Yasuke : découvrez l’incroyable histoire du samouraï noir…

Yasuke : découvrez l'incroyable histoire du samouraï noir...

Aujourd’hui, revenons sur l’incroyable histoire de Yasuke, le premier samouraï étranger du Japon !

Yasuke : une histoire mal documentée

Avant de foncer tête baissée sur les pas du samouraï noir, soyons bons historiens et rappelons que les sources mentionnant l’histoire de Yasuke sont anciennes, diverses mais surtout très rares. On trouve mention de l’homme notamment dans les écrits du missionnaire jésuite Luís Fróis et le Shinchō kōki, les mémoires de Oda Nobunaga.

Malgré tout, la vie de Yasuke avant son arrivée au Japon est plutôt floue et mal documentée. D’autant plus qu’aucune source contemporaine ne traite du sujet. Ainsi, il existe différentes hypothèses à propos de son pays natal. Si l’on se réfère à l’Histoire ecclésiastique des îles et royaumes du Japon de François Solier de la Compagnie de Jésus en 1627, Yasuke était probablement du Mozambique. De mauvaises enquêtes peu sourcées ont donné de fausses informations par la suite.

Il existe également diverses théories basées sur les descriptions physiques de Yasuke et sur le contexte historique de certains pays qui avancent une origine éthiopienne ou encore du Soudan du Sud. Mais tout ceci reste hypothétique. Son nom d’origine n’est également pas connu.

Un contexte où règnent les empires colonisateurs

Nous sommes au milieu du XVIe siècle. L’Europe est alors en pleine expansion. Elle colonise peu à peu de nombreux pays, les faisant basculer sous sa domination. Depuis le traité de Tordesillas le 7 juin 1494, les représentants des souverains espagnols et Portugais s’accordent sur le partage du monde (hors Europe). La pape Alexandre VI valide le traité qui donne aux Portugais l’est et aux espagnols l’ouest. En 1529, le traité de Saragosse modifie quelque peu la ligne de séparation.

Ainsi, les Portugais étendent leur empire jusqu’en Asie et découvrent par accident en 1543 le Japon. Ils vont jouer le rôle important de lien commercial entre la Chine et le Japon en créant notamment le port de Nagasaki. Les Portugais créent alors des liens avec les locaux, la Compagnie de Jésus, ayant décidé d’en faire une terre de mission…

Traité de Tordesillas [texte]

Les côtes africaines sont également accaparées par les Portugais, qui achètent ou capturent des africains pour en faire des esclaves. Avec l’exploitation du Nouveau Monde par l’Europe, on a besoin de plus de main d’œuvre en Amérique, dans les plantations notamment. On met alors en place le « commerce triangulaire » , une déportation massive d’africains capturés. Les européens partent avec des marchandises qu’ils échangent en Afrique contre des esclaves. Après un effroyable transport, ces derniers sont revendus en Amérique.

Yasuke chez les jésuites

Au Mozambique, les jésuites tentent de christianiser la population. Pour leur montrer du respect, les chefs de tribus autochtones ont pour habitude d’offrir à ces européens un esclave. C’est ici que commencerait l’histoire de Yasuke. Une autre version indique que le jeune homme aurait été capturé par les Portugais puis envoyé aux jésuites à Goa en Inde.

Quoiqu’il en soit, les sources s’accordent pour le situer en Inde, au service de la Compagnie de Jésus dans la deuxième moitié du XVIe siècle. C’est en 1574, qu’il rencontre le prêtre Alessandro Valignanoqui, chargé d’inspecter les différentes organisations jésuites du monde. Bientôt, l’homme doit repartir pour contrôler celles du Japon et il a besoin d’hommes. C’est ainsi que Yasuke entre à son service et, après de nombreuses escales, arrive au Japon en 1579.

Le pays est alors plongé dans l’ère Sengoku (1477-1573), une période de conflits permanents pour le Japon divisé entre crises sociales et guerres incessantes. Cette « ère des provinces en guerre » changera radicalement l’organisation du pays, tournant définitivement la page du Japon féodal.

Un homme noir parmi les japonais

https://www.nippon.com/fr/ncommon/contents/japan-topics/179531/179531.jpg
Représentation d’Oda Nobunaga, Kanō Sōshū, (1551 – 1601)

Tandis que le pays est écartelé en plusieurs fiefs, en 1581, Alessandro Valignano et Yasuke se dirigent vers Kyoto où réside Oda Nobunaga. Ce dernier est un daimyo, un gouverneur extrêmement puissant qui a failli unifier tout le Japon. Dans la ville, au milieu de tous les japonais, Yasuke dénote et attire les regards. Les habitants sont beaucoup plus petit que lui, sa grande taille est d’ailleurs indissociable à sa légende.

Alors qu’ils se déplacent en ville, une petite foule curieuse entoure les européens et leur esclave. Mais au fur et à mesure de leur avancée, les japonais deviennent plus pressants et ils courent se réfugier dans une résidence jésuite. Chaque jour, les gens affluent pour voir ce grand homme à la peau noire, quitte parfois à enfoncer les portes. Valignano comprend rapidement les avantages de cet engouement pour son esclave et commence à faire payer l’entrée.

Il ne faut guère de temps pour que Oda Nobunaga ait vent de « l’attraction » du moment. Curieux, il invite le groupe dans son château afin de rencontrer Yasuke. La confrontation figure d’ailleurs dans les mémoires du seigneur nippon :

« Le 23 du second mois, un serviteur noir vint des pays chrétiens. Il semblait avoir 26 ou 27 ans, son corps tout entier était noir comme celui d’un bœuf. Il était solide et avait de la présence. De plus, sa force était supérieure à celle de 10 hommes réunis. »

Yasuke : le samouraï noir

Pour s’assurer de la véracité de ce qu’il voit, Oda ordonne qu’on lave l’esclave devant lui. Mais malgré les nombreux passages de l’eau et des frottements, la peau de Yasuke reste bien noire. Les deux hommes vont dès lors développer une certaine amitié et l’africain prend alors définitivement son patronyme : Yasuke.

Oda demande ensuite aux Portugais de libérer l’homme afin qu’il entre à son service et devienne samouraï. Yasuke obtient donc les avantages de son rang : terres, katana… Il reste très proche du daimyo, apprend le japonais et part en guerre, constituant ainsi sa légende… Les ennemis sont terrorisés à la vue de sa carrure, de sa peau et de ses compétences guerrières !

Yasuke vu par l’artiste Nicola Roos.

Après de longues guerres, Oda décide de partir se reposer avec Yasuke au temple d’Honno-Ji. Mais dans la nuit du 21 juin 1582, un général trahit la position d’Oda et ses ennemis encerclent le temple pour y mettre le feu. Le daimyo décide de se faire seppuku, une forme rituelle de suicide par éventration dans la classe des samouraïs de l’époque, pour conserver son honneur.

Yasuke quant à lui fonce seul dans la bataille. Il s’échappe pour rejoindre le fils d’Oda dans son château, qui ne tarde pas à être également envahi. Le fils imite son père, tandis que le samouraï noir est capturé et renvoyé chez les jésuites. Dès lors, nous n’auront plus aucune trace de Yasuke… 

Un anime Netflix sur le samouraï noir

Vous pourrez retrouver sur Netflix une série d’animation inspirée (très librement) de l’histoire de Yasuke. Pour la réalisation, la plateforme a choisi le studio japonais MAPPA (dernière saison de L’Attaque des Titans) et le réalisateur Takeshi Koike (Animatrix, Lupin III : Une femme nommée Fujiko Mine).

Vous pourrez ainsi découvrir six épisodes qui se déroulent dans un Japon alternatif, où le samouraï noir a cesser de se battre après de longues années de guerres. Mais une jeune fille menacée par des forces maléfiques va le forcer à reprendre les armes…

Une chose est sûre, l’histoire de Yasuke continuera de fasciner, qu’il s’agisse des historiens ou des auteurs de fictions ! 

Sources :

One Reply to “Yasuke : découvrez l’incroyable histoire du samouraï noir…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.