5 courts-métrages à découvrir sur Disney+

Disney+ regorge de classiques d’animation, de séries Marvel ou autres Star Wars… Mais si l’on fouille un peu, ce sont de très nombreux courts-métrages dont nous pouvons profiter. Parmi eux, nous vous invitons à découvrir quelques pépites. 

Piper 

Dans Piper, nous suivons les aventures d’un oisillon allant chercher sa nourriture seul pour la première fois. Livré à lui-même sur la plage, il découvre les forces de la nature et la façon de cohabiter avec elles. Ce film Pixar, d’une incroyable beauté, n’a pas démérité son Oscar du meilleur court-métrage.

Drôle, touchant, nostalgique… En l’espace de quelques minutes, l’émerveillement fait son œuvre, malgré l’absence totale de dialogues. Seule subsiste la poésie des images, de la musique et du travail sonore sur la nature. Piper fut présenté dans les salles obscures avant la diffusion du Monde de Dory en 2016. N’hésitez donc pas à regarder ce court-métrage avant votre prochain film du soir.

Frankenweenie 

Après la mort de son chien Sparky, le jeune Victor parvient à le ramener à la vie, créant Frankenweenie. Ce film court est l’œuvre d’un tout jeune Tim Burton, qui n’avait pas encore réalisé son premier long-métrage. Reprenant à sa sauce le mythe de Frankenstein, Burton se démarquait d’ores et déjà par sa créativité et sa poésie. On retrouve dans Frankenweenie une esthétique et des thèmes qui accompagneront l’auteur jusqu’à aujourd’hui.

La mort, le deuil, l’humour grinçant, la solidarité… Que de sujets que l’auteur perfectionnera dans les décennies qui suivront. Avec Frankenweenie, vous avez l’occasion de découvrir un Burton à l’aube de sa carrière, peaufinant son style, mais déjà incroyablement talentueux. Désireux de donner à cette histoire toute l’importance qu’elle méritait à ses yeux, le réalisateur en fera un remake en tant que long-métrage d’animation, sorti en 2012.

Bao 

Alors qu’elle préparait ses raviolis avec amour, une femme sino-américaine retrouve le plaisir de materner quand l’un d’entre-eux prend vie. Elle commence ainsi à s’occuper de ce ravioli, vivant toutes les étapes de la parentalité. De la petite enfance jusqu’au départ de la maison, en passant par la difficile étape de l’adolescence, cette maman voit défiler en un instant une vie entière, comprenant que les enfants ne le restent pas éternellement. Ce court-métrage d’une grande poésie est là encore signé par les talentueuses équipes de chez Pixar.

Bao a pour force d’aborder un thème universel : la famille. Qui que vous soyez, d’où que vous veniez, impossible de ne pas s’identifier à ces personnages hauts en couleur, aussi amusants que touchants. Cette fresque métaphorique sur les relations parents-enfants touchera petits et grands. Un film à découvrir, d’autant plus si vous avez déjà quitté le foyer familial…

Steamboat Willie 

Là, on s’attaque à un classique parmi les classiques ! Steamboat Willie n’est ni plus ni moins que la première apparition au cinéma de Mickey Mouse. S’il n’est pas le premier court-métrage où Mickey apparaît, il est néanmoins celui qui en signe véritablement son « acte de naissance » en 1928. Ce court-métrage est tellement emblématique, que même si vous ne l’avez jamais vu, vous le connaissez déjà.

Il faut dire que la scène où Mickey sifflote à la barre de son bateau est utilisée comme générique par Walt Disney Animation Studios pour énormément de ses œuvres. Steamboat Willie eut un impact considérable sur l’animation. Ce film est généralement considéré comme le premier film d’animation combinant du son, de la musique et des paroles sur la même bande. Il posa ainsi des bases solides pour le cinéma d’animation les années suivantes, tout en offrant à Mickey Mouse la place qu’on lui connaît aujourd’hui.

Il est à noter que ce court-métrage devrait tomber très prochainement dans le domaine public. Un fait qui n’est pas sans déplaire à la Walt Disney Company, qui craint l’arrivée de sa mascotte dans le domaine public.

Nous, toujours 

Nous, toujours est une véritable merveille, qui aurait dû être diffusée dans les salles obscures, avant la diffusion de Raya et le Dernier Dragon. Malheureusement, le Covid en a décidé autrement et le court-métrage a atterri directement sur Disney+… Dans cette œuvre, un vieux couple retrouve sa jeunesse le temps d’une danse passionnée. Les amoureux traversent ainsi les paysages urbains au rythme de la ville, célébrant leur amour inconditionnel.

Ce court-métrage est une véritable ode à l’amour et un joyaux de l’animation. Une œuvre rythmée, mélancolique et inoubliable, à découvrir seul ou en couple. Impossible de ne pas s’attacher à ce « vieux jeune couple », dont les années n’ont pas fait faner l’amour.

Et voilà pour les cinq courts-métrages que l’on vous conseille de découvrir sans plus attendre sur Disney+. Et vous ? Quel film court vous a le plus marqué sur la plateforme ? Et puisque cinq courts-métrages sont vite regardés, nous vous invitons à découvrir la collection Disney dédiée à ses courts-métrages. 

Les Courts Métrages Disney – Bande-annonce

2 Replies to “5 courts-métrages à découvrir sur Disney+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile