« The Dig » sur Netflix : retour sur les découvertes de Sutton Hoo

| | , ,

Le film The Dig est sorti le 29 janvier sur Netflix. Inspiré d’une histoire vraie, ce long-métrage nous emmène en Grande-Bretagne, à Sutton Hoo. Nous découvrons alors avec les protagonistes un trésor inestimable. Ce trésor existe réellement ! En effet, c’est l’une des découvertes archéologiques parmi les plus importantes dans l’histoire de la Grande-Bretagne. Quels sont ces trésors ? Quelle est leur origine ? Chez Cultea, nous avons mené l’enquête pour vous ! 

Sutton Hoo, le site archéologique de The Dig

Le site archéologique cité dans le film existe réellement. En effet, Sutton Hoo est situé près de Woodbridge, dans le Suffolk. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres de la mer. C’est un site connu et légendaire depuis de nombreuses années au Royaume-Uni.

De quoi se compose ce site ? C’est un champ, parsemé de tumuli.

Un tumulus, des tumuli : une éminence artificielle composée de terre, ou d’un mélange de terre et pierres. Les tumuli recouvrent les tombes dans certaines civilisations.

Sutton Hoo est un site connu depuis longtemps. En effet, ces tumuli ont suscité de nombreuses attentions au fil des siècles. D’abord, parce qu’ils étaient mystérieux. Puis, pour connaître leur contenu. Un premier rapport de 1860 fait état de fouilles peu fructueuses de l’un de ces tertres funéraires.

Cependant, il existe une légende qui explique la raison pour laquelle Edith Pretty (personnage principal de The Dig) demande des fouilles en 1939. En effet, celle-ci, qui voit les tertres depuis sa maison, aurait vu en rêve les images d’une procession funéraire et de grands trésors enfouis dans le plus grand tumulus. Elle insiste alors pour que l’on fouille à cette place même… Et c’est là que la plus grande partie du trésor a été trouvée !

Aujourd’hui, le site est visitable. Il est possible d’y voir une reconstitution de la chambre funéraire, ainsi que la reconstitution de certains tumuli. Le trésor est quant à lui exposé au British Museum.

Vue aérienne du site de Sutton Hoo - Cultea
Vue aérienne du site de Sutton Hoo.

La tombe/bateau de Sutton Hoo

Lors des fouilles, les archéologues ont mis au jour de nombreux objets d’artisanat ancien. On considère ces objets comme une découverte majeure du XXe siècle au Royaume-Uni. Ils datent du VIIe siècle, vers 625. Ce qui offre aux chercheurs des informations sur un temps peu connu de l’histoire de la Grande-Bretagne ! En effet, il n’existait que peu d’informations sur la période anglo-saxonne avant ces découvertes.

C’est le tumulus n°1 qui a offert le plus d’objets et d’informations. En effet, c’est une tombe/bateau qui a été trouvée. C’est-à-dire qu’on a enterré l’homme et son bateau ensemble. Cette tombe prouve que l’homme enterré ici est important. En effet, l’effort fourni pour enterrer un bateau et le hisser depuis la rive n’était pas réalisé pour tous. Les spécialistes pensent qu’il s’agit certainement d’un roi anglo-saxon. Sans pouvoir le nommer malheureusement. En effet, il ne reste aucune trace humaine. Il n’y a que les objets à analyser. La richesse de ces objets et la présence du bateau permettent de définir le statut probable de la personne enterrée.

La tombe/bateau de Sutton Hoo - Cultea
La tombe/bateau de Sutton Hoo.

Le trésor découvert

Parmi les objets découverts dans cette incroyable tombe/bateau, on retrouve un casque. Ce casque est l’un des 4 casques anglo-saxons conservés à ce jour. Il est daté du début du VIIe siècle. C’est un objet d’une grande qualité ! En effet, si l’on regarde de plus près, la bouche, le nez et les sourcils forment un animal volant sur la face du casque. Cet animal volant est sans doute présent pour impressionner. Il s’agirait d’un dragon. Le casque est constitué de matériaux précieux et possède des détails sculptés.

Le casque de Sutton Hoo - Cultea
Le casque de Sutton Hoo.

Un autre objet important trouvé dans cette tombe est une épée. Le pommeau de cette épée est bien conservé. Il est en or, incrusté de grenats. De nombreux objets sont en or, ciselés de manière très fine. Certains viennent de parties lointaines du monde européen comme Byzance. Ce luxe apparent des objets trouvés prouve la richesse de leur propriétaire. Ce qui atteste encore une fois les hypothèses des scientifiques sur la présence d’un roi dans cette tombe.

Le site archéologique de Sutton Hoo est un lieu très important dans l’histoire de l’Angleterre. Néanmoins, grâce au film The Dig, de nombreuses personnes découvrent l’histoire de ces fouilles qui ont révélé un grand pan de l’histoire du Haut Moyen Âge. En effet, l’histoire des fouilles est tout aussi passionnante que les découvertes elles-mêmes ! N’hésitez pas à visionner ce film sur Netflix !

 

Sources :

 

The following two tabs change content below.

Charlotte Yankovitch

Guide conférencière diplômée, spécialisée en Histoire de l'art et passionnée de mode. Ma passion pour l'écriture ma guidée jusqu'à Cultea!
Précédent

Sur les pas de Marco Polo dans son « Livre des merveilles »

Netflix annonce la date de sortie de la saison 3 partie 1 de « L’Attaque des Titans » !

Suivant

2 réflexions au sujet de “« The Dig » sur Netflix : retour sur les découvertes de Sutton Hoo”

Laisser un commentaire