« Un raccourci dans le temps 2 » : pourquoi ce film ne verra jamais le jour ?

Sorti en 2018, Un raccourci dans le temps fait partie des échecs retentissants de Disney ces dernières années. Réalisée par Ava DuVernay, l’adaptation du roman éponyme était jugée comme impossible. Ainsi, quelques années après la sortie du premier opus, Un raccourci dans le temps 2 parait impossible à mettre sur pied (un petit peu comme John Carter 2…). On fait le point. 

Synopsis : Meg Murry est une collégienne qui manque d’assurance, malgré son intelligence. Tout comme son frère, elle possède un don étrange, qu’elle n’a jamais vraiment exploité. Mais quand son père, scientifique mondialement reconnu, disparaît de façon inexplicable, celle-ci va tout faire pour le retrouver. Au cours de sa quête, elle découvre un raccourci spatiotemporel l’emmenant dans un drôle de monde. Son périple l’amènera également à faire la rencontre de trois guides…

Au casting, on retrouve Storm Reid (Meg), Oprah Winfrey (Mrs. Which), Reese Witherspoon (Mrs. Whatsit), Mindy Kaling (Mrs. Who), Chris Pine (Dr. Alex Murry), Levi Miller (Calvin O’ Keefe), Gugu Mbatha-Raw (Dr. Kate Murry) ou encore Rowan Blanchard (Veronica Kiley).

Une adaptation « impossible » 

Comme évoqué précédemment, Un raccourci dans le temps est une adaptation du roman éponyme écrit par Madeleine L’Engle, publié en 1962. Ce roman est le début d’une grande saga littéraire qui s’étendra sur des années. Ainsi, Disney avait probablement décidé de miser sur le long terme et d’en faire une saga cinématographique.

Il est à noter que durant longtemps, une adaptation à l’écran était jugée impossible, du fait de la quantité astronomique d’effets spéciaux nécessaires. Enfin bon, c’est également ce qui se disait pour Le Seigneur des Anneaux Et on connaît le résultat de l’incroyable trilogie de Peter Jackson. Mais une autre raison particulière faisait de cette saga un objet « inadaptable ».

En effet, Un raccourci dans le temps est une œuvre connue pour la nature religieuse de son histoire. Cela compliqua grandement la publication du livre, mais également son parcours après avoir été édité. Et pour cause, de nombreuses librairies et écoles n’hésitèrent pas à boycotter le livre, mais également diverses églises. Il faut dire que l’œuvre est un peu « le cul entre deux chaises » :

  • D’un côté, le livre multiplie les références bibliques, pouvant donc être considérée comme du prosélytisme.
  • De l’autre, il fut accusé par une partie de la communauté religieuse de faire la promotion de la sorcellerie. Chose qui sera d’ailleurs reprochées quelques décennies plus tard à Harry Potter (les années passent et les polémiques débiles ne changent pas).

L’adaptation était donc particulièrement risquée pour cette œuvre controversée.

Un raccourci dans le temps 2 quasiment impossible, après l’échec du premier opus 

Le projet était donc compliqué à mettre sur pied, avant même de débuter le tournage. Pourtant, ce film n’était pas la première tentative d’adaptation. En effet, courant 2003, Disney avait sorti un téléfilm basé sur le roman de Madeleine L’Engle. Cette adaptation, intitulée Les Aventuriers des mondes fantastiques, fut cependant conspuée par l’autrice.

Ainsi, pour la deuxième adaptation, Disney décida d’occulter la dimension religieuse, afin de mettre toutes les chances de son côté. Ils firent également appel à la talentueuse Ava DuVernay, réalisatrice nommée aux Oscars et qui s’était fait remarquer en 2014 pour son film Selma, qui retraçait les emblématiques marches pour les Droits Civiques des Afro-Américains.

Malheureusement pour la compagnie aux grandes oreilles, le film fut un échec retentissant au box-office. À peine 130 millions de dollars récoltés, pour un budget de 103 millions (sans compter les frais de marketing). À cela se sont ajoutées des critiques très tièdes, venant enterrer une fois pour tous les espoirs d’une suite.

Il ne faut donc pas espérer découvrir Un raccourci dans le temps 2 un jour dans nos salles obscures. Cependant, vous pouvez vous plonger dans la saga littéraire. Et qui sait ? Peut-être que Disney voudra retenter le coup en série pour sa plateforme Disney+, comme avec la série Percy Jackson. Affaire à suivre… 

Pour nous suivre sur Facebook – Cultea 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile