Kazuki Takahashi, le créateur de « Yu-Gi-Oh! », est décédé

Kazuki Takahashi, le créateur de "Yu-Gi-Oh!", est décédé - Cultea

Ce 7 juillet, un peu plus d’un an après la mort du créateur de Berserk Kentaro Miura on apprend la nouvelle du décès de Kazuki Takahashi. Il était le mangaka du célèbre manga Yu-Gi-Oh!. Une disparition prématurée, d’un homme qui aura marqué l’histoire grâce à son œuvre déclinée en animés, jeux de cartes et jeux vidéo.

Une mort en mer

Le corps de l’homme de 60 ans a été retrouvé au large des côtes de l’île d’Okinawa, au Japon. La mort du grand nom du manga a été annoncée par la chaîne japonaise NHK. Son corps a été retrouvé dans la matinée du 6 juillet.

La mort serait due à un accident de plongée. Ce dernier était vêtu d’une tenue de plongée et d’un tuba. Aucune égratignure n’est visible sur son corps. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du décès.

Né le 4 octobre 1961, Kazuki Takahashi a publié sa plus grande œuvre, Yu-Gi-Oh!, entre 1996 et 2004 dans les pages du magazine de mangas Weekly Shonen Jump.

Kazuki Takahashi, créateur de Yu-Gi-Oh!

Kazuki Takahashi, passionné de jeux de rôle et de mythologie égyptienne, décide de mixer les deux afin de proposer Yu-Gi-Oh!. En septembre 1996, le premier volet est publié. Pour ce qui est de l’histoire, on suit les aventures de Yugi Muto, un adolescent expert en jeu qui, un jour, reçoit le puzzle du Millénium. Cette relique, lui seul sait comment la faire fonctionner. L’artefact égyptien libère l’esprit d’un pharaon qui viendra se loger en lui. Ce dernier lui confère des pouvoirs afin de battre ses ennemis à un jeu de cartes créé par un certain Pegasus.

Yugi Muto et ses fameuses cartes - Cultea
Yugi Muto et ses fameuses cartes.

Dans ce shōnen, des créatures fantastiques, toutes plus créatives les unes que les autres, sont invoquées lors de duels de cartes mêlant stratégie et bravoure. Depuis quelques années, Kazuki Takahashi avait réduit ses activités de mangaka. Ses dernières œuvres sont des one-shots comme The Comiq en 2018.

Anecdote, la version papier devait à la base être bien plus sombre et tanguer vers l’horreur. Cependant, ce dernier changea d’avis lorsqu’il vit les premières réactions positives du public. Ces derniers aimaient en effet le principe du jeu de cartes et la thématique de la force de l’amitié dans l’œuvre.

De nombreuses déclinaisons

En France, M6 popularise l’œuvre. En effet, le manga eut droit à une adaptation animée à la fin des années 90. Pour le manga, les Français ont dû attendre le début des années 2000 pour enfin pouvoir le découvrir grâce à l’éditeur Kana. Légèrement plus enfantine que le manga, la série obtient un vrai succès auprès des jeunes qui deviennent fans et rêvent de pouvoir, tout comme Yugi Muto, jouer au jeu de cartes.

35 milliards de cartes Yu-Gi-Oh! vendues dans le monde - Cultea
35 milliards de cartes Yu-Gi-Oh! dans le monde.

Et ils n’ont pas dû attendre longtemps avant de pouvoir, eux aussi, devenir des duellistes. Le jeu de cartes, lancé dès 1999, arrive en France en 2003. Régulièrement mis à jour par de nouvelles cartes, on ne compte pas moins de 35 milliards de cartes à travers le monde. Ainsi, dans ces années-là, le jeu de cartes Yu-Gi-Oh! concurrençait celui de Pokémon. Les enfants, dans les cours de récréation devaient choisir leur camp. Team Yugi ou Team Sasha ?

Ces dernières années, tout comme les cartes Pokémon, les cartes Yu-Gi-Oh! font l’objet de spéculations. Les cartes les plus rares se vendent à plusieurs milliers d’euros. En 2022, l’œuvre de Kazuki Takahashi a connu un second souffle, notamment grâce au jeu vidéo Yu-Gi-Oh! Master duel. Un free-to-play qui a battu des records cette année.

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.