« The Idol » : comment les scandales et les audiences ont eu raison de la série HBO

La série The Idol fut l’un des phénomènes de cette année 2023… Malheureusement, ce ne fut pas pour les bonnes raisons. Parsemée de scandales et victime de ses mauvaises audiences, celle-ci fut annulée assez rapidement. Retour sur le parcours tumultueux de cette série. 

Synopsis : Suite à sa dernière tournée entachée par une dépression nerveuse, Jocelyn est déterminée à récupérer son titre de pop star la plus populaire et sexy d’Amérique. Tedros, un propriétaire de boîte de nuit au passé trouble, ranime la flamme en elle. Cette nouvelle romance l’entraînera-t-elle au sommet de son art, ou la fera-t-elle basculer dans les tréfonds de son âme ?

La série fut réalisée par Sam Levinson, réalisateurs de la série Euphoria. Mais à l’origine, The Idol devait être réalisée par Amy Seimetz qui avait préalablement réalisé She Dies Tomorrow. Toutefois, elle quitta son rôle de réalisatrice, n’étant plus en accord avec la tournure que prenait l’histoire.

The Idol bénéficie également de grandes têtes d’affiche, comme The Weeknd, Lily-Rose Depp, et même la superstar de Kpop Jennie de BlackPink, qui y fait de courtes apparitions. La présence de cette dernière a d’ailleurs offert un énorme coup de communication à la série, car les fans ont partagé la série pour soutenir leur idole. Cependant, la communication fut loin d’être uniquement positive pour le show, malgré ce casting poids lourd… 

Photos de Jennie, The Weeknd et Lily-Rose Depp

The Idol, un tournage compliqué 

Selon le journal Rolling Stone, le tournage de cette nouvelle série fut particulièrement toxique. Après le départ d’Amy Seimetz, le réalisateur Sam Levinson aurait ainsi réécrit et tourné une grande partie de l’histoire. Alors que l’intrigue originale de la série présentait le point de vue d’une femme sur l’emprise et la violence dans un couple, le récit fut progressivement éloigné de son ambition originelle…

Ainsi, selon plusieurs sources anonymes interrogées par Rolling Stone, Sam Levinson aurait complétement changé le but de l’histoire, notamment en accordant plus d’importance au personnage de Tedros (The Weeknd). De plus, le réalisateur aurait augmenté le nombre de scènes « sexuelles dérangeantes ». Pire, certains scripts brouillons faisaient apparemment l’apologie du viol : 

Un autre scénario proposé était que Depp porte un œuf dans son vagin et si elle laissait tomber ou cassait l’œuf, le personnage de Tesfaye refuserait de la « violer » (ce qui envoyait le personnage de Depp dans un spirale, le suppliant de la « violer » parce qu’elle croyait qu’il était la clé de son succès).

Cependant, toujours d’après la source de cette information, la scène n’aurait pas été tournée. En effet, la production n’aurait pas trouvé de « trucage » assez réaliste pour effectuer cette scène. 

Hypersexualisation et culture du viol : Lily Rose Depp défend ces choix 

Dès sa sortie, la série fut vivement critiquée pour l’hypersexualisation des personnages féminins, à commencer par la protagoniste interprétée par Lily-Rose Depp. Si les scènes de sexe très explicites ont été pointées du doigt, c’est surtout la nature « antiféministe«  qui fut reprochée à la série, ainsi que le fait que The Idol prenne principalement en compte une perspective masculine de la sexualité. À cela s’ajoute la réalisation, certes brillante, mais également très crue qui a caractérisé le show.

Face aux critiques, Lily Rose Depp a cependant pris la parole pour défendre son rôle et les choix artistiques de la série. Dans une interview pour Vogue Australia, celle-ci a justifié les scènes controversées comme étant des choix artistiques. Elle a d’ailleurs exprimé qu’elle et l’équipe étaient conscientes de la nature provocatrice du contenu. Cette défense montre une prise de position en faveur de la liberté artistique et de l’exploration de thèmes difficiles ou controversés dans le cadre d’une œuvre narrative​​. D’ailleurs Lily-Rose Depp a affirmé que Levinson était l’un des meilleurs réalisateurs avec qui elle avait travaillé.

Jamais je ne me suis senti plus soutenu ou respecté dans un espace créatif, ma contribution et mes opinions plus valorisées

The Idol : les audiences ont enterré l’espoir d’une saison 2 

Alors que la série était en proie aux scandales, celle-ci a connu un succès… Disons très temporaire ! En effet, malgré les controverses, plus de 3,6 millions de spectateurs auraient regardé le show la première semaine. Un chiffre qui s’est écroulé dès le deuxième, qui tomba à 800 000 téléspectateurs. Suite à quoi, HBO n’a plus partagé les chiffres d’audiences (ce qui en dit long). Ainsi, après quelques semaines, un porte-parole de la chaîne a déclaré :

« The Idol était l’un des programmes originaux les plus provocateurs de HBO, et nous sommes ravis de la forte réaction du public. Après mûre réflexion, HBO, ainsi que les créateurs et producteurs ont décidé de ne pas proposer une deuxième saison. Nous sommes reconnaissants envers les créateurs, les acteurs et l’équipe pour leur travail incroyable. »

The Idol ne connaîtra donc pas de saison 2, malgré tout le battage médiatique autour. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que la série fut un des phénomènes télé de 2023, pour le meilleur comme pour le pire. Et vous ? Qu’avez-vous pensé de la série ? 

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile