Mort de José Luccioni, la voix française d’Al Pacino

| | , , , ,

José Luccioni, notamment connu pour avoir doublé la voix d’Al Pacino, est décédé à l’âge de 72 ans. Spécialisé dans le doublage, le comédien français avait prêté sa voix à de nombreux acteurs américains, à des jeux-vidéo et même au monde du rap.

José Luccioni, un homme destiné au monde du doublage

José Luccioni est né en 1949 dans une famille d’artistes. Il est le fils du baryton Jacques Luccioni et de la comédienne Micheline Luccioni. Cette dernière est connue au cinéma pour son rôle dans Gervaise de Renée Clément (1956). De plus, son grand-père était ténor. Ainsi, c’est dans ces pas que le comédien français décide de marcher. Il suit alors des études au Centre d’Art Dramatique à Paris et obtient son diplôme.

En 1972, José Luccioni fait ses premiers pas dans le théâtre en tant que comédien et acteur, pendant une quinzaine d’années. C’est en 1995 qu’il se fait connaître dans le domaine du doublage. Ce dernier prête sa voix, grave et rocailleuse, à Al Pacino dans des longs-métrages tel que Heat de Michael Mann, cette année-là. Il doublera ensuite l’acteur pour 23 films, parmi eux : l’Enfer du dimanche d’Olivier Stone (1999), Insomnia de Christopher Nolan (2002) ou plus récemment, The Irishman de Martin Scorsese (2019).

Plusieurs cordes à son arc

Vous ne connaissiez peut-être pas le visage de José Luccioni, mais vous avez certainement déjà entendu sa voix quelque part.

Films et séries

Même s’il est surtout connu pour être la voix française d’Al Pacino, José Luccioni ne s’est pas arrêté à lui. Il a également doublé Joe Mantegna dans le Parrain 3, John Travolta dans Carrie au bal du diable, Marlon Brando, Bill Paxton, Harvey Keitel, Michael Rooker… etc. Une liste non exhaustive qui donne une idée de la grande carrière qu’il a menée dans le monde du cinéma. Par ailleurs, il accompagne également des comédiens à la télévision comme Beau Bridge ou encore Kevin Weisman. De fait, vous l’avez sûrement déjà entendu dans les films Top Gun, Transformers 2 ou encore Aliens, le retour et bien d’autres.

José Luccioni passe aux jeux-vidéo

Si vous êtes férus de jeux-vidéo, peut-être avez-vous déjà croisé un de ces personnages. En effet, José Luccioni prêtait sa voix au monde du jeu vidéo, également. De fait, c’est lui qui interprète Victor Sullivan, aka Sully, dans Uncharted (2007-2016). Il prête également sa voix à Marcus Fenix dans Gears of War (2006), T-Bone dans Watch Dogs (2014) ainsi qu’à Torjbörn dans Overwatch (2017).

Collaboration avec SCH

Le comédien avait également fait son entrée dans le monde du rap. Il n’a peut-être pas sorti d’album mais il a participé à celui de SCH, JVLIVS, sortit en 2018. Le comédien avait prêté sa voix à des pistes narratives qui entrecoupaient l’album du rappeur. Il a d’ailleurs également participé à JVLIVS II, sorti en 2021.

« Je l’ai choisi parce qu’il est la voix de tous ces films que ma génération a aimé. »

SCH pour Le Monde, en 2021

C’est donc dans de nombreux films cultes que la voix de José Luccioni perdurera. Sa voix mythique aura marqué une génération, que ce soit sur le petit ou le grand écran. C’est désormais sa fille qui reprend le flambeau, suivant la voie de son père en devenant comédienne et directrice artistique.

 

Sources :

Précédent

Tilmann est notre coup de cœur folk avec son album « Chrysalis »

Des « fossiles fantômes » retrouvés au fond de l’océan !

Suivant

Laisser un commentaire