sa mère cela est plus simple car elle est la petite fille de l’oncle paternel d’Alois. Donc finalement, si la parenté du père d’Adolf est celle qui est officielle, la mère et le père du dictateur sont cousins. Mais malgré des origines incertaines, rien ne peut prouver la véracité des supposées origines juives d’Adolf Hitler.

hitler
Klara et Alois Hitler.

De nombreuses rumeurs…

Même si ces rumeurs sont certainement infondées et le fruit d’opposants politiques, il est possible que le dictateur lui-même se soit posé des questions sur ses origines. En effet, dès 1920, parmi ses opposants et adversaires on se demande si Hitler n’aurait pas des origines juives à cacher. Une façon de discréditer le futur Führer. Il est vrai que sa généalogie est assez floue. Il est difficile de remonter plusieurs générations d’hommes de sa famille sans être bloqué par leurs naissances illégitimes. Donc, on se pose des questions et des rumeurs circulent énormément. Comme l’a rappelé l’historien autrichien Roman Sandgruber à l’AFP, son père était : « un enfant illégitime et son géniteur était inconnu ». Il explique que c’est ainsi que :

« Des spéculations selon lesquelles il pourrait avoir des origines juives ont émergé »

Toutefois, cette affirmation souvent reprise n’est au final basée sur rien d’autre que des spéculations.

… Jamais prouvées !

Après la guerre, c’est un criminel nazi qui a relancé l’idée. Il se nommait Hans Frank. Alors qu’on le condamne à mort à Nuremberg pour crimes contre l’humanité, il écrit ses mémoires dans sa cellule. C’est là qu’il révèle que le dictateur serait venu le voir lui demandant d’enquêter sur ses origines. Cela faisait suite à une lettre de chantage d’un neveu britannique William Patrick Hitler le menaçant de révéler l’existence de « sang juif » dans ses veines. Il dit alors avoir enquêté et découvert les origines de son grand-père. Il aurait été le fils d’une famille juive dans laquelle sa grand-mère aurait travaillé.

Cependant, rien ne prouve l’existence de cette famille, ni le fait que sa grand-mère se soit déplacée si loin de son village natal pour travailler. Il est bien plus probable, selon divers historiens, que des nazis aient utilisé cette rumeur comme une « explication » à leur défaite après la Seconde Guerre mondiale. Certains vont même jusqu’à justifier ses atrocités par cette supposée ascendance qui l’aurait mis dans l’embarras.

Finalement, malgré ces rumeurs persistantes, il n’existe aucune preuve venant étayer cette hypothèse d’un Hitler d’ascendance juive. Mais il reste assez probable que cette histoire continue de circuler… 

 

Sources :

5 Replies to “Adolf Hitler aurait eu du « sang juif » : d’où vient cette rumeur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.