Ray Liotta : retour sur la carrière de l’acteur décédé prématurément

Ray Liotta : retour sur la carrière de l'acteur décédé prématurément

Il ne s’est pas réveillé de sa dernière nuit. Ray Liotta, l’une des grandes figures du cinéma notamment pour son rôle dans Les Affranchis, s’en est allé à l’âge de 67 ans. Il devait tourner dans son prochain film, Dangerous Waters. Retour sur la carrière d’un brillant acteur, qui aura su révolutionner le monde des gangsters.

Une carrière qui grimpe vite en flèche

Né en 1954 dans le New Jersey, Ray Liotta est adopté à l’âge de 6 mois. Comme tous les garçons de son âge, il se permet de rêver et souhaite faire du cinéma.

Après avoir étudié la comédie à l’université de Miami, il commence à jouer des rôles dans quelques séries, comme Another World en 1983. Pour la petite anecdote, c’est cette même série qui lancera la carrière de Brad Pitt. La même année, il commencera le cinéma avec un rôle dans The Lonely Lady.

En 1986, sur les recommandations de la femme de Steven Bauer avec qui il est très ami, Ray joue dans Dangereuse sous tous rapports. Dans ce film, il interprète un mari psychopathe, qui dégage tout de même un charme propre au bad boy.

Bande-annonce – Dangereuse sous tous rapports (1986)

Pour ce rôle, Ray Liotta sera récompensé d’une nomination aux Golden Globes, pour le meilleur second rôle masculin.

Ce n’est que quelques années après Dangereuse sous tous rapports que Ray Liotta va s’affirmer comme l’un des plus grands acteurs de son temps. Notamment grâce à un film en particulier : Les Affranchis (1990).

Les Affranchis : un classique des films noirs

Qui, en 1990, aurait pu penser que ce film de Martin Scorsese allait devenir une référence dans le registre cinématographique du monde mafieux ?

Ray Liotta interprète Henry Hill, un Américain qui a pour souhait de devenir un gangster. Et ce, depuis son plus jeune âge. Il décide donc de faire le grand saut et abandonne ses études pour plonger dans le monde noir de la mafia new-yorkaise, de l’argent et de la violence. Il rencontre Jimmy Conway (Robert De Niro) et Tommy DeVito (Joe Pesci). À eux trois, ils vont complètement changer leurs vies. Une règle d’or sera d’ailleurs de mise dans le trio : « Ne jamais balancer ses copains et toujours la mettre en veilleuse ». Une phrase désormais devenue culte dans le domaine.

Bande-annonce – Les Affranchis (1990)

Le film, à peine sorti, devient incontournable. Tout le monde se rend dans le cinéma le plus proche pour pouvoir admirer le trio. C’est un succès au box-office américain. Il rapporte 46,8 millions de dollars pour un budget de 25 millions de dollars, soit un bénéfice de 20 millions.

De plus, il est récompensé par de nombreux prix. Nommé 6 fois aux Oscars, Les Affranchis se verra même couronné du titre de « Meilleur film de l’année » par plusieurs groupes de critiques.

Une filmographie des plus impressionnantes

C’est la consécration pour Ray Liotta, qui devient alors une véritable référence dans le domaine des films traitant de la mafia et du banditisme.

Depuis Les Affranchis, Ray Liotta a joué dans pas moins de 72 films. Il est intéressant de constater que, bien que connu pour ses rôles de gangster, il peut parfois incarner le rôle de la justice. Même s’il n’occupe pas toujours le rôle principal, certains sont tout de même à mentionner.

Dans le même registre que Les Affranchis, il y a : Les Amants éternels (1999), Identity (2003), Revolver (2005), Mise à prix (2006) ou encore La Revanche des dragons verts (2014).

Il a également été producteur de trois films : Phoenix (1998), Narc (2002) et Dance with Me (2006).

Un bref passage dans le monde du jeu vidéo

Pour la petite anecdote, Ray Liotta a également joué deux rôles dans le monde du jeu vidéo. Deux jeux vidéo qui ne sont pas issus de n’importe quelle série.

Il a prêté sa voix, en 2002, à Tommy Vercetti. Il s’agit du héros principal de Grand Theft Auto: Vice City, une référence dans le domaine de gaming. Amusant est de constater que le personnage fictif de Tommy Vercetti a de nombreuses similitudes avec Tony Montana, du film Scarface (1983). Qui d’autre que Ray Liotta pouvait prêter sa voix à un mafieux aussi charismatique que Tommy ?

En 2013, Ray Liotta interprète Billy Handsome pour Call of Duty: Black Ops II. On retrouve Billy Handsome, un mafieux devenu prisonnier d’Alcatraz qui doit s’échapper de la prison, désormais encerclée par des zombies. Les fins observateurs auront remarqué la ressemblance entre le personnage de Billy Handsome et Ray Liotta dans son premier film à succès,  Dangereuse sous tous rapports. Un joli clin d’œil.

Ray Liotta dans le rôle de Ray Sinclair, Dangereuse sous tous rapports - Cultea
Ray Liotta dans le rôle de Ray Sinclair, Dangereuse sous tous rapports (source : More Villains Wiki)
Billy Handsome, interprété par Ray Liotta - Cultea
Billy Handsome, interprété par Ray Liotta (source : Call of Duty Wiki)

Ray Liotta restera l’une des grandes figures du cinéma et des films ayant pour sujet les gangsters. Une légende, qui restera légende.

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.