Les collaborations de la haute couture avec de grands réalisateurs

| | , , , ,

La pandémie mondiale a touché de plein fouet la vie active de beaucoup de secteurs. De nombreux métiers ont ainsi dû se réinventer pour pouvoir continuer à exister. Les restaurants tentent la livraison à domicile, les concerts lives ne cessent de se multiplier… Le secteur de la haute couture n’est évidemment pas en reste.

Depuis un an, les créateurs mélangent défilés physiques et numériques pour promouvoir leurs collections dans ces conditions difficiles. Pour mettre toutes les chances de leur côté d’un point de vu numérique, certaines marques ont décidé de collaborer avec de grands noms du cinéma !

Des innovations collaboratives

Si en 2020, les défilés résistaient au numérique, mélangeant présentiel et virtuel, 2021 impose aux maisons de haute couture de changer leur communication. Faisant appel à des chanteurs, chorégraphes ou réalisateurs, la haute couture innove pour présenter ses nouvelles pièces au public.

De fait, du 25 au 28 janvier, à l’occasion de la semaine printemps-été 2021, les collections sont mises en valeur à travers des vidéos mises en ligne. Certaines maisons optent pour des défilés plus ou moins classiques filmés (Chanel, Valentino).

D’autres ont engagé de célèbres réalisateurs pour créer des court-métrages, où l’univers de la collection se mélange à celui du cinéaste et de son équipe. C’est le cas notamment de Saint Laurent et Dior.

Gaspar Noé réalise un court-métrage pour la prochaine collection d’Yves Saint Laurent
Extrait de Summer of ’21 par Gaspar Noé pour Saint Laurent

Saint Laurent et Gaspar Noé

Déjà sollicité en 2019 par Anthony Vaccarello, directeur créatif de la maison de haute couture Saint Laurent, Gaspar Noé (Climax, Love, Enter The Void) a réalisé le film Lux Aeterna pour la maison de couture française en fin d’année dernière. En tête d’affiche on trouve Charlotte Gainsbourg et Béatrice Dalle, ainsi que de nombreux mannequins de la marque. C’est donc sans surprise que la maison récidive.

Elle commande alors Summer of ’21, le clip de campagne publicitaire réalisé pour Saint-Laurent par Gaspar Noé. Pendant sept minutes, on arpente les couloirs d’un manoir avec l’actrice Charlotte Rampling, qui danse au tempo pressant de I Feel Love.

D’un autre côté, des mannequins progressent dans les pièces, vêtues de la nouvelle collection, le tout dans cette ambiance aux reflets rouges tant appréciée par Gaspar Noé. Une certaine pression se fait sentir dans le rythme, dans le fantastique étrange des scènes, rappelant doucement Lux Aeterna

Dior et Matteo Garrone

La maison Dior fait appel quant à elle à Matteo Garrone. Réalisateur italien de Dogman et Gomorra, il illustre cette année la collection printemps-été 2021 de la marque. Également sollicité pour la collection automne-hiver, le réalisateur avait fait pénétrer le public dans un univers onirique où les pièces de la maison Dior étaient centrales. Il récidive pour cette nouvelle collection…

Entre poésie et mysticisme, on découvre les pièces de la collection portées par des personnages fantastiques inspirés du jeu de tarot. Dans une pièce simple aux décors simples, nous sommes aux côtés d’une mannequin. La diseuse de bonnes aventures en face de nous tire les cartes. « Qui suis-je ? » demande alors la jeune femme. C’est le signal de départ.

Nous pénétrons le monde magique de Matteo Garrone pour Dior, traversant des espaces somptueux occupés par d’étranges personnages comme la Justice, la Lune, le Fou, le Pendu, la Mort ou la Tempérance… La créatrice italienne des collections femme de la maison, Maria Grazia Chiuri explique que.

« Cette collection est inspirée des tarots, un monde cher à Christian Dior qui consultait les cartes pour se rassurer. ».

Les tarots des Visconti du 15e siècle parés d’or, d’émaux et d’entrelacs végétaux et géométriques ont servi de référence.

Il est à noter que les grandes marques n’ont pas attendu la pandémie de Covid-19 pour faire appel à de grands réalisateurs. On pense notamment à Baz Luhrmann, qui sorti en 2004 un court-métrage pour Chanel, très inspiré de son succès Moulin Rouge. Il rappela même Nicole Kidman pour l’occasion, afin d’appuyer encore plus cet hommage au film devenu culte.

En cette période de pandémie où la culture peine à sortir la tête l’eau, les maisons de haute-couture tentent donc d’innover. Mais malgré ces collaborations artistiques, les ventes ne sont évidemment plus aussi fortes qu’auparavant.  

The following two tabs change content below.

Maurane Charles

Étudiante chercheuse en Histoire Contemporaine - Passionnée de littérature, de musique, de cinéma.
Précédent

« Destin : la saga Winx » : aura-t-on droit à une saison 2 sur Netflix ?

Qu’est-ce que l’Ayurvéda, pratique traditionnelle tout droit venue d’Inde ?

Suivant

3 réflexions au sujet de “Les collaborations de la haute couture avec de grands réalisateurs”

Laisser un commentaire