« Gran Turismo » : 3 raisons de (re)découvrir ce film de Neill Blomkamp

"Gran Turismo" : 3 raisons de (re)découvrir ce film de Neill Blomkamp

Un joueur de Gran Turismo peut-il devenir un véritable pilote ? La réponse est OUI et c’est ce que raconte cet excellent film inspiré d’une histoire vraie ! Sorti le 9 août 2023 de façon assez discrète, Gran Turismo s’est avéré être une très bonne surprise. Il faut dire que le film a été dirigé d’une main de maître par le sous-estimé Neill Blomkamp, qui a fait de ce film au concept bancal, un divertissement particulièrement solide. Aujourd’hui, on vous donne trois bonnes raisons de (re)découvrir ce film de course. 

Un concept bancal… Mais particulièrement bien géré 

Ce film avait un million de façons de se planter… Il faut dire que le concept de départ n’était pas forcément très clair. S’agissait-il d’une adaptation de jeu vidéo ? D’un film publicitaire pour le jeu de course de Sony ? D’un biopic ? D’une façon pour Neill Blonkamp de continuer à avoir une carrière à Hollywood ? Gran Turismo, c’est un mélange de tout ça et sur le papier, il y avait de quoi avoir peur… Mais quelle surprise quand on découvre le résultat final !

Gran Turismo est un film d’une efficacité incroyable, aussi bien dans son écriture que dans sa mise en scène. Si le scénario peut paraître simple (voire simpliste) au premier abord, il est en fait bien plus élaboré qu’on ne pourrait le croire. Au premier abord, l’histoire suit la même route que tous les scénarios du genre. Toutefois, il parvient à gérer ses enjeux différemment de beaucoup d’autres blockbusters, le rendant assez original dans son écriture.

S’agissant de la mise en scène, même si le film ne réinvente pas le genre, on ne peut qu’être heureux d’avoir un artisan aussi efficace que Neill Blonkamp à la réalisation. On retrouve ici son sens aigu de la mise en scène, couplé à des idées de réalisation très audacieuses. On pense notamment à la façon dont la caméra passe d’un environnement réel à un virtuel, ou encore à la décomposition holographique des pièces d’une voiture en temps réel, tandis que l’action continue. En bref, un très beau travail pour ce projet qui aurait facilement pu se casser la figure.

Gran Turismo : film de course ou film social ? 

C’est la grande marque de fabrique de Neill Blomkamp, depuis son tout premier long-métrage District 9. Derrière ses histoires, on retrouve l’ombre de la lutte des classes ou de l’ascension sociale. Gran Turismo n’échappe pas à la règle, en racontant l’histoire de Jann Mardenborough, un adolescent venu d’un milieu modeste et joueur acharné de Gran Turismo, qui obtient une chance de devenir un véritable pilote de course (privilège généralement réservé aux plus riches).

Et là est probablement ce qui fait la force de Gran Turismo ! Bien plus qu’un film de voitures, c’est un film avant tout centré sur l’être humain, ses doutes, ses failles, ses paradoxes… Chaque personnage est ainsi très bien caractérisé. Ajoutez à cela la performance des comédiens qui vient sédimenter l’attachement qu’on a pour eux. Gran Turismo est donc certes intéressant pour ses courses, mais il l’est d’autant plus pour les relations interpersonnelles qu’il dépeint. Il faut dire que Blonkamp n’en est pas à son coup d’essai. On se rappelle de Chappie, où le réalisateur nous avait attachés à une bande de marginaux ultraviolents. Le réalisateur prouve juste une fois encore qu’il sait gérer ses personnages pour leur donner de l’épaisseur.

Une des meilleures adaptations de jeux vidéo 

Les adaptations de jeux vidéo ont généralement assez mauvaise presse auprès du public… Certes, plusieurs adaptations récentes ont réhaussé le niveau, telles que The Last of Us ou Super Mario Bros : Le Film. Mais dans l’ensemble, les adaptations vidéoludiques ont eu tendance à être décevantes. Fort heureusement, Gran Turismo s’inscrit dans la lignée de ces nouvelles adaptations, à la fois fidèles et respectueuses du matériau d’origine.

Il faut dire que cette adaptation partait avec un léger avantage. En effet, le film est plus un biopic qu’une adaptation de jeu vidéo. Le long-métrage a ainsi pu s’emparer des codes du biopic, déjà bien rodés, pour y ajouter ceux du jeu vidéo. Certes, le concept était casse-gueule, mais le résultat est au rendez-vous. De quoi nous faire espérer d’autres adaptations du même genre !

Gran Turismo est un film qui ne réinvente pas la roue, mais qui brille par son efficacité. Neill Blomkamp rappelle qu’il est un conteur de talent et que même quand le projet qu’il porte est bancal, il parvient à en faire un film solide. Pour les personnes qui ne l’ont pas encore découvert, on ne peut que vous inviter à tenter l’expérience. Et pour celles et ceux qui voudraient en profiter dans la meilleure qualité possible, le film est désormais disponible en blu-ray 4k. Mieux : le film est disponible en steelbook, pour le plus grand plaisir des collectionneurs. 

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea 

Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire et gérer Cultea est un immense plaisir et une de mes plus grandes fiertés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *