Quand Barlow proclama la déclaration d’indépendance du cyberespace

Quand Barlow proclama la déclaration d'indépendance du cyberespace - Cultea

Si parmi les grandes déclarations rentrées dans l’histoire, la déclaration d’indépendance des États-Unis ou la déclaration des droits de l’homme et du citoyen tiennent le haut du panier, d’autres gagnent à être connus. C’est le cas, par exemple, de la déclaration d’indépendance du cyberespace de John Perry Barlow. Militante et fondatrice, cette déclaration resta et restera dans les annales d’internet.

La déclaration

Écrite à Davos le 8 février 1996, la déclaration d’indépendance du cyberespace est certainement l’un des textes les plus influents du début d’internet. Son auteur, John Perry Barlow, tout en déclarant internet comme un espace de liberté, protestait contre son appropriation par quelconque acteur institutionnel. Barlow écrivit ce que la majorité des communautés présentes sur le cyberespace pensaient. Percevant internet comme un espace de liberté et d’auto-organisation, les internautes ne souhaitaient absolument pas voir les États appliquer des lois restreignant les libertés d’expression et la circulation de l’information.

Ainsi, tout au long des 17 paragraphes de la déclaration d’indépendance du cyberespace, Barlow explique qu’internet vit déjà selon ses propres règles et langages sociaux. Les États n’y avaient donc rien à y faire, et particulièrement celui des États-Unis. 9 mois après la publication de ce texte, il était repris sur plus de 40 000 sites à travers le monde, chiffre montrant son importance.

Barlow écrivit ce texte en réaction au telecommunication act de 1996, adopté par le parlement américain. Cette loi permit, entre autres, d’étendre l’organisation de marché à internet.

L’auteur : John Perry Barlow

Son auteur, John Perry Barlow, n’est pas un illustre inconnu. Il s’agit d’une des plus grandes figures de la culture numérique. Parolier pour le célèbre groupe The Grateful Dead, il évolua dans le milieu contre-culturel californien des années 60.

John Perry Barlow - Cultea
John Perry Barlow

En plus de cela, il fit partie des pionniers d’internet, échangeant sur le WELL, héritier informatique du World Earth Catalog. Militant pour les défenses des libertés numériques, il finit par créer l’Electronic Frontier Foundation en 1990. Cette organisation luttait contre les tentatives d’appropriation d’internet par l’état américain. Et c’est en 1996 que Barlow écrivit sa fameuse déclaration d’indépendance du cyberespace.

Après une vie tournée vers les libertés numériques, Barlow décéda le 7 février 2018.

La déclaration d’indépendance du cyberespace marqua son temps. Barlow posa les idéaux projetés par les communautés se rencontrant sur internet et issues de la contre-culture californienne. Si cette déclaration fut aussi importante, c’est probablement parce qu’elle cristallisa la lutte pour un internet libre des années 90. Aujourd’hui, même si la bataille a mal tourné et semble être perdue, les défenseurs des libertés continuent la lutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.