« The Crown » : le gouvernement britannique veut imposer un changement à Netflix

"The Crown" : le gouvernement britannique veut imposer un changement à Netflix

Disponible depuis ce mois ce novembre sur Netflix, la nouvelle saison de The Crown n’a pas été du goût de la famille royale britannique. Celle-ci essaye donc d’imposer un changement à la plateforme de SVOD

L’arrivée de Lady Diana dans The Crown a relancé l’engouement autour de cette personnalité. Mais cela ne semble pas convenir à la famille royale. En effet, cette dernière craint que le public ne prenne les événements de cette fiction pour une réalité. Car oui, même si The Crown nous parle de personnes réelles, elle n’en est pas moins une série de fiction. Une chose que la famille royale aimerait bien rappeler.

Bientôt un avertissement pour The Crown

La famille royale est notamment inquiète de l’image que les téléspectateurs pourraient avoir d’elle. Ainsi, le gouvernement britannique souhaite que le géant du streaming diffuse un avertissement au début de chaque épisode. Cela aurait pour but de signaler le caractère fictionnel de l’œuvre.

“C’est une magnifique œuvre de fiction, donc comme pour les autres productions télévisées, Netflix devrait être très clair dès le début, que ce n’est que cela”

Oliver Dowden – Secrétaire d’État (Britannique) au Numérique, à la Culture, aux Médias et au Sport.

Il est vrai que si The Crown se base sur des faits réels, la série ne ménage pas certains membres de la famille royale. Dans cette dernière saison, c’est le Prince Charles qui en prend pour son grade, puisque montré comme très égoïste vis-à-vis de la Princesse Diana. Cela aura poussé certaines personnes à fustiger le Prince sur son compte Twitter, au point que celui-ci dut le fermer temporairement aux commentaires.

La famille royale n’est d’ailleurs pas la seule à craindre une méprise. Charles Spencer, le frère de Diana, a fait connaître son mécontentement à l’occasion d’une interview :

« Certains Américains m’ont dit avoir pris une leçon d’histoire en regardant la série. Sauf que ce n’est pas le cas. Il y a des choses inventées et des conjectures… On peut s’accrocher aux faits, mais pas à ce qui est dans l’entre-deux. »

Charles Spencer

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que la famille royale prend ses distances avec la série. Quant au créateur du show, Peter Morgan, celui-ci assume les libertés prises par rapport aux faits historiques.

Il ne nous reste donc plus qu’à attendre la décision de Netflix à propos de cette demande de la famille royale. Doit-on s’attendre à des réclamations similaires pour la prochaine saison ? Affaire à suivre… 

 

A lire également : Netflix propose 200 millions de dollars pour un film… Et se fait rembarrer 

A lire également : Que nous réserve Netflix pour décembre 2020 ? 

A propos robinuzan 142 Articles
Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, la majorité de mon temps libre est dédiée à l'écriture et à la création.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*