« The Last of Us » : le premier épisode est un tour de force ! [Critique]

"The Last of Us" : le premier épisode est un tour de force ! [Critique]

Presque 10 ans après la sortie du jeu légendaire, The Last of Us a débarqué en format série, pour le plus grand bonheur des fans. Diffusé en streaming sur Prime Video en France, ce show a suscité autant d’attentes que d’inquiétudes. En effet, les adaptations tirées de jeux vidéo ont une certaine tendance à être maudites. Malgré tout, après la sortie de son premier épisode, on ne peut qu’admettre une chose : The Last of Us est d’ores et déjà une véritable claque ! 

Synopsis : alors que l’humanité a été quasiment décimée par une pandémie, Joel et Ellie doivent traverser les Etats-Unis par leurs propres moyens, dans une quête désespérée pour trouver un remède. Pour ce faire, ils devront traverser un pays en ruine, où les infectés rodent et où les humains sont prêts aux pires atrocités pour survivre…

Un premier épisode très fidèle au jeu 

Telle était la crainte des fans du monde entier : que la série trahisse l’esprit de l’œuvre originelle. Fort heureusement, Neil Druckmann, le créateur du jeu, fut très impliqué dans la conception de la série. Ainsi, celle-ci conserve l’esprit de l’œuvre, tout en distillant certaines nouveautés par-ci, par-là, qui devraient permettre à la série de s’épanouir sur sa propre voie.

Outre le scénario très proche de celui du jeu (pour l’instant), l’œuvre a pris un malin plaisir à recréer plan par plan certaines scènes cultes du jeu. Mieux : les joueurs les plus aguerris pourront sans peine anticiper certains dialogues au mot près, puisque repris de l’œuvre originelle. Toutefois, la série ne se contente pas d’être un simple décalque maladroit. Ce qui perdure avant tout, c’est l’esprit qui avait fait le succès de The Last of Us : des personnages attachants, des dialogues finement écrits, des psychologies complexes, des dilemmes moraux…

Enfin, on ne peut passer outre le travail des acteurs, qui, pour le moment, incarnent parfaitement ces personnages très chers au cœur des fans. Pedro Pascal (The Mandalorian) s’est approprié avec brio la posture et les mimiques de Joel. Quant à Bella Ramsey (Game of Thrones), elle semble avoir capté à la perfection le caractère bien trempé et rugueux d’Ellie. Reste maintenant à savoir si ces deux acteurs parviendront à insuffler la sensibilité nécessaire au développement psychologique des personnages… Mais nul doute que ceux-ci s’en sortiront à merveille.

Un show très bien mis en scène et adapté à un nouveau public 

Malgré les très nombreuses références à l’œuvre d’origine, la série The Last of Us a compris une chose : elle doit s’adapter à un public qui ne connait strictement rien à ce jeu. Le show s’empare ainsi des codes de narration propre à ce média, tout en disséminant çà et là les nouveautés narratives auxquelles nous aurons droit. La série s’offre ainsi le luxe d’être à la fois accessible aux joueurs les plus chevronnés, ainsi qu’aux néophytes complets.

The Last of Us jouit d’une réalisation particulièrement aboutie, où les décors macabres côtoient une impeccable mise en images. Il faut dire que les showrunners ne sont ni plus ni moins que Craig Mazin, à qui l’on doit la série Chernobyl, ainsi Neil Druckmann, réalisateur du jeu original, déjà reconnu pour son talent de metteur en scène. Autant dire que la réalisation jouit de l’expérience de deux créateurs méticuleux.

Maintenant que nous sommes rassurés sur la retranscription de l’ambiance du jeu et de son esprit, une question perdure… Qu’en sera-t-il des scènes d’action ? Il s’agit sans doute de l’un des plus gros défis auxquels aura affaire le show. Les moments d’action se devront à la fois d’être réalistes, violents et sans concessions, le tout accompagné d’effets spéciaux à la hauteur. Si la confiance est de mise, nous restons curieux de voir ce que cela donnera.

The Last of Us s’offre une introduction qui, en plus d’être très efficace, a de quoi rassurer les fans du monde entier. Le show s’annonce à la fois comme une adaptation fidèle, mais mieux encore, comme une série époustouflante. Il nous tarde d’ores et déjà de découvrir l’épisode 2 et d’en découvrir plus sur cette nouvelle version des aventures de Joel et Ellie. 

The Last of Us épisode 2 – Bande-annonce & infos 

Casting de la série :

  • Bella Ramsey : Ellie
  • Pedro Pascal : Joel Miller
  • Gabriel Luna : Tommy Miller
  • Merle Dandridge : Marlene
  • Anna Torv : Theresa « Tess » Servopoulos
  • Nico Parker : Sarah Miller
  • Nick Offerman : Bill
  • Storm Reid : Riley

Sortie de l’épisode 2 prévue pour le 22 janvier 2023 (23 janvier en France). 

One Reply to “« The Last of Us » : le premier épisode est un tour de force ! [Critique]”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *