Vincent Elbaz sera le héros de la série « Le Syndrome E », adaptée des romans de Franck Thilliez

| | , ,

Annoncée mi-octobre 2020, la série Le Syndrome E sera tirée du roman éponyme paru en 2010. Elle suivra les deux enquêteurs fétiches de Franck Thilliez réunis pour la première fois dans cet ouvrage, Lucie Henebelle et Franck Sharko. Et on sait désormais qui incarnera ce dernier.

Alors qu’elle faisait la publicité de la nouvelle série de TF1, Je te promets, diffusée ce lundi 1er février, la directrice artistique de la fiction française Anne Viau vient d’annoncer que Vincent Elbaz sera la tête d’affiche de la prometteuse série tirée des excellents livres du romancier français. Il signera son retour dans une série TV, presque dix ans après No Limit, une série de Luc Besson. Il y incarnait un espion atteint d’une maladie incurable, acceptant des missions risquées en échange d’un traitement expérimental.

Roman Le Syndrome E de Franck Thilliez - Cultea

Un univers sombre mais riche

La série Le Syndrome E sera composée de 6 épisodes de 52 minutes. Si elle reste fidèle au matériau de base, elle proposera une ambiance sombre et violente, récurrente à l’œuvre de Thilliez, et des personnages complexes. Ceux-ci pourront s’étoffer au fur et à mesure des diffusions. En effet, si le succès est au rendez-vous, il est fort probable que d’autres adaptations soient mises en chantier. Le duo d’enquêteurs est présent dans pas moins de 7 romans, dont la suite directe du Syndrome E, GATACA. Encore faut-il que le public accroche aux glaçantes enquêtes, souvent glauques, centrées sur les troubles psychologiques, les maladies mentales et les profondeurs glaçantes de l’esprit humain.

La série sera le deuxième portage de ce roman, après la sortie de la bande dessinée en fin d’année dernière.

L’adaptation du Syndrome E sera probablement suivie avec attention par les nombreux lecteurs de Franck Thilliez. Le romancier s’était distingué avec Pandemia, sorti en 2015, qui suivait un scénario catastrophe de pandémie mondiale. Le virus responsable était très proche de la grippe. Une coïncidence qui nous rappelle que les auteurs peuvent anticiper le monde de demain. L’armée française en a d’ailleurs recruté afin d’imaginer le futur.

 

Précédent

Les loups meurtriers qui terrifièrent Paris au Moyen Âge

Le Wild West Show : le spectacle propagande du mythe de l’Ouest américain ?

Suivant

1 réflexion au sujet de « Vincent Elbaz sera le héros de la série « Le Syndrome E », adaptée des romans de Franck Thilliez »

Laisser un commentaire