Valentina Terechkova : la première femme dans les étoiles !

Valentina Terechkova : la première femme dans les étoiles !

Bien moins connue que Youri Gagarine ou Neil Armstrong, Valentina Terechkova est pourtant une figure incontournable de l’histoire de la conquête spatiale. Il s’agit de la première femme à être allée dans l’espace et encore aujourd’hui, de la seule femme à avoir effectué un voyage solitaire en orbite. Valentina Terechkova a réalisé des exploits exceptionnels et pourtant, l’histoire n’a pas vraiment su retenir son nom… 

On se rappelle de Youri Gagarine, le premier homme en orbite. Ou encore de Neil Armstrong, le premier homme sur la lune. Mais avez-vous déjà croisé le nom de Valentina Terechkova dans vos manuels d’histoire ? Pourtant, elle n’a pas moins de mérite. De fait, ses exploits en tant que pionnière dans la conquête spatiale méritent d’être soulignés.

Une mission top secrète confiée à Valentina Terechkova

D’origine soviétique, la jeune femme est issue d’un milieu prolétaire. Son père, mort lors de la Seconde Guerre mondiale, est considéré comme un héros. En avril 1962, parmi 5 autres candidates, elle est sélectionnée par Nikita Khrouchtchev lui-même dans le cadre d’un programme spatial soviétique. Ce dernier a pour but d’envoyer une femme dans l’espace et Valentina correspond parfaitement au profil recherché. Elle suit alors un programme intensif avec au programme : des vols sans gravité, des sauts en parachute, des cours d’ingénierie, du pilotage… etc.

Sept mois d’entraînements intenses auront été nécessaires pour la préparation de Valentina Terechkova avant d’être envoyée dans l’espace. De plus, toute l’opération s’est déroulée dans le plus grand secret. A ce moment, c’est la course à l’espace entre les Etats-Unis et l’URSS et ces derniers comptent bien être les premiers à envoyer une femme dans l’espace. Rien n’est divulgué à sa famille qui apprendra sa mission… à la télévision le jour de son décollage. Cela doit faire un choc, effectivement.

Ainsi, la jeune astronaute décolle du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, le 16 juin 1963. Elle s’apprête à rejoindre en orbite le Vostok-5, parti 2 jours auparavant avec à son bord, le cosmonaute Valeri Bykovski. Pendant trois jours, Valentina Terechkova fera 48 fois le tour de la Terre (soit 47 de plus que son prédécesseur, Youri Gagarine).

Nikita Khrouchtchev, Valentina Terechkova, Pavel Popovitch et Youri Gagarine au mausolée de Lénine, le 22 juin 1963.

Les difficultés rencontrées lors du voyage

Toucher les étoiles n’a rien de facile. Si à l’époque, le gouvernement utilisait cet exploit comme propagande, ils se sont évidemment bien gardés de divulguer les détails moins glorieux. Trente ans après son décollage, Valentina Terechkova confiera enfin les galères rencontrées pendant son expérience spatiale. Par exemple, le fait que sa jambe la faisait souffrir à cause de son scaphandre. Son casque lui serrait la tête et elle a même admis avoir vomi pendant le vol. Malgré cela, ce ne sont pas les anecdotes les plus embêtantes :

« Un problème est apparu le premier jour du vol. A cause d’une erreur technique, le vaisseau avait été programmé non pas pour un atterrissage, mais pour une montée dans l’espace, et s’éloignait donc de plus en plus de la Terre. J’ai gardé le secret pendant 30 ans. »

Valentina Terechkova, lors d’une conférence de presse à Moscou

Heureusement pour elle, les équipes au sol l’ont aidée à corriger le problème. De plus, juste avant l’opération de descente, ses communications furent coupées avec la Terre. Elle a tout de même réussi à revenir sur la terre ferme malgré un atterrissage… Fracassant. De fait, son nez a heurté sa visière et elle raconte avoir dû maquiller son bleu au cours des cérémonies officielles les jours suivant.

Ainsi, âgée de 26 ans, Valentina Terechkova est devenue une pionnière dans l’histoire spatiale. Après son vol, elle a repris ses études et s’est mariée avec le cosmonaute Andrian Nikolaïev. Encore aujourd’hui, elle est considérée comme une héroïne en Russie malgré le fait qu’elle soit très peu connue en Occident. Le vol de la deuxième femme envoyée dans l’espace n’aura lieu qu’en 1982, avec Svetlana Savitskaïa à son bord.

 

Sources :

One Reply to “Valentina Terechkova : la première femme dans les étoiles !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.