« Tekken » : Qui est Jun Kazama, la mère de Jin ?

Figure maternelle bienveillante et mystérieuse de la saga Tekken, Jun Kazama n’est apparue dans aucun opus canonique après le second. Elle fait son grand retour dans Tekken 8, l’occasion de revenir sur son histoire.

Première apparition

Petit rappel : Tekken est à l’origine l’histoire du King of Iron Fist Tournament, un tournoi qui réunit les combattants du monde entier pour remporter de l’argent. Il est organisé par Heihachi Mishima, un puissant homme d’affaires peu scrupuleux à la tête de la Mishima Zaibatsu. A la fin du premier jeu, son fils Kazuya le jette d’une falaise et reprend l’entreprise.

On découvre Jun dans Tekken 2. C’est une jeune Japonaise qui pratique les arts martiaux traditionnels de style Kazama, comme toute sa lignée. Elle est grande, brune et a les yeux noirs.

Jun dans Tekken 2

Elle participe au King of Iron Fist Tournament dans le but de stopper les tests génétiques que Kazuya réalise sur de nombreux animaux. En effet, elle fait partie de la WWWC, une organisation qui lutte pour la préservation environnementale. C’est une jeune femme sensible à ce qui l’entoure. Elle a grandi sur l’île verdoyante de Yakushima et a évolué au sein d’espaces naturels développés. Sa sensibilité s’étend aussi aux phénomènes plus paranormaux. Peu de temps avant le tournoi, le fantôme de son père lui est apparu. Elle sent également qu’une force étrange entoure Kazuya et pense pouvoir l’aider. On suppose qu’elle s’attache à lui, bien qu’on ne connaisse pas la nature exacte de leur relation. Tout ce qu’on sait, c’est qu’elle ressort du tournoi enceinte alors que Kazuya est présumé mort, son père l’ayant jeté dans un volcan.

Une mère aimante

Jun retourne sur son île natale et y élève son fils avec soin. Elle l’appelle Jin. Tous deux semblent très fusionnels et on peut dire qu’elle a une influence particulièrement positive sur son fils. Elle lui apprend les arts martiaux traditionnels de style Kazama pour perpétrer la tradition. Quand il atteint ses 15 ans, elle sent qu’une force incommensurable et menaçante ne va pas tarder à les approcher. Convaincue par son instinct, elle révèle à son fils l’existence des Mishima et l’identité de son père. Elle lui ordonne de rejoindre son grand-père Heihachi en cas de danger ou si elle venait à disparaître.

Le danger s’avère réel et Ogre, une puissante entité extraterrestre en recherche de sang, s’attaque à eux un soir de tempête. Jin tente de protéger sa mère qui refuse son aide, lui criant de fuir le plus loin possible. Il perd connaissance en quelques instants et se réveille seul. Il part à la rencontre de son grand-père, dévasté par la disparition de sa mère. Pour lui, il n’y a aucune chance qu’elle ait survécu à l’attaque du monstre.

Le mystère Jun Kazama

On ne revoit Jun dans aucun opus canonique après l’annonce de sa disparition dans Tekken 3. Néanmoins, elle continue à vivre à travers son fils. La famille Mishima transporte un gène démoniaque qui tente de prendre le contrôle de chaque individu qui le porte. Si Kazuya (qui a bien évidemment survécu à sa chute dans le volcan) cède à la malfaisance la plus totale et ne fait qu’un avec le démon qui est en lui, ce n’est pas le cas de Jin. L’adolescent est traqué par son père et son grand-père qui ont chacun l’espoir de lui dérober son gène. Il est en perpétuel lutte contre cette force qui sommeille en lui. Dans Tekken 4, les deux tentent de le tuer, mais il délivre son gène et s’apprête à se venger. Il voit sa mère en vision et s’arrête instantanément avant de s’enfuir.

« Remercie ma mère… Jun Kazama. »

On ne sait pas si c’est une question de sang, de phénomène mystique ou d’éducation. Quoi qu’il en soit, Jin reste très lié à sa mère et elle semble toujours avoir le pouvoir d’apaiser le gène démoniaque. C’est ce qu’une grande partie des fans pensent et les théories fusent à son sujet. Elle apparaît dans les deux jeux Tekken Tag Tournament, une série non canonique. Elle fait office de boss de fin du second jeu dans lequel elle se transforme en Unknown, une mystérieuse forme démoniaque. On ne sait rien d’Unknown, mais elle ne semble faire qu’une avec Jun. 

Unknown dans Tekken Tag Tournament 2

Cette sorte de double maléfique n’est apparu dans aucun opus canonique, et nous ne savons pas s’il réapparaîtra un jour. Le mystère est d’autant plus grand que la biographie de Jun indique ceci :

Son regard triste indique qu’elle est en quête de quelque chose.

Le grand retour

D’abord impopulaire auprès des joueurs, son apparition et l’inclusion de Unknown dans Tekken Tag Tournament intriguent. Plus les années passent, plus les joueurs réclament son retour au créateur du jeu Katsuhiro Harada. C’est en décembre 2022 que Jun Kazama est annoncée dans le roster de Tekken 8, étant le huitième personnage annoncé. On ne connaît pas encore son impact sur l’histoire, mais on peut supposer qu’elle revient pour aider son fils qui revient dans le droit chemin. Dans son trailer, on l’entend même dire :

Nous nettoierons ce monde de sa méchanceté et sa corruption.

Jun risque de jouer un rôle important dans le conflit des Mishima et promet d’être une aide précieuse pour Jin. La première bêta test du jeu a révélé qu’elle faisait partie des personnages les plus joués, des statistiques encourageantes pour le personnage.

Nous sommes curieux de voir la bienveillance de Jun à l’œuvre dans Tekken 8, dont la date de sortie approche à grands pas.

Le trailer de Jun dans Tekken 8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *